Buzz-Trading

Bourse, Investissement, Trading, Analyses fondamentale et technique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher sur le site Amazon.fr
Meilleures Ventes
Boutique DVD
Plaisir d’Offrir
High-Tech
Coup de Coeur
MP3
Facebook

Partagez
 

 L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Devises : l'euro en hausse contre le dollar mardi midi.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyMar 3 Jan - 14:00

Cercle Finance le 03/01/2012 à 13:16


La monnaie unique européenne européenne s'inscrivait en hausse sensible ce midi alors que les opérateurs anglo-saxons, en congé hier pour cause de “boxing day”, font progressivement leur retour. Les volumes restent encore modérés. Vers 13 heures 15, l'euro gagne ainsi 0,85% à 1,3038 dollar.

La devise européenne avait entamé cette session à 1,2945.

Même son de cloche face au yen (+ 0,62% à 100,01), à la livre sterling (+ 0,21% à 0,8355) et au franc suisse, quoiqu'à titre symbolique (+0,07% à 1,2164 franc l'euro).

Quelques statistiques rassurantes ont été publiées hier et aujourd'hui. En Chine, l'indice d'activité PMI des services est ressorti à 56 points, après 49,7 points le mois précédent. Ce qui marque une nette hausse et se montre plus encourageant que l'indice PMI manufacturier publié fin décembre pour ce même grand pays émergent, qui s'était maintenu sous les 50 points en décembre pour le 2ème mois de suite.

De surcroît, le nombre de demandeurs d'emplois qui s'est poursuivi outre-Rhin : selon des données corrigées de variations saisonnières, il s'est contracté de 22.000 au mois de décembre. Cette contraction, supérieure à celle de 10.000 attendue par le marché permet de réduire le taux de chômage correspondant de 0,1 point à 6,8%.

En outre, 'depuis hier', indique un cambiste nord-européen ce matin, 'le dollar US est sous pression sur fond de rumeurs persistantes de prises de bénéfices', rapporte-t-il. En effet, en six mois, le billet vert s'est apprécié de plus de 10% face à l'euro.

Cet après-midi, l'agenda statistique américain sera marqué par les dépenses de construction de novembre, et surtout les indices d'activité ISM. 'Il serait intéressant de vérifier si l'indice ISM tombe bien à 53,4 points, là où l'attend le consensus', commente un spécialiste. Si tel est le cas, poursuit-il, 'les indicateurs économiques (américains) se seront continuellement améliorés depuis l'été dernier'.

Le même intervenant estime que la parité euro/dollar est 'survendue' à moyen terme.

Rappelons enfin en guise de perspective que la prochaine réunion européenne d'importance est fixée au lundi 9 janvier prochain.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: L'euro revient sous 1,30 dollar :    L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyMer 4 Jan - 21:02

AFP le 04/01/2012 à 20:19

L'euro se repliait sous 1,30 dollar mercredi, l'inquiétude reprenant le dessus après notamment la publication d'indicateurs économiques moroses en zone euro.

Vers 19H00 GMT (20H00 à Paris), l'euro valait 1,2946 dollar contre 1,3051 dollar mardi vers 22H00 GMT.

L'euro reculait également face à la devise nippone, à 99,30 yens contre 100,10 yens mardi soir.

Le dollar restait stable face à la monnaie japonaise, à 76,70 yens contre 76,68 yens la veille.

L'euro était revenu mardi au dessus du seuil de 1,30 dollar à la faveur d'un regain d'optimisme sur les marchés financiers. Une salve d'indicateurs industriels positifs, aux Etats-Unis et en Chine, ainsi que les bons chiffres du chômage en Allemagne avaient poussé les opérateurs à se détourner du dollar, valeur refuge, au profit des autres devises.

"On a commencé l'année sur une note positive, mais le mouvement s'est essoufflé", a constaté Mary Nicola, de BNP Paribas.

Les indicateurs du jour en zone euro n'ont pas permis de rassurer.

La contraction de l'activité privée s'est poursuivie en Europe en décembre, selon l'indice PMI des directeurs d'achats, même si la tendance montre une légère amélioration par rapport aux deux mois précédents.

Sur le front de l'inflation, la hausse des prix s'est modérée en décembre, à 2,8% en glissement annuel, ce qui "rend plus probable une nouvelle baisse de taux directeur par la banque centrale ce mois-ci et renforce la tendance de baisse de l'euro", a estimé Nick Bennebroek, de la banque Wells Fargo.

Tout assouplissement monétaire a tendance à peser sur la devise concernée, car l'abaissement des taux réduit le rendement des investissements en euro, notamment face au dollar, la banque centrale américaine maintenant ses taux proches de zéro depuis trois ans.

Par ailleurs, "des émissions obligataires ont ravivé les inquiétudes des investisseurs", a relevé Adam Myers, analyste chez Crédit Agricole CIB.

L'Allemagne et le Portugal sont tous deux parvenus à emprunter sur les marchés mercredi mais, notamment pour Berlin, les résultats de ces émissions obligataires sont "satisfaisants, sans plus", selon Adam Cole, de RBC Capital Markets.

Les intervenants du marché des changes s'inquiètent en outre de la solidité du secteur bancaire: les dépôts des banques de la zone euro auprès de la Banque centrale européenne (BCE) ont atteint un nouveau record entre mardi et mercredi à 453,18 milliards d'euros, ce qui témoigne de profonds dysfonctionnements du marché du prêt interbancaire.

En Grèce, le Premier ministre Lucas Papademos a mis en garde mcontre un "défaut (de paiement) incontrôlé" auquel le pays pourrait faire face en mars si le patronat et les syndicats ne parvenaient pas à un accord sur la réduction des coûts du travail.

Vers 19H00 GMT, la livre britannique progressait face à l'euro, à 82,88 pence pour un euro, son niveau le plus élevé depuis 16 mois. Face au billet vert, la livre sterling baissait à 1,5620 dollar.

La devise helvétique reculait face à l'euro, à 1,2183 franc suisse pour un euro, comme face au dollar, à 0,9411 franc suisse pour un dollar.

La devise chinoise a terminé à 6,2943 yuans pour un dollar contre 6,2980 yuans la veille.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: L'EURO SE REPLIE FACE AU DOLLAR, AU YEN ET À LA LIVRE   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyJeu 5 Jan - 13:32

Reuters le 05/01/2012 à 13:57


L'euro sous 1,29 dollar, l'adjudication française sans effet :


L'euro s'est nettement replié jeudi en matinée, tombant à un plus bas de quinze mois face au dollar et à la livre sterling, et touchant un niveau inédit depuis 11 ans contre le yen.

L'adjudication par la France de 7,96 milliards d'euros n'a pas eu d'effet notable sur la monnaie unique.

Si le Trésor a réussi à atteindre son objectif en volume, les rendements servis sont ressortis en hausse.

La monnaie unique a atteint 1,2847 dollar, son plus bas niveau depuis septembre 2010, avec des ordres de ventes évoqués autour de 1,2900.

L'euro a atteint 82,58 pence, plus bas depuis septembre 2010 également, et 98,67 yens, nouveau plus bas de 11 ans.

"C'est la même réaction qu'hier après l'adjudication allemande. On cherche un prétexte pour vendre l'euro/dollar après sa hausse lors de la première séance de l'année", a commenté Adam Myers, stratège devises chez Crédit Agricole CIB.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: L'euro sous 1,28 dollar, victime de la crise de la dette   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyVen 6 Jan - 8:35

AFP le 06/01/2012 à 08:31


L'euro cotait toujours sous 1,28 dollar vendredi, proche de son plus bas niveau en 16 mois, et restait sous pression, les inquiétudes sur la crise de la dette en zone euro et sur la solidité du système bancaire européen repartant de plus belle.

Vers 07H00 GMT (08H00 à Paris), l'euro valait 1,2780 dollar contre 1,2789 dollar jeudi soir, après être descendu à 1,2771 dollar plus tôt, comme la veille, son plus bas niveau depuis septembre 2010.

L'euro creusait également ses pertes face à la devise nippone, à 98,64 yens contre 98,67 yens jeudi vers 22H00 GMT. Il est tombé la veille à 98,48 yens, un niveau plus vu depuis décembre 2000.

Le dollar montait légèrement face à la monnaie japonaise à 77,19 yens contre 77,15 yens jeudi.

"Nous n'avons pas besoin de nouvelles raisons pour que l'euro baisse, nous en avons déjà suffisamment", a estimé Marc Chandler, stratégiste chez Brown Brothers Harriman interrogé par Dow Jones Newswire.

"Le marché s'inquiète de la recapitalisation (des banques) à la fois dans le secteur privé et public. Il y a des préoccupations sur l'Italie et l'Espagne et sur de faibles indicateurs allemands. Et cela va bientôt faire trois mois que les agences de notation ont mis les pays de la zone euro sous surveillance pour un éventuel abaissement" de leurs notes, explique-t-il.

La veille, les inquiétudes sur la santé du secteur bancaire européen se sont rennforcées, entraînant la chute de leurs valeurs en Bourse, après des rumeurs de recapitalisation de la Deutsche Bank et l'annonce de la forte décote sur les titres de la banque italienne Unicredit dans le cadre de sa prochaine augmentation de capital.

Le ministre espagnol de l'Economie, Luis de Guindos, a d'autre part estimé que les banques espagnoles avaient besoin de provisionner jusqu'à 50 milliards d'euros supplémentaires pour apurer leurs comptes.

Ces craintes ont plombé les marchés européens qui ont fini la séance dans le rouge, et pesé sur l'euro.

Le ministre japonais des Finances s'est montré vendredi inquiet des conséquences de la chute de l'euro face au yen et a estimé que cette descente était directement liée à la tourmente de la dette de plusieurs Etats d'Europe, laquelle rejaillit sur les Bourses mondiales et l'économie en général.

"Les répercussions de la faiblesse de l'euro sur les entreprises japonaises qui exportent essentiellement en Europe sont extrêmement importantes", a déclaré à la presse Jun Azumi, appelant la France et l'Allemagne à monter en première ligne pour lutter contre la crise de la dette.

Parallèlement, des indicateurs encourageants sur l'emploi aux Etats-Unis jeudi ont soutenu le dollar. Les investisseurs surveilleront vendredi la publication des chiffres du chômage pour décembre, attendus à 14H30.

Les opérateurs attendent également la rencontre entre le président français Nicolas Sarkozy et la chancellière allemande Angela Merkel, prévue lundi à Berlin.

Vers 07H00 GMT, la livre britannique progressait face à l'euro, à 82,47 pence pour un euro, son niveau le plus élevé depuis plus de 16 mois. Face au billet vert, la livre sterling se stabilisait à 1,5495 dollar.

La devise helvétique baissait légèrement face à l'euro, à 1,2189 franc suisse pour un euro, comme face au dollar, à 0,9538 franc suisse pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro remonte vers 1,28 dollar.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyLun 9 Jan - 12:56

Cercle Finance le 09/01/2012 à 13:28


L'euro remonte à 1,277 dollar, contre 1,271 dollar vendredi soir, dans l'attente des conclusions de la rencontre de ce jour à Berlin entre le président français et la chancelière allemande.

Les deux dirigeants doivent préparer le Conseil européen de la fin du mois à Bruxelles, qui sera pour l'essentiel consacré à l'emploi, mais pourraient aussi aborder la question du projet de taxe sur les transactions financières.

En attendant, la monnaie unique profite d'une amélioration des balances commerciales des deux principales économies de la zone euro en novembre: tandis que l'excédent allemand s'est accru à 15,1 milliards d'euros, le déficit français s'est réduit à 4,4 milliards.

Les cambistes seront aussi attentifs cette semaine à la réunion de la BCE et à la conférence de presse de son chef Mario Draghi, jeudi, sachant que le consensus attend un statu quo sur les taux directeurs après deux baisses consécutives.

'Une nouvelle baisse n'est pourtant pas exclue, la BCE n'ayant pas hésité, ces derniers temps, à surprendre les investisseurs et les économistes', note toutefois Aurel BGC, qui met en avant l'état de la conjoncture et la faiblesse des tensions inflationnistes.

Par rapport à la devise japonaise, l'euro reste stable à 98,1 yens et le dollar se replie légèrement à 76,8 yens. La monnaie unique européenne avance face à la livre sterling, à 0,827 livre pour un euro, et stagne par rapport au franc suisse, à 1,215 franc.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro passe sous les 1,27 dollar mercredi midi.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyMer 11 Jan - 13:48

Cercle Finance le 11/01/2012 à 13:55


La monnaie unique européenne continuait de s'effriter mercredi midi face au dollar comme au yen. Vers 13 heures, l'euro perdait ainsi 0,61% à 1,2694 dollar et 0,55% à 97,74 yens. En six mois, la devise européenne a perdu 9,6% de sa valeur contre le premier et 13,2% contre le second.

La tendance est plus mesurée : face au sterling, l'euro reste stable à 0,8248 sterling l'euro et grappille 0,06% à 1,2129 franc suisse l'euro.

Certes, l'agence de notation Fitch a levé un poids en indiquant, selon que la notation 'AAA' de la dette de la France, de l'Allemagne et de l'Autriche n'était pas menacée. Mais l'Italie, elle, pourrait voir sa note abaissée d'ici peu. Le taux servi par l'emprunt à 10 ans italien reste à proximité immédiate de la barre fatidique des 7%.

En outre, une autre des grandes agences, Standard & Poor's, celle qui avait privé les Etats-Unis de leur 'AAA' l'été dernier, doit encore se prononcer sur la dette hexagonale et sa perspective est négative.

Certains intervenants semblent placer des espoirs dans la BCE, qui se réunira demain: si elle ne devrait pas modifier sa politique monétaire dans l'immédiat, des propos allant dans le sens d'une intervention plus forte de la banque centrale seraient bien accueillis.

Cette hypothèse parait soutenue par la dégradation des perspectives économiques pour les pays périphériques de la zone euro, à l'image du Portugal dont le PIB devrait baisser de plus de 3% en 2012. 'Cette révision en baisse confirme l'effet récessif de l'austérité publique sans mesures de stimulation dans le secteur privé', commente Arnaud Poutier de IG Markets, pour qui c'est aussi 'de mauvais augure pour l'atteinte des objectifs de réduction du déficit public.'

Enfin, “les commentaires et rumeurs nous parviennent une nouvelle fois de la zone euro, avec l'Irlande qui serait à nouveau en difficulté, l'Italie qui devrait voir sa notation abaissée et Nicolas Sarkozy qui essaie d'imposer une taxe sur les transactions financières”, ajoutent les cambistes de Pictet & Cie ce matin.

L'agenda statistique américain sera peu fourni cet après-midi, avec principalement le Beige Book faisant le point sur la conjoncture US que de la Fed publiera aux environs de 20 heures.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Devises : l'euro sous les 1,28 dollar vendredi midi.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyVen 13 Jan - 11:32

Cercle Finance le 13/01/2012 à 12:07


Après un rebond hier sur le marché des changes, la monnaie unique européenne se tassait modestement vendredi midi de 0,20% à 1,2788 dollar. Elle a cependant déjà perdu 1,3% de sa valeur depuis le début de l'année contre le billet vert, et 7,1% sur trois mois.

La variation est similaire contre le sterling (- 0,13% à 0,8344 livre par euro), quand la neutralité est de mise du côté du franc suisse à 1,2102 franc l'euro. Notons que la Banque nationale suisse défend, depuis le début du mois de septembre, avec des moyens illimités un “plancher” fixé à 1,20 franc par euro.

Face au yen, valeur-refuge pour l'Asie notamment qui ne cesse de s'apprécier, l'euro se tasse de 0,33% à 98,16 yens l'euro.

Hier, la BCE a sans surprise maintenu ses taux directeurs à 1%. La Banque d'Angleterre a fait de même avec les siens à 0,5%, mais elle mène comme la Fed américaine un programme d'assouplissement quantitatif toujours fixé à 275 milliards de sterlings.

La réunion de la BCE et le discours de son président, Mario Draghi, laisse de marbre la banque canadienne Desjardins : 'la BCE ne semble aucunement envisager une politique d'assouplissement quantitatif et elle continuera de soutenir les marchés financiers principalement en aidant les banques. A notre avis, l'économie eurolandaise continuera à ralentir, ce qui convaincra la BCE d'abaisser son taux directeur à 0,50 % d'ici quelques mois', pronostique son économiste Mathieu d'Anjou.

Aux Etats-Unis où une longue série de bons chiffres macroéconomiques dominaient depuis six mois environ, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont déçu hier en remontant à 399.000, alors qu'elles étaient attendues vers 375.000.

Cependant, la situation européenne n'est toujours pas flatteuse. Comme l'indiquent les cambistes de Pictet & Cie, à Genève, “la Grèce pourrait demander davantage de fonds à ses partenaires européens, au cas où la participation des investisseurs privés dans le schéma financier ne serait pas de 100%. (...) Les perspectives économiques de la zone euro sont moroses et les Etats devront entreprendre des efforts considérables afin de relancer le marché de l'emploi.”

Sur l'agenda statistique de la matinée, on a appris que l'excédent du commerce extérieur de la zone euro a atteint 6,9 milliards d'euros en novembre, d'après les premières estimations d'Eurostat. Par rapport à octobre 2011, les exportations corrigées des variations saisonnières ont augmenté de 3,9%, tandis que les importations sont restées stables.

Cet après-midi des Etats-Unis, on attend les prix à l'importation pour décembre (prévision : - 0,1% ; précédent : + 0,7%), la balance commerciale de novembre (prévision : - 45 milliards de dollars ; précédent : - 43,5 milliards) et surtout l'indice de confiance du consommateur calculé par l'université du Michigan pour janvier (prévision : 71,5 ; précédent: 69,9).

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro tente de reprendre les 1,28 dollar.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyMar 17 Jan - 14:04

Cercle Finance le 17/01/2012 à 12:47


Malgré la dégradation du FESF, la monnaie unique européenne se reprend d'environ 1% ce midi contre le billet vert et remonte ainsi près de 1,28 dollar l'euro, niveau touché ce matin, après avoir terminé hier soir à 1,2650 dollar. L'euro gagne ainsi 0,96% à 1,2771 dollar mardi midi, et il prend aussi 0,97% à 98,1 yens l'euro.

Le sentiment est plus limité face à la livre sterling (+ 0,56% à 0,8309), quand le franc suisse grappille 0,10% à 1,2096 franc l'euro.

Le sentiment positif est notamment soutenu par l'indicateur de la matinée : l'indice ZEW du sentiment économique en Allemagne s'est sensiblement redressé de 32,2 points pour atteindre -21,6, alors que les économistes anticipaient une amélioration bien plus ténue. Les opérateurs américains, absents pour la plupart hier pour cause de Martin Luther King's Day, vont aussi revenir aujourd'hui.

L'euro reprend ainsi des couleurs après avoir été pénalisé, depuis vendredi, par la dégradation par Standard & Poor's de la notation des dettes souveraines de neuf pays de la zone euro, dont la France, dégradée d'un cran. Nombre de pays d'Europe situés plus au Sud, comme l'Italie, l'Espagne, le Portugal et Chypre, ont été dégradés de deux crans.

Hier, l'agence a dans la même logique dégradé la note du Fonds européen de stabilité financière (FESF). 'La note du FESF dépend en effet de celles des Etats de la zone euro qui le garantissent. Or, les garanties des pays notés 'AAA' ont diminué de 271 milliards d'euros avec la dégradation de la France et l'Autriche. La nouvelle note de long terme du fonds est donc 'AA+'', explique Aurel BGC ce matin.

'La capacité de prêts actuelle du FESF est de 250 milliards d'euros environ sur une enveloppe initiale de 440 milliards, un montant insuffisant s'il fallait venir en aide à un pays comme l'Italie', ajoutent les spécialistes.

Reste à savoir si les pays d'Europe, et notamment l'Allemagne, qui reste notée 'AAA', voudront ou non augmenter leur participation à ce fonds.

'Le ministre des Finances allemand a déclaré que les 211 milliards d'euros allemands à disposition du FESF étaient suffisants malgré la baisse de notation de 9 pays européens et que la menace de perte du triple AAA pour le FESF n'était pas un problème', rapportent ce matin les cambistes de Pictet & Cie.

Un économiste de S&P's a indiqué hier s'attendre à un défaut de paiement de la Grèce sous peu, rappelle un cambiste nord-européen, qui ajoute aussitôt : 'il faut garder à l'esprit que les semaines qui viennent seront très probablement marquées par nombre de déclarations ambiguës de la part des différentes institutions liées à l'Union européenne, au FMI et à la Grèce'. Alors qu'il faut d'urgence trouver une solution, la pression monte et elle génère une certaine cacophonie. Gare, donc, aux gros titres de la presse, ajoute le cambiste.

En attendant, la BCE est de nouveau intervenue sur les marchés obligataires pour acheter des obligations italiennes et espagnoles, ajoutent les analystes genevois. “L'accord sur le pacte budgétaire interviendra fin janvier et il sera signé début mars”, ajoute Pictet.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Devises : l'euro a repris 2% contre le dollar depuis lundi.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyJeu 19 Jan - 13:38

Cercle Finance le 19/01/2012 à 13:10


Déjà 2% de hausse depuis lundi ! La progression de la monnaie unique européenne se poursuivait ce midi pour ce qui pourrait bien être sa 3ème séance de hausse d'affilée. Alors qu'un point bas de 1,2624 dollar l'euro avait été touché lundi, l'euro gagnait jeudi midi 0,42% face au billet vert à 1,2912.

Depuis le début de l'année, la devise européenne a ainsi ramené sa baisse contre le dollar à 0,41%.

Face au yen ( 0,65% à 99,19 yens), à la livre (+ 0,37% à 0,8362), la tendance est également positive.

Les commentaires émanant des autorités chinoises, qui se disent prêtes à soutenir l'économie et à rassurer les marchés, continuent de porter le marché, souligne un trader d'IG Markets.

En Europe, une certaine confiance est de retour. Les opérateurs privilégient globalement une issue optimiste au dossier grec, alors que les négociations entre les créanciers privés et le gouvernement grec ont repris hier et doivent se poursuivront aujourd'hui.

'Les négociations semblent proches d'un accord puisque les hedge funds qui détiennent la majorité des 14,4 milliards d'euros de dette arrivant à échéance en mars seraient prêts à valider le plan de sauvetage', affirme un gérant de Barclays Bourse.

'La situation grecque n'a pas encore été clarifiée, mais les marchés anticipent très majoritairement la conclusion d'un accord volontaire (avec les créanciers), ce qui semble l'hypothèse la plus probable', confirme un autre intervenant.

Barclays Bourse note aussi que la situation du MES semble également progresser puisque la Finlande serait sur le point d'accepter un système de vote à la majorité de 85% au lieu de l'unanimité, afin d'éviter un blocage des décisions d'intervention par de petits pays.

Négatif sur le 'cross' euro/dollar, le cambiste nord-européen souligne que l'euro profite lui aussi du sentiment optimiste qui soutient, pêle-mêle, les marchés d'actions US depuis environ un an et les matières premières. Chez Pictet & Cie à Genève, on pariait également sur une baisse de la parité euro/dollar, scénario courant qui semble pris à contre-pied actuellement.

Prudence cependant, indique le courtier nord-européen : 'nous ne sommes pas convaincus que le monde soit devenu plus sûr'. 'Le FMI estime à 600 milliards de dollars les nouveaux montants nécessaires pour des prêts aux pays membres (500 milliards de dollars de prêts et 100 milliards comme 'coussin de sécurité')', rapporte d'ailleurs Pictet & Cie.

Vierge en Europe, le calendrier des données économiques s'annonce par contre chargé aux États-Unis cet après-midi, avec l'indice des prix, les chiffres de la construction immobilière, les inscriptions au chômage, l'indice 'Philly Fed' et les stocks de pétrole.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: AFP le 20/01/2012 à 08:59    L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyVen 20 Jan - 9:06

L'euro grimpe, porté par des nouvelles rassurantes dans l'union monétaire :


L'euro grimpait face au dollar et au yen vendredi, soutenu par une série de nouvelles rassurantes en zone euro et par un regain d'optimisme sur les marchés financiers .

Vers 07H00 GMT (08H00 à Paris), l'euro valait 1,2975 dollar, contre 1,2961 dollar jeudi vers 22H00 GMT, son plus haut niveau depuis deux semaines.

La monnaie unique grimpait face à la devise nippone à 100,08 yens, contre 99,97 yens jeudi soir.

Le dollar baissait légèrement face à la monnaie japonaise à 77,13 yens contre 77,15 yens la veille.

"Dans le sillage de Londres et de Wall Street jeudi, l'aversion au risque s'éloigne", estimait Kuniyuki Hirai de Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ, interrogé par Dow Jones Newswire.

La monnaie unique était aussi soutenue par une série de nouvelles rassurantes en zone euro.

La veille, France et Espagne ont passé avec succès un test sur les marchés et ont réussi à emprunter avec des taux en net repli, malgré l'abaissement de leurs notes souveraines la semaine dernière par Standard and Poor's .

En Grèce, l'Institut de la finance internationale (IIF), qui négocie au nom des banques en vue d'un effacement d'une partie des créances d'Athènes, s'est prévalu jeudi soir de "discussions fructueuses" avec le gouvernement, qui devraient se poursuivre vendredi.

Selon un projet obtenu par l'AFP jeudi soir, la zone euro a convenu de lier ses aides futures à la ratification du nouveau pacte budgétaire qui prévoit notamment l'instauration d'une règle d'or sur le retour à l'équilibre budgétaire et des sanctions quasi-automatiques contre les Etats laxistes. Le projet de texte prévoit que la Cour européenne de justice pourra imposer des sanctions financières chiffrées si elle juge qu'un Etat n'a pas correctement mis en place la règle d'or.

En outre, la tendance bénéficiait toujours de l'annonce mercredi du FMI de sa volonté d'augmenter, d'au moins 500 milliards de dollars supplémentaires, ses financements pour faire face à la crise.

"La Chine devrait mettre au pot, mais la question reste de savoir à quelles conditions", ont noté les analystes de la National Australia Bank. "Ce sera positif pour le marché si la totalité des financements est bouclée. Si les Etats-Unis ou le Royaume-Uni ne veulent ou ne peuvent contribuer, ils devront alors accepter les conditions de la Chine", selon eux. "Le Japon envisagera de contribuer si nécessaire", a indiqué de son côté à l'AFP un responsable du ministère des Finances japonais.

Vers 07H00 GMT, la livre britannique baissait face à l'euro à 83,76 pence pour un euro, mais montait face au billet vert, à 1,5490 dollar.

La devise helvétique était en légère hausse face à l'euro à 1,2082 franc suisse pour un euro, et grimpait face au billet vert à 0,9311 franc suisse pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Devises : l'euro retrouve la barre de 1,30 dollar.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyLun 23 Jan - 13:17

Cercle Finance le 23/01/2012 à 12:53


Soutenu par des espoirs d'une issue positive aux négociations sur le sort de la dette grecque, l'euro se redresse par rapport au billet vert, et retrouve la barre de 1,30 dollar contre 1,293 dollar vendredi soir.

La monnaie unique a connu un accès de faiblesse vendredi alors que les négociations entre le gouvernement d'Athènes et ses créanciers bancaires (IIF), sur un effacement de 100 milliards d'euros de dette, semblaient patiner.

Ils ne sont pour l'heure pas parvenus à trouver un accord, mais les discussions doivent toutefois se poursuivre et 'la réunion de l'Eurogroupe qui se déroule ce soir pourrait débloquer la situation', espère un analyste d'Aurel BGC.

'Le gouvernement grec d'un côté, et le chef de l'IIF Charles Dallara de l'autre, ont affiché leur optimisme sur l'avancée des négociations tout en soulignant qu'il y avait encore 'des détails techniques' à régler', rapporte l'analyste.

'Les dernières rumeurs indiquent une perte de 65% à 70% pour les créanciers privés, une maturité de 30 ans pour les nouvelles obligations grecques échangées et un taux d'intérêt moyen de 4%', indique-t-on chez Barclays Bourse.

La monnaie européenne remonte aussi face à la devise japonaise, à 100 yens contre euro, tandis que le dollar recule à 76,9 yens. L'euro s'apprécie face à la livre sterling, à 0,835 livre, et cède un peu de terrain face au franc suisse, à 1,207 franc.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro a frôlé les 1,32 dollar après la Fed.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyJeu 26 Jan - 13:42

Cercle Finance le 26/01/2012 à 13:01


La monnaie unique européenne continuait de se reprendre après le très attendu comité de politique monétaire (FOMC) de la Fed américaine, hier soir. En effet, l'établissement dirigé par Ben Bernanke a écrêté ses prévisions de croissance US pour 2012 et 2013 et, presque logiquement, reporté de 18 mois le terme de sa période de taux exceptionnellement bas. Ce midi, l'euro gagne ainsi 0,37% à 1,3147 dollar. Un tel niveau avait été perdu de vue quelques jours avant Noël.

Un point haut de 1,3174 a été atteint ce matin, à comparer avec un point bas de 1,2624 touché en ce début d'année 2012. Depuis fin décembre, l'euro gagne actuellement 1,5% contre le dollar.

L'euro frôle également les 102 yens (+ 0,2% ; + 2,4% depuis le début de l'année) et remonte aussi contre la livre (+ 0,2% à 0,8386 ; +0,5% depuis le début de l'année), tout en restant stable contre le franc suisse (- 0,06% à 1,2070 franc l'euro).

Qu'a exactement dit la Fed ? Sa politique monétaire non conventionnelle, elle, n'a pas bougé : le “QE 2” se poursuit et aucun “QE 3” ne s'annonce, comme prévu.

Commentant la conjoncture américaine, elle évoque encore une “expansion modérée” malgré le ralentissement global. A 8,5% en décembre, le taux de chômage est toujours jugé “élevé”. Si les dépenses de consommation des ménages ont continué d'augmenter, les investissements des entreprises ont ralenti “et le secteur immobilier reste déprimé”. Au final, la banque centrale a abaissé ses prévisions de croissance pour 2012 de 2,5/2,9% à 2,2/2,7% (soit - 9% en milieu de fourchette), et celles de 2013 de 3/3,5% de 2,8/3,2% (-7,7% en milieu de fourchette).

Autre élément nouveau de ce FOMC et conséquence logique du précédent : compris entre 0% et 0,25% depuis le 16 décembre 2008, les taux courts des Fed Funds resteront à ce niveau “exceptionnel” “au moins jusqu'à la fin de 2014”, indique le communiqué, et non plus jusqu'à mi 2013 comme l'indiquait l'établissement 13 décembre dernier. Ce qui constitue une surprise, selon la plupart des commentateurs.

'Bien que les révisions à la baisse des projections de croissance ne soient pas particulièrement rassurantes, les marchés adorent la promesse de la Fed d'un maintien de taux bas pendant plus longtemps', commentent les économistes de la banque québécoise Financière Banque Nationale (FBN).

Bref, ces prévisions US moroses tranchent avec un relatif optimisme quant à la zone euro. Ainsi, le commentaire matinal de Jyske Bank après le bon indice Ifo allemand de la veille, en hausse pour le 3ème mois de suite, indiquait ce matin : 'globalement, les chiffres de l'Ifo confirment que l'économie allemande n'est pas si affectée qui cela par la crise souveraine, et ce bien que la croissance ait ralenti significativement. Nous excluons toute récession en Allemagne'.

Ce qui est conforme aux dernières prévisions du FMI, qui table en 2012 sur 0,3% de croissance en Allemagne, malgré une récession de 0,5% pour la zone euro dont elle est le principal moteur économique. La France, selon le FMI, connaîtrait une croissance de 0,2% cette année.

'À la BCE, cela pourrait inciter Mario Draghi à prolonger et à accentuer les bouleversements qu'il a déjà mis en oeuvre dans la gestion de la politique monétaire pour que celle-ci finalement se focalise encore davantage sur la croissance', juge-t-on chez Natixis AM.

Enfin, en dépit de l'absence d'avancées des négociations entre la Grèce et ses créanciers, la crise souveraine suscite un peu moins d'appréhensions : “pour Christine Lagarde, directrice générale du FMI, la fin 2012 sera meilleure si les bonnes décisions sont prises dans les prochaines semaines... L'utilisation conjointe du FESF et du MES enverrait un signal de confiance fort en Europe”, rapportent les cambistes de Pictet & Cie.

L'après-midi s'annonce chargé aux États-Unis, avec des chiffres économiques tels que les inscriptions hebdomadaires au chômage, attendues en hausse de 18.000 à 370.000, les commandes de biens durables de décembre (+2% attendus, après + 3,8% en novembre) ou les indicateurs avancés du Conference Board (prévision : + 0,7%, après + 0,5%).


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro recule à près de 1,31 dollar.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyLun 30 Jan - 12:20

Cercle Finance le 30/01/2012 à 13:02


L'euro se déprécie nettement par rapport au billet vert, à 1,312 dollar contre 1,322 dollar vendredi soir, alors qu'aucun accord n'a encore été trouvé ce week-end sur la dette grecque entre Athènes et ses créanciers privés.

Barclays Bourse souligne en outre que le ministre allemand des Finances a laissé entendre au WSJ que 'la Grèce ne recevrait plus d'argent si elle ne met pas en oeuvre les réformes annoncées et réduit son déficit, agitant le spectre d'un défaut de paiement'.

C'est dans ce contexte que doivent ce réunir à Bruxelles, en début d'après-midi, les membres du conseil européen. 'Même si les marchés n'en attendent pas beaucoup, les développements autour de la 'convergence budgétaire' et du mécanisme européen de stabilité (MES) seront surveillés de près' prévient un analyste d'IG Markets.

'Il semble de plus en plus probable que les dirigeants européens dévoilent des mesures de soutien à la croissance', note de son côté Crédit Suisse. De telles annonces paraissent d'autant plus urgentes que l'économie espagnole s'est contractée de 0,3% en termes réels au quatrième trimestre par rapport au troisième.

Face à ces dossiers lourds, la monnaie unique ne profite guère de l'amélioration des indices du sentiment économique (ESI) et du climat des affaires (BCI) dans la zone euro au mois de janvier, annoncée par la Commission.

L'euro s'inscrit en retrait par rapport à la devise japonaise, à 100,6 yens, tandis que le dollar se traite 76,7 yens. La devise européenne recule aussi face à la livre sterling, à 0,837 livre, et secondairement par rapport au franc suisse, à 1,205 franc.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Devises : l'euro toujours sous 1,32 dollar.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyVen 3 Fév - 13:45

Cercle Finance le 03/02/2012 à 12:39


La monnaie unique européenne s'offrait un modeste rebond vendredi midi avant le point d'orgue statistique de la semaine, les créations d'emplois aux Etats-Unis pour le mois de janvier. Vers 12 heures 35, l'euro gagne ainsi 0,20% à 1,3172 dollar, sans pour autant aller plus haut que 1,3186 dollar ce matin.

L'euro prend aussi 0,35% contre le yen à 100,48, mais reste pratiquement stable (+ 0,05%) à 0,8320 livre, de même qu'en franc suisse (1,2051 franc l'euro, + 0,01%).

D'après les économistes, les créations d'emplois dans les secteurs non agricoles aux États-Unis devraient s'établir autour de 150.000 en janvier, contre 200.000 en décembre, ce qui maintiendrait le taux de chômage à 8,5%.

Pour mémoire, l'enquête ADP a fait état de 170.000 emplois créés dans le secteur privé en janvier, contre un consensus d'environ 180.000. Les chiffres de décembre ont été révisés en forte baisse, de 325.000 à 292.000.

Les opérateurs prendront aussi connaissance, cet après-midi aux États-Unis, des commandes à l'industrie en décembre et de l'indice ISM non manufacturier pour janvier, deux indicateurs attendus en légère progression.

Les cambistes ont aussi pu noter que l'activité du secteur privé de l'Eurozone s'était accrue marginalement en janvier : se redressant de 48,3 en décembre à 50,4, l'indice PMI final Markit a confirmé son estimation flash.

En attendant la statistique américaine de la journée, la situation souveraine de l'Europe n'envoie guère de signaux clairs. “Selon un porte-parole grec, la majeure partie des discussions avec la troïka est terminée, quelques points restent cependant à être abordés. La Chine envisage d'augmenter sa participation au Fonds européen de stabilité financière (FESF) et au Mécanisme européen de stabilité (MES) selon son Premier ministre”, rapporte un intervenant.

“Les dirigeants européens ont prévu de se réunir lundi 6 février afin de discuter du deuxième plan d'aide à la Grèce”, indique l'équipe Changes de Pictet & Cie.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Marché : Grèce versus BCE, l'euro demeure neutre.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyMar 7 Fév - 13:29

Cercle Finance le 07/02/2012 à 13:15


Si l'interminable tragédie grecque pesait toujours sur le moral des opérateurs de changes, son impact était cependant modéré sur les parités de devises ce midi. Vers 12 heures 50, l'euro cède 0,10% à 1,3109 dollar. Il reste également stable contre le sterling à 0,8297 et le franc suisse à 1,2072 franc l'euro. La réunion de la BCE, jeudi midi, pourrait selon plusieurs intervenants déboucher sur une nouvelle baisse des taux directeurs.

La monnaie unique européenne s'apprécie en revanche de 0,18% contre le yen à 100,7 yens. Des rumeurs de marché prêtant au gouverneur de la Banque du Japon, Masaaki Shirakawa, l'intention de prendre des mesures contre la vigueur du yen qui pénalise l'économie de l'archipel.

“L'accord sur le deuxième plan de renflouage de la Grèce, qui semblait être conclu, demande toujours l'accord entre les principaux partis grecs, le gouvernement, le FMI et les représentants de l'Union européenne. Angela Merkel souhaite que la Grèce reste dans la zone euro”, rapportent ce matin les cambistes de Pictet & Cie. “Tout semble possible et l'éventualité d'un krach est à envisager”, ajoutent-ils, avant de conclure : “les troubles qui dominent la Grèce, le Portugal et l'Italie pèsent sur la monnaie européenne et favorisent la hausse du dollar”.

'Le ministre des Finances grec a déclaré que les négociations avec la Troïka demeurent très difficiles', indique un opérateur chez IG Markets, soulignant la frustration des dirigeants de la zone euro face à la lenteur des discussions au sein de la Grèce. 'Bien que les politiciens grecs doivent se réunir ce mardi, nous ne serions pas surpris par un nouveau report', s'avance-t-il.

Un cambiste nord-européen se montre moins alarmiste. Certes, selon lui, 'les investisseurs ont commencé à interrompre la 'quête du risque' entamée en début d'année'. 'Plusieurs analystes estiment que c'est demain qu'une décision (sur un éventuel accord en Grèce) sera annoncée', ajoute-t-il. 'Mais, comment dire, nous avons déjà entendu cela auparavant', dans un contexte où 'le temps vient à manquer', précise le spécialiste.

Autre sujet de préoccupation dans la zone euro, le cas du Portugal semble relativement moins inquiéter. Ce midi, le taux d'intérêt de l'emprunt d'Etat portugais à 10 ans revient à 13,63%, à comparer avec un pic à 18,29% le 31 janvier dernier.

En outre, du côté des mesures plus rassurantes, 'l'Autorité bancaire européenne (ABE) a fait savoir que la majorité des programmes soumis par les banques européennes pour améliorer la résistance du secteur étaient conformes à ce qui leur avait été demandé', rapporte Aurel BGC.

Au chapitre économique, on notera que le déficit cumulé de la France est passé à 69,6 milliards d'euros en 2011, après 51,5 milliards en 2010. De plus, la production industrielle allemande s'est contractée de 2,9% en rythme mensuel en décembre, après une stagnation le mois précédent (le chiffre de novembre ayant été révisé par rapport à une baisse de 0,6% estimée initialement).

La perspective d'une éventuelle nouvelle baisse de ses taux par la BCE, qui se réunira jeudi, incite aussi les opérateurs à se montrer attentistes.

Les indicateurs se feront plus rares cette semaine aux Etats-Unis, avec principalement l'indice de la confiance du consommateur de l'université du Michigan en fin de semaine.

Cet après-midi, le président de la Fed, Ben Bernanke, doit prononcer un discours consacré aux perspectives économiques américaines et la situation budgétaire fédérale devant la commission sénatoriale du budget, à partir de 16 heures (heure de Paris). Plus tard, on attend les derniers chiffres du crédit à la consommation.



_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro campe au seuil des 1,33 dollar.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyMer 8 Fév - 14:27

Cercle Finance le 08/02/2012 à 13:26


L'euro digérait ses gains de la veille ce midi et campait au seuil des 1,33 dollar l'euro, qui pour l'instant n'a pas été touché. La devise a gagné près de deux centimes en 24 heures. Vers 13 heures 20, l'euro grappille 0,09% à 1,3274 dollar, le point haut quotidien se situant à cette heure à 1,3289.

Parallèlement, l'euro prend 0,50% face au yen à 102,2 yens l'euro, 0,23% contre le franc suisse à 1,2114 et 0,15% contre le sterling à 0,8352.

Devant une commission du Sénat des Etats-Unis hier, le président de la Fed Ben Bernanke a selon CM-CIC déclaré qu''il n'était pas certain que la zone euro était en récession, soutenant par la même la valorisation de la devise européenne.'

Par ailleurs, “pas de nouvelle de la Grèce, à part des drapeaux en flammes et des manifestations. Une nouvelle réunion est prévue aujourd'hui”, ironise un cambiste basé en Europe du Nord. Mais le sentiment est cependant meilleur. 'Au vu des grands titres des journaux, qui laissent penser qu'un accord est sur le point d'être conclu en Grèce, les vendeurs ne disposent plus de beaucoup de munitions', note Stan Shamu, stratégiste chez IG Markets.

Aurel BGC souligne que selon le Wall Street Journal, la BCE 'aurait fait des 'concessions cruciales' concernant les obligations d'État grecques qu'elle détient', et qu'elle serait prête à 'soulager le fardeau de la dette' de la Grèce.

Un accord entre la Grèce et ses créanciers serait d'autant plus important que selon Bordier & Cie, “une échéance obligataire importante arrive mi-mars”. Sans accord, le défaut de paiement de la Grèce serait inévitable.

'Pour le moment, les regards sont tournés vers les adjudications des pays européens qui se déroulent sans encombre depuis le début de l'année, ce qui favorise la détente observée sur le front de l'anxiété', explique de son côté Barclays Bourse.

Du côté des indicateurs macroéconomiques, on a appris ce matin que l'Allemagne avait dégagé un excédent commercial de 158,1 milliards d'euros, sur l'ensemble de l'année 2011, à comparer à 154,9 milliards en 2010.

Durant cette semaine pauvre en statistiques, seuls les stocks hebdomadaires de pétrole sont encore attendus cet après-midi aux États-Unis. Le consensus table sur une hausse des réserves de brut au-delà des 340 millions de barils, ce qui constituerait une première depuis la dernière semaine de septembre.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Cercle Finance le 15/02/2012 à 12:50    L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyMer 15 Fév - 12:27

Devises : l'euro partagé entre la Grèce et le PIB européen.


Si le report de la réunion de l'Eurogroupe avec la Grèce déçoit, sinon inquiète, les chiffres du PIB au dernier quart de l'année soutenaient l'euro ce midi. La monnaie unique européenne grappillait ainsi 0,22% à 1,3156 dollar. L'euro restait soutenu contre le yen (+ 0,53% à 103,3), dans le sillage de la nouvelle intervention de la Banque du Japon. Pas grand' chose à signaler, en revanche, du côté de la parité euro/sterling (+ 0,11% à 0,8376) ni de l'euro/franc suisse (- 0,03% à 1,2072 franc l'euro).

Hier soir, Jean-Claude Juncker a fait part du report de la réunion de l'Eurogroupe et de la Grèce prévue pour ce jour. “Le report de la solution en Grèce au 20 février inquiète sur la volonté des Européens à éviter un défaut” commente un analyste, qui ajoute : “ce blocage dans les négociations est assez inattendu, donne le sentiment que l'Europe ne craint plus le défaut grec et y pousse le pays. Si c'est une stratégie pour peser dans les négociations avec les créanciers privés et les pousser à accepter une perte plus importante, elle nous semble dangereuse.”

Le ton n'est pas plus rassurant chez Aurel BGC : “un défaut de paiement grec aurait 'des conséquences dévastatrices', non seulement pour Athènes, mais pour l'Europe entière, a mis en garde mardi le commissaire européen aux Affaires économiques Olli Rehn. Mais le ministre luxembourgeois des Finances, Luc Frieden, n'a pas hésité à laisser entendre que la Grèce pourrait être exclue de la zone euro si elle ne tenait pas ses promesses de réformes et de réduction du déficit budgétaire... Les discours restent très divergents entre les politiques sur la nécessité d'aider la Grèce ou de 'prendre' un risque d'un défaut.”

En attendant, les rumeurs continuent de courir en Europe : “selon certains responsables européens, la Commission européenne va probablement prendre des mesures contre l'Espagne face à son incapacité à réduire son déficit. La Péninsule ibérique s'est défendue en affirmant qu'elle collaborait étroitement avec l'Allemagne et la commission européenne pour atteindre ses objectifs”, rapporte ainsi Pictet.

Principal chiffre de la matinée sur l'agenda statistique européen : le PIB de la zone euro a selon Eurostat reculé de 0,3% au 4ème trimestre 2011, à comparer avec des attentes de - 0,4% en moyenne. Sur l'année, la croissance est donc de 1,5%.

En Allemagne (- 0,2% au T4 par rapport au T3) comme en France (+ 0,2%), ces chiffres prévus sont également meilleurs d'un dixième de point de pourcentage.

En outre, les propos du Président de la Banque centrale chinoise, qui a annoncé que la Chine participerait au financement du FESF et du MESF pour soutenir le financement des pays européens en difficulté, ont été appréciés. 'Ainsi, le FESF devrait pouvoir atteindre rapidement une taille suffisante pour venir, si nécessaire, à l'aide d'autres pays européens : cela est de nature à confirmer la détente observée sur les marchés de taux en Europe...', commente Arnaud Poutier, chez IG Markets.

Le calendrier statistique sera également également bien fourni aux États-Unis, avec la publication prévue de l'indice 'Empire State' de la Fed de New York, de la production industrielle, puis des stocks hebdomadaires de pétrole et des minutes de la Fed dans la soirée.

“Le PNB des Etats-Unis devrait croître de +2,0% pour le premier trimestre 2012 et de +2,1% pour le deuxième”, rapportent ce matin les cambistes de Pictet & Cie. Dans ces conditions, “Selon Charles Plosser de la Fed, l'amélioration de la situation économique ne nécessite pour l'instant pas de modifications de la politique monétaire”, donc pas de “QE 3”.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Devises : le risque de défaut grec plombe l'euro.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyJeu 16 Fév - 13:08

Cercle Finance le 16/02/2012 à 12:02


La monnaie unique européenne continuait de perdre du terrain alors que la perception d'un risque de défaut de paiement de la Grèce a brusquement augmenté hier. Vers 12 heures, l'euro se négociait toujours non loin des 1,30 dollar, en cédant 0,43% à 1,3004 dollar après qu'il dépassait les 1,32 dollar ces derniers jours.

La devise restait stable contre le yen à 102,5 et le franc suisse à 1,2070, mais cédait également 0,34% contre la livre à 0,8296.

Un cambiste nord-européen rappelait que la tendance générale, sur l'ensemble des marchés financiers, était assez négative hier et aujourd'hui. 'Les investisseurs en devises se sont repliés sur les valeurs refuge, et tout particulièrement le dollar US et le yen', indique-t-il.

En cause : la tragédie grecque, sur laquelle l'espoir de règlement a fait place à des craintes de défaut de paiement. Après le report de la réunion Eurogroupe/Grèce prévue mercredi, 'les investisseurs sont de plus en plus las des incertitudes provenant de l'Union européenne en général, et de la Grèce en particulier'. Toujours selon le cambiste, 'tout indique qu'aucun accord ne sera conclu le 20 février', date à laquelle la rencontre a été reportée. Il indique encore que des rumeurs indiquent que la Grèce ne recevrait les premiers trains d'aide financière qu'après les élections prévues en avril.

'Cela signifierait que la Grèce n'aura pas l'argent nécessaire pour honorer les échéances du 20 mars prochain', ce qui entraînerait un défaut de paiement.

L'opérateur rapporte encore que l'Union européenne n'avance pas unie sur ce dossier : 'des représentants des Pays-Bas, de l'Allemagne et de la Finlande (les 'faucons' de la zone euro, NDLR) tentent de reporter le paiement après les élections d'avril', selon cette source.

Notons que tous les intervenants ne sont pas aussi pessimistes. “Selon Jörg Asmussen, de la BCE, les conditions permettant aux ministres des Finances de l'Eurogroupe de donner le feu vert à une aide à la Grèce pourraient être remplies d'ici leur réunion de lundi et, toujours selon lui, une sortie de la Grèce de l'euro aurait des conséquences incalculables pour la stabilité financière de l'UE”, rapportent les cambistes de Pictet & Cie.

“M. Juncker s'est dit 'confiant' dans le fait que 'toutes les décisions nécessaires' concernant l'aide à la Grèce pourraient être prises lundi 20 février, date de la prochaine réunion de l'Eurogroupe”, ajoute encore Aurel BGC.

Le moral des investisseurs est aussi plombé par les 'minutes' de la Fed, publiées la veille au soir, qui ont largement douché les espoirs d'un 'QE3' imminent : plusieurs responsables comme Richard Fisher - le président de la Fed de Dallas - s'y déclarent peu favorables.

Enfin, l'économie espagnole s'est contractée de 0,3% au quatrième trimestre. 'Malheureusement, ces chiffres confirment que l'Espagne va connaître une nouvelle récession en 2012', commente Natixis.

Toujours au plan macroéconomique, les observateurs seront attentifs, cet après-midi aux États-Unis, aux inscriptions au chômage, aux chiffres de la construction immobilière, aux prix à la production et à l'indice de la Fed de Philadelphie.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro remonte au-dessus de 1,32 dollar.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyLun 20 Fév - 13:36

Cercle Finance le 20/02/2012 à 12:24


L'euro s'apprécie nettement par rapport au billet vert, atteignant 1,326 dollar contre 1,315 dollar vendredi soir, dans la perspective du feu vert des ministres des Finances de la zone euro au plan d'aide de 130 milliards d'euros à la Grèce, attendu ce lundi.

Athènes a validé ce week-end les nouvelles mesures d'austérité réclamées par la Troïka pour débloquer ces fonds. Le gouvernement a aussi fixé au 8 mars le début de l'échange des obligations grecques détenues par les créanciers privés.

'Nous sommes conscients que le versement d'une aide supplémentaire à la Grèce ne permettra pas de résoudre le problème de fond du pays', reconnait Barclays Bourse, soulignant que l'endettement restera proche de 130% du PIB et que l'austérité accentue la récession.

'Cependant, cette aide supplémentaire est considérée par les marchés comme une solution pour éliminer le risque systémique court terme (avec effet de contagion). Ainsi, le risque sera transféré du secteur privé vers les Etats européens...', précise toutefois le gérant.

Par rapport à la devise japonaise, l'euro grimpe à 105,5 yens tandis que le dollar reste inchangé à 79,5 yens. Le Japon a creusé son déficit commercial, à 612,8 milliards de yens (environ 5,8 milliards d'euros) en janvier contre 568,7 milliards de yens en décembre 2011.

Sur le vieux continent, la monnaie unique progresse par rapport à la livre sterling, à 0,836 livre, et plus timidement face au franc suisse, à 1,209 franc.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro au-delà de 1,34 dollar.    L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyVen 24 Fév - 13:37

Cercle Finance le 24/02/2012 à 13:06


La monnaie unique européenne continuait sur sa lancée face aux grands concurrents que sont le dollar et le yen. Face au billet vert, la barre symbolique des 1,34 dollar a même été franchie en matinée pour la première fois de près de trois mois. Vers 13 heures, l'euro gagnait 1,23% à 1,3419 dollar - il est monté jusqu'à 1,3419 dollar ce midi - et 1,07% à 107,9 yens.

En revanche, l'euro reste stable face au sterling britannique (- 0,05% à 0,8490) et contre le franc suisse (0% à 1,2050).

Depuis le début, les performances de l'euro contre ces quatre devises sont les suivantes : +3,5%, +8,4%, +1,8% et -1%.

L'optimisme était soutenu par les dernières nouvelles provenant de Grèce : 'le Parlement grec a adopté un projet de loi qui définit les modalités permettant de procéder à l'effacement de 107 milliards d'euros de dette détenue par les créanciers privés du pays', rapportent les analystes d'Aurel BGC. 'Le lancement de l'offre d'échange devrait intervenir dès vendredi afin de 'respecter les délais serrés et l'échéance des obligations de mars', a annoncé M. Vénizelos', ajoutent-ils.

Le bureau d'études rapporte également que selon le FMI, la récession se poursuivrait en Grève jusqu'en 2013 avant d'être suivie d'un net rebond.

Certes, les questions en suspens à propos de la crise souveraine européenne restent nombreuses. 'La mise en place d'un 'pare-feu( crédible est loin d'être fait en Europe. L'idée, désirée par tous les gouvernements européens sauf l'Allemagne, est de cumuler les capacités d'intervention restantes du FESF (environ 250 milliards d'euros après l'aide au Portugal et à l'Irlande - 43,7 milliards d'euros - et le nouveau plan d'aide à la Grèce) et le futur MES (500 milliards d'euros) qui devrait être créée en juillet 2012', indique Aurel BGC.

Une nouvelle réunion des ministres des Finances de l'Eurogroupe aura lieu le 1er mars, lors de laquelle il sera notamment question de la Grèce.

Chez CM-CIC, on insiste sur le sommet du G20 qui s'ouvre ce matin et où la question de l'Europe sera également abordée. 'Malgré les négociations autour d'une augmentation des ressources du FMI, aucune avancée majeure n'est attendue. L'Europe a accompli de nombreuses avancées pour mettre un terme à sa crise mais ses partenaires attendent des gestes plus forts pour lutter contre la crise de la dette avant d'apporter leur soutien', estiment les spécialistes.

Quoi qu'il en soit, 'les problèmes liés à la Grèce semblent avoir reflué et les discussions actuelles dans les salles de marché portent plutôt sur le prochain programme à trois ans LTRO de la BCE et la remontée du pétrole', note Chris Weston, trader chez IG Markets.

Pour mémoire, la BCE ouvrira exceptionnellement ses guichets le mercredi 29 février pour une seconde “méga-opération” de refinancement à trois ans, un programme de liquidité destiné à soutenir le système bancaire européen.

En attendant, cet après-midi aux États-Unis, les cambistes prendront connaissance de l'indice 'UMich' de confiance des consommateurs et des ventes de logements neufs pour janvier, qui devraient ressortir en hausse à plus de 310.000 en rythme annualisé.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro reprend son souffle mercredi midi.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyMer 7 Mar - 13:31

Cercle Finance le 07/03/2012 à 13:32


L'accès de doutes instillé hier par le risque d'insuccès du “PSI” grec faisait place à une accalmie. Sur le marché des changes, l'euro se reprenait en conséquence de 0,12% face au billet vert à 1,3131 dollar l'euro ce midi. La monnaie unique européenne se reprend dans des proportions similaires contre le yen, à 106,04 yens l'euro.

Rien à signaler en revanche du côté du franc suisse ou de la livre sterling, où la stabilité est de mise à respectivement 0,8351 livre et 1,2055 franc par euro.

Selon les analystes Changes de ScotiaFX, 'les inquiétudes croissantes quant aux perspectives de croissance mondiale, ainsi que le sentiment répandu selon lequel les dernières hausses étaient excessives, a encouragé un retournement des marchés', celui des devises ne faisant pas exception.

Cependant, le fameux plan d'échange des obligations souveraines grecques (PSI), qui devrait concrétiser l'abandon de plus de 100 milliards d'euros de créances, suscite ce matin moins d'inquiétudes que la veille.

IG Markets souligne qu'une réponse positive de la part 90% au moins des investisseurs privés serait idéale pour assurer le succès de l'échange de titres. Entre 75 et 90%, le gouvernement grec devra activer les clauses d'action collectives pour forcer les investisseurs obligataires à accepter l'offre, correspondant à un évènement de crédit qui enclencherait les CDS. Attention cependant : en deçà de 75%, la situation deviendrait très problématique. Dans ce cas, les 130 milliards de l'Europe ne seraient pas débloqués la semaine prochaine et le FMI ne suivrait plus.

Un certain attentisme est également de mise avant d'autres échéances d'importance. Un cambiste nord-européen rappelle qu'il reste encore 45 jours avant que n'interviennent les élections législatives en Grèce, évènement 'qui risque de raviver les craintes du marché'. En attendant ajoute-t-il, les annonces attendues demain de la part de la BCE et de la Banque d'Angleterre pourraient être suivies de près.

Du côté de l'agenda statistique, on attend cet après-midi depuis les Etats-Unis, à 14h15, la publication de l'enquête ADP sur l'emploi privé pour février, avec un consensus de 200.000 créations de postes. Un quart d'heure plus tard, ils accueilleront la productivité pour le quatrième trimestre, attendue en hausse de 0,8%. En fin d'après-midi, seront dévoilés les stocks hebdomadaires de pétrole.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Devises : l'euro recule en direction des 1,3150.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyMer 4 Avr - 13:04

Cercle Finance le 04/04/2012 à 12:55


La monnaie unique européenne pâtissait encore ce matin de la publication des 'minutes' de la dernière réunion de la Fed américaine. Aucun assouplissement supplémentaire n'a pas été discuté. Vers 12 heures 50 ce mercredi, l'euro recule ainsi de 0,49% contre le billet vert à 1,3169, ce qui porte son recul sur une semaine à plus de 1,1%.

Le mouvement était plus brutal encore face au yen contre lequel l'euro chute de 1,19% à 108,37 yens, mais il reste modéré face au sterling à 0,83000 (- 0,19%), quand la parité euro/franc suisse est encore et toujours neutre à 1,2042 franc l'euro.

En effet, à la lecture des 'minutes' du dernier FOMC, il ressort que la Fed considère que de nouvelles mesures de soutien à l'économie ne revêtent aucun caractère d'urgence alors que la croissance s'est accélérée en fin d'année 2011 aux États-Unis.

Nombre d'intervenants tablaient récemment encore sur un nouveau train de mesures d'assouplissement, le fameux “QE3”, dont la perspective s'éloigne de nouveau. Dilutive pour le dollar, cette éventualité aurait par ricochet probablement fait monter le cours relatif de l'euro.

'Dans l'immédiat, les investisseurs vont devoir se désintoxiquer de la drogue liquidité. La Fed ne devrait plus augmenter la taille de son bilan, en l'absence de nouvelles injections de liquidités', prévient Barclays Bourse.

En outre, et malgré un plan de rigueur bien accueilli, l'Espagne a dû consentir des taux plus élevés pour les émissions obligataires passées ce matin.

'En Europe, nous suivrons les commentaires de la BCE sur la situation économique de la zone euro et sur l'éventualité d'une baisse des taux d'ici la fin de l'année', ajoute la société de gestion, alors que le conseil des gouverneurs de la BCE se réunit ce jeudi, avec un jour d'avance sur l'agenda habituel. La Banque d'Angleterre, elle, se réunira demain comme d'habitude.

La BCE devrait retenir d'autant plus l'attention que la reprise reste fragile dans la zone euro, comme le montre l'indice PMI composite. À 49,1 en mars, il 'suggère une très légère contraction de l'activité au premier trimestre 2012', selon Chris Williamson, chez Markit.

Un cambiste nord-européen note à ce propos que 'tout élément de langage laissant présager d'un nouvel assouplissement quantitatif (LTRO) serait une mauvaise nouvelle pour l'euro, et une bonne nouvelle pour les actions et les matières premières. Nous ne nous attendons pas à ce que la BCE amende son discours', pronostique toutefois le spécialiste.

'Les taux directeurs devraient rester inchangés et aucune annonce particulière n'est attendue lors de la conférence de presse. Alors que la crise financière a nettement diminué d'intensité, la Banque centrale européenne dispose de temps pour évaluer l'impact de ses décisions des derniers mois', estiment ce matin les analystes d'Aurel BGC.

'A court terme, il reste à constater les effets positifs attendus des deux LTRO. En cas d'atonie persistante de la distribution de crédit, une nouvelle baisse des taux directeurs reste possible dans quelques mois”, ajoutent les spécialistes.

Le cambiste d'Europe du Nord indique, à plus long terme, que des devises émergentes comme les dollars néo-zélandais et australien, le réal brésilien et le zloty polonais se sont dépréciés 'substantiellement' contre le dollar US récemment. 'Ce qui suggère que les anticipations de croissance de ces régions précédemment considérées comme immunisées sont en déclin'.

Sur l'agenda statistique de la matinée, on a aussi appris que les commandes à l'industrie allemande ont rebondi de 0,3% en février 2012, d'après le ministère fédéral de l'Économie et des Technologies. Cette hausse intervient après une diminution de 1,8% au mois de janvier, chiffre révisé par rapport à une estimation initiale de -2,7%.

Le calendrier économique s'annonce plutôt chargé cet après-midi aux Etats-Unis, avec l'enquête ADP sur l'emploi privé, l'indice ISM des services (attendu en légère baisse de 57,3 à 56,8 au mois de mars), puis les stocks hebdomadaires de pétrole.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Devises : mouvement de reprise de l'euro mardi.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyMer 11 Avr - 12:58

Cercle Finance le 11/04/2012 à 12:55


La monnaie unique européenne reprenait du terrain ce midi après que de vives inquiétudes provenant d'Espagne aient pesé hier. Vers 12 heures 55, l'euro gagnait ainsi 0,44% à 1,3140 dollar, non sans avoir en matinée franchi un temps la barre symbolique des 1,3150.

La devise se reprend également contre le yen (+ 0,50% à 106,15) quand elle marque le pas aussi bien face au sterling (0,8256) que contre le franc suisse (1,2012).

A propos de la séance d'hier, résument les analystes d'Aurel BGC, “les investisseurs s'inquiètent de la situation économique en Espagne et l'annonce prochaine de nouvelles réformes budgétaires par le gouvernement n'a pas permis une détente des taux longs. En fin de journée, le taux espagnol à 10 ans se rapprochait du seuil psychologique des 6%”, qu'il a donc franchi en début de matinée.

'Les investisseurs restent très affectés par la hausse des taux que l'Espagne a dû concéder, mercredi, lors de sa première émission obligataire lancée après la présentation du budget 2012”, ajoutaient-ils..

Regain de crise souveraine aidant, les regards des cambistes sont maintenant braqués sur les taux des obligations des Etats de la zone euro dont la situation financière paraît la plus inquiétante. Ainsi, ceux du '10 ans' espagnol, qui début mars étaient inférieurs à 5%, ont dépassé d'une courte tête les 6% ce matin avant de refluer ce midi à 5,89%.

La situation relative de cet emprunt d'Etat s'améliore d'autant plus qu'en Allemagne, le 'Bund' à 10 ans sert maintenant un taux de près de 1,80%, contre moins de 1,70% hier en séance. En France, ce taux qui est monté jusqu'à 3,02% ce matin revient à 2,97% ce midi.

Rappelant les précédents irlandais, grec et italien, un cambiste nord-européen rappelle que le niveau 'magique' à partir duquel la situation risque d'échapper à tout contrôle est situé vers 7%. Attention, avertit-il : 'des indicateurs suggèrent que l'effet des opérations de refinancement à trois ans menées par la BCE commence à s'épuiser”.

Mais ce matin, les propos de nombre d'officiels européens appelant à la modération ont semble-t-il engendré une accalmie, à l'instar de ceux de Valérie Pécresse en France.

De plus, le Trésor italien a notamment réussi à lever les huit milliards qu'il comptaient emprunter à un an, l'offre ayant dépassé les 12 milliards, même si le taux est sensiblement plus élevé que celui de l'émission similaire précédente. Le “10 ans” italien revient d'ailleurs de plus de 5,7% hier soir à 5,51% ce midi.

Et enfin, les chiffres décevants des créations d'emplois US publiés vendredi font de nouveau planer le risque de lancement d'un “QE 3” de la part de la Fed.

En dépit de la détende ce matin, un cambiste souligne que la récente hausse des taux des obligations d'Etat, qui s'accompagne mécaniquement d'une baisse de leurs prix, 'devient un problème pour les banques qui en ont acheté, puisqu'elles perdent maintenant de l'argent sur ces placements'.

Cet après-midi, les investisseurs prendront connaissance cet après-midi de plusieurs données économiques aux Etats-Unis. A 14 heures 30, seront dévoilés les prix à l'importation pour mars, attendus en hausse de 1,1%.

Deux heures plus tard, paraîtront les stocks hebdomadaires de pétrole. Puis à 20h00, les opérateurs accueilleront le Livre Beige de la Fed.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro à l'assaut des 1,32 dollar après l'Ifo.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyVen 20 Avr - 11:48

Cercle Finance le 20/04/2012 à 13:33


L'euro confirmait en cette dernière séance de la semaine son récent regain d'appréciation contre le dollar, et il teste maintenant des 1,32 dollar l'euro. Si “l'épisode 4” de la crise souveraine européenne est toujours en cours, le marché se raccroche ce midi à un indice Ifo allemand meilleur que prévu.

Vers 13 heures 30, l'euro gagne ainsi 0,40% à 1,3188 dollar, un point haut ayant été marqué à 1,3207 en fin de matinée.

Hausse également contre le yen (+ 0,80% à 107,83), progression symbolique contre le sterling (+ 0,10% à 0,8190) et neutralité face au franc helvétique (- 0,03% à 1,2017).

'Les marchés financiers européens semblent renouer avec les séquences de stress qui paralysaient les investisseurs en fin d'année 2011', note CMC Markets France ce matin.

La crise souveraine se rappelle au souvenir des investisseurs, qui suivent de près les 'baromètres' nationaux que sont les des emprunts d'Etat à 10 ans. Et ce midi, la tension est de nouveau de mise du côté du “10 ans” espagnol, qui rapporte 5,95% est monté en matinée jusqu'à 6,04% ce matin. Le “papier” italien suit la même pente à 5,65%, de même que le Bund allemand (1,71%), alors que l'OAT française recule très légèrement à 3,09%.

La France est en ce moment animée par les diverses déclarations des candidats de la campagne présidentielle, dont le 1er tour aura lieu dimanche. On notera que l'écart de taux entre les “10 ans” français et allemands, qui était encore inférieur à 100 points de base (1 point de pourcentage) fin mars, a atteint ce matin un pic jusqu'à 149 points, avant de revenir à 137 points à cette heure.

Mais ce n'est pas tout : 'le FMI estime que 58 grands établissements de crédit européens pourraient être amenés à réduire leurs actifs de 2.600 milliards de dollars d'ici la fin 2013 pour se conformer aux exigences de l'Autorité bancaire européenne en matière de ratios de fonds propres. Une telle perspective limiterait la capacité de financement des banques, en particulier dans les pays où les taux d'intérêt restent élevés, et diminuer encore les crédits accordés aux entreprises', ajoute CMC Markets France.

Dans un tel contexte, les statistiques sont presque les seules à êtres suivies par les cambistes. Certes, les commandes sont quasi stables (+0,1%) dans l'industrie hors matériels de transport (mais y compris automobile) en France en février, après une hausse de 0,8% en janvier. En revanche, les commandes à l'exportation diminuent de 1,5%, précise l'Insee qui publie ces chiffres.

Mais, du côté positif, l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne a progressé insensiblement à 109,9 en avril, là où les économistes attendaient une légère contraction.

Aucune statistique d'importance n'est attendue cet après-midi des Etats-Unis.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: AFP le 09/05/2012 à 08:12    L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 EmptyMer 9 Mai - 7:41

L'euro chute face au dollar, les inquiétudes sur la Grèce s'accroissent :


L'euro poursuivait sa chute face au dollar mercredi, les investisseurs marquant leur inquiétude croissante face à la situation en Grèce où les opposants à l'austérité ont remporté les législatives.

Vers 06H00 GMT (08H00 à Paris), l'euro valait 1,2976 dollar contre 1,3005 dollar mardi vers 21H00 GMT.

L'euro reculait face à la devise nippone à 103,49 yens contre 103,84 yens mardi soir.

Le dollar baissait face au yen à 79,75 yens contre 79,84 yens mardi.

Les investisseurs faisaient preuve d'une grande nervosité provoquée par la situation politique en Grèce, trois jours après la tenue d'élections législatives qui ont vu les électeurs sanctionner lourdement les deux partis gouvernementaux sortants, qui avaient accepté d'imposer au pays une austérité considérable réclamée par les marchés.

La Grèce semblait mercredi être dans l'impossibilité de former un gouvernement, faisant craindre le pire aux investisseurs pour l'avenir du pays et de la zone euro.

Ces incertitudes politiques, ainsi que la victoire à l'élection présidentielle française de François Hollande dont les divergences avec la chancelière allemande Angela Merkel sur la manière de régler la crise de la dette européenne sont notoires, vont continuer à peser sur la monnaie européenne, selon Sumino Kamei, analyste de la Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ.

La situation politique "n'est pas claire", a-t-il estimé.

Le scénario catastrophe d'une sortie de la Grèce de l'euro risquerait d'alimenter une fuite des capitaux hors des autres pays dits de la périphérie, ce qui pousserait la BCE (Banque centrale européenne) à les aider et à assouplir encore plus vite sa politique monétaire, au grand dam des investisseurs.

En outre, même si la Grèce ne quitte pas la zone euro, des pays bénéficiant d'une situation budgétaire plus saine pourraient décider de le faire, a estimé dans une note l'analyste du Crédit Suisse Hiromichi Shirakawa.

"Nous devons surveiller la possibilité que quatre pays choisissent d'abandonner la monnaie unique - les Pays -Bas, la Finlande, le Luxembourg et l'Allemagne- tout spécialement la Finlande", a-t-il estimé.

"Si un pays en bonne santé l'abandonne, l'euro plongera. Nous devons tenir compte de ce risque", a-t-il ajouté dans cette note.

Vers 06H00 GMT, la livre britannique montait face à l'euro à 80,38 pence pour un euro, et baissait face au billet vert à 1,6144 dollar.

La devise helvétique restait stable face à l'euro, à 1,2011 franc suisse pour un euro, et reculait face au billet vert à 0,9257 franc suisse pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Contenu sponsorisé




L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août
Revenir en haut 
Page 9 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buzz-Trading  :: Produits Financiers :: Devises et Matières premières (Pétrole, OR...)-
Sauter vers: