Buzz-Trading

Bourse, Investissement, Trading, Analyses fondamentale et technique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher sur le site Amazon.fr
Meilleures Ventes
Boutique DVD
Plaisir d’Offrir
High-Tech
Coup de Coeur
MP3
Facebook

Partagez
 

 L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 11 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: Devises : l'euro s'installe au-dessus de 1,44 dollar.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyLun 22 Aoû - 13:12

Cercle Finance le 22/08/2011 à 13:52


L'euro s'installe au-dessus du seuil de 1,44 dollar, progressant même à 1,442 dollar, tandis que le yen se déprécie par rapport à l'euro, à 110,7 yens, et au dollar, à 76,8 yens.

Sur le Vieux Continent, la monnaie unique européenne reste stable face à la livre sterling à 0,873 livre, et avance par rapport au franc suisse, à 1,134 franc.

Les marchés des changes se laissent influencer par un retour d'attrait pour les actifs risqués, dans l'attente de la conférence de Jackson Hole, vendredi prochain, en particulier un discours du président de la Fed Ben Bernanke qui fait espérer à certains l'annonce d'un nouveau programme d'assouplissement quantitatif.

'Rien n'est moins sûr', juge pourtant un analyste d'Aurel BGC. 'Si une telle décision est peu probable pour l'heure, Ben Bernanke devrait toutefois l'évoquer. De fait, son discours devrait être relativement équilibré et, donc, utilisable pour argumenter différents scénario.'

L'hypothèse d'un 'QE 3' parait néanmoins soutenue par les abaissements récents de perspectives économiques par différents grands établissements financiers (Morgan Stanley, Citigroup, JPMorgan Chase...), et les publications de plusieurs indicateurs très décevants la semaine dernière.

Les cambistes pourraient d'ailleurs se montrer sensibles à certaines données économiques cette semaine. 'L'indicateur ZEW du sentiment économique allemand demain, les commandes américaines de biens durables, puis les révisions des PIB à Londres et à Washington ont chacun le potentiel d'impulser une direction au marché', estime-t-on chez IG Markets.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro reste ferme à plus de 1,45 dollar.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyLun 29 Aoû - 11:23

Cercle Finance le 29/08/2011 à 12:37

L'euro reste ferme à plus de 1,45 dollar, seuil qu'il a atteint vendredi à la suite du discours de Ben Bernanke au symposium de Jackson Hole vendredi dernier: il a laissé la porte ouverte à de prochaines mesures accommodantes par la Réserve Fédérale, contribuant à pénaliser le billet vert.

Ben Bernanke n'a pas annoncé de mesure précise, se contentant de déclarer 'disposer d'une large gamme d'outils qui pourraient être utilisés pour apporter un stimulus monétaire supplémentaire'. Néanmoins, son diagnostic de la conjoncture et l'extension de la durée du prochain FOMC ont laissé penser qu'une intervention est loin d'être exclue.

'Compte tenu de son analyse de la situation économique, Ben Bernanke devrait chercher à convaincre les membres réticents du comité de politique monétaire qu'il est temps de mettre en oeuvre de nouvelles mesures de stimulation de l'économie pour éviter le retour du risque de déflation', estime un analyste d'Aurel BGC.

'Le président américain doit annoncer son plan de relance dans les prochains jours et c'est en fonction de ces mesures que la Fed doit se positionner lors de la réunion des 20 et 21 septembre' indiquait de son côté Barclays Bourse.

La monnaie unique européenne avance légèrement face à la devise japonaise, à 111,2 yens, tandis que le yen se traite un dollar pour 76,6 yens.

L'euro reste à peu près stable face à la livre sterling, à 0,885 livre contre euro, mais progresse nettement par rapport au franc suisse, à 1,183 franc.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: AFP le 05/09/2011 à 16:13   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyLun 5 Sep - 14:32

L'euro chute sous 1,41 dollar, à son plus bas niveau depuis un mois :


L'euro a chuté lundi sous le seuil de 1,41 dollar, plongeant à son plus bas niveau depuis un mois, sur fond de crise des dettes en zone euro, d'inquiétudes sur la santé des banques européennes, et de crainte d'un possible retour en récession de l'économie américaine.

Vers 13H50 GMT, la monnaie unique européenne a baissé jusqu'à 1,4065 dollar, son plus bas niveau depuis le 5 août, contre 1,4203 vendredi à 21H00 GMT.

L'euro accélérait également nettement sa baisse face au yen à 108,24 yens, son plus bas niveau depuis le 11 août, contre 109,10 yens vendredi soir.

L'euro était "une nouvelle fois plombé par la résurgence de la crise des dettes souveraines européennes sur le devant de l'actualité, sur fond de tensions inquiétantes entre le gouvernement grec" et les créanciers du pays, ajoutait Valentin Marinov, analyste de Citi FX.

Des représentants de l'Union européenne (UE), de la Banque centrale européenne (BCE) et du Fonds monétaire international (FMI) ont brutalement suspendu vendredi leur mission d'inspection à Athènes, donnant dix jours au gouvernement grec pour faire avancer les réformes structurelles.

De quoi exacerber encore un peu plus "le regain d'inquiétude qui entoure le secteur bancaire européen, alors que les mauvaises créances des établissements financiers attisent les spéculations", selon Adam Solomon, analyste de Tor FX.

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a répété dans un entretien paru lundi sa demande d'une recapitalisation des banques européennes.

Pâtissant de l'aggravation de la crise de la dette, mais aussi d'une plainte des Etats-Unis contre 17 établissements bancaires, les banques voyaient leurs titres dégringoler lundi, faisant plonger les Bourses européennes.

Par ailleurs, "après les horribles chiffres sur l'emploi aux Etats-Unis publiés vendredi, les investisseurs fuient les monnaies jugées plus risquées" et donc l'euro, pour les devises jugées les plus sûres, tel que le dollar, observaient les analystes de Commerzbank.

Les valeurs refuges que sont l'or et le franc suisse grimpaient elles aussi très fortement.

La devise helvétique grimpait ainsi à 1,1021 franc suisse pour un euro, non loin du sommet depuis trois semaines enregistré vendredi, à 1,1002 franc.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: AFP le 08/09/2011 à 20:03   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyJeu 8 Sep - 20:38

Etats-Unis : la Fed est prête à en faire plus pour la reprise



La banque centrale des Etats-Unis (Fed) est prête à intensifier encore un peu plus son soutien monétaire à la reprise de l'économie américaine, a indiqué jeudi son président, Ben Bernanke.

"La Réserve fédérale dispose d'instruments variés qui peuvent être utilisés pour augmenter son concours financier à l'économie", a déclaré M. Bernanke dans un discours à Minneapolis, dans le Minnesota (Nord des Etats-Unis).

"Nous avons discuté des mérites et des coûts relatifs de ces instruments lors de notre réunion du mois d'août", a-t-il ajouté, selon le texte de son allocution transmis à la presse.

"Mes collègues du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) et moi continuerons d'examiner" ces possibilités "à notre réunion de septembre et sommes prêts à employer ces instruments comme il convient pour favoriser une reprise plus forte dans un environnement de prix stables", a-t-il précisé.

Le texte de M. Bernanke est très semblable à celui de son discours de rentrée prononcé le 26 août à Jackson Hole, dans l'Ouest des Etats-Unis.

Mais un passage selon lequel "la plupart des mesures de politique économique pour soutenir la croissance à long terme sont d'un ressort extérieur à celui de la banque centrale" a disparu dans l'allocution de Minneapolis.

La Fed est actuellement divisée sur l'opportunité qu'il y aurait à ce qu'elle agisse davantage pour soutenir la reprise économique américaine, enlisée depuis le début de l'année.

Au risque de décevoir les attentes, M. Bernanke était apparu neutre à Jackson Hole. Son intervention de Minneapolis, quelques jours après la publication de chiffres de l'emploi décevants, laisse penser qu'il penche désormais plus en faveur d'un nouvel assouplissement monétaire que le FOMC pourrait annoncer le 21 septembre.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro en retrait sous 1,38 dollar.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyVen 9 Sep - 10:33

Cercle Finance le 09/09/2011 à 12:15


L'euro recule sensiblement face au dollar, à 1,379 dollar contre 1,388 dollars jeudi soir, affecté par un regain d'aversion au risque, le plan de relance de Barack Obama n'ayant pas réussi à rassurer la communauté financière.

Le président américain a présenté un plan de soutien à l'emploi de 447 milliards de dollars, supérieur au chiffre de 300 milliards qui circulait cette semaine, mais 'les nouvelles dépenses, proposées à court terme, devront être compensées par des hausses d'impôt et des réductions de dépenses sur les 10 prochaines années', prévient un analyste d'Aurel BGC.

Surtout, l'analyste ajoute que le plan de relance a peu de chance d'être voté à la Chambre des Représentants, contrôlée par les républicains. 'Il s'agit plus d'un discours de 'précampagne électorale' que véritablement un plan dédié à une relance de l'économie américaine', juge-t-il.

En outre, la devise européenne souffre encore des propos de Jean-Claude Trichet lors de sa conférence de presse de jeudi après-midi. Le président de la BCE a fait part de son sentiment sur les incertitudes économiques et de la révision à la baisse des prévisions de croissance pour cette année et l'an prochain.

Par rapport au yen, l'euro recule à 107,3 yens et le dollar avance symétriquement à 77,8 yens. À noter que le PIB du Japon s'est finalement contracté de 0,5% au deuxième trimestre 2011, alors que cette baisse était annoncée à 0,3% seulement en première lecture.

Sur le vieux continent, la monnaie unique recule face à la livre sterling, à 0,867 livre pour un euro, et avance légèrement par rapport au franc suisse, à 1,216 franc.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: AFP le 09/09/2011 à 16:15   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyVen 9 Sep - 14:21

L'euro tombe sous 1,37 dollar pour la première fois depuis fin février :



L'euro est repassé vendredi sous le seuil de 1,37 dollar pour la première fois depuis fin février, plombé par des inquiétudes accrues sur la santé économique de la zone euro, et sur la reprise économique mondiale, alors que s'ouvrait la réunion du G7 en France.

Vers 13H40 GMT (15H40 à Paris), l'euro est tombé à 1,3699 dollar contre 1,3880 dollar jeudi à 21H00 GMT, son niveau le plus faible depuis le 23 février, avant d'osciller autour de 1,37 dollar.

L'euro avait commencé sa chute jeudi, après la révision à la baisse par la Banque centrale européenne (BCE) de ses prévisions de croissance en zone euro pour 2011 et 2012. Le président de l'institution Jean-Claude Trichet avait alors souligné l'"énorme degré d'incertitude" pesant actuellement sur l'économie mondiale, et notamment sur la zone euro.

Dans un contexte déjà tendu, le chef économiste de la BCE, l'Allemand Jürgen Stark, a en outre décidé de démissionner de ses fonctions "pour des raisons personnelles", selon un communiqué publié vendredi à Francfort.

De plus, "les inquiétudes persistantes vis-à-vis de la Grèce continuent de peser sur l'euro", ont expliqué les analystes les analystes de la banque Lloyds.

Selon la presse grecque, une "réunion d'urgence" du Fonds monétaire international (FMI) sur la Grèce doit se dérouler mercredi 14 septembre, alors que la délégation du FMI et de l'Union européenne (UE) chargée d'examiner les comptes du pays avait suspendu sa mission la semaine dernière, reprochant à Athènes des retards dans la mise en oeuvre du plan de redressement.

L'aversion des investisseurs pour les actifs à risque, comme la monnaie unique européenne, était également renforcée par l'ouverture en nette baisse de Wall Street et les lourdes pertes essuyées en séances par les Bourses européennes.

La fébrilité des cambistes était aussi entretenue par l'ouverture vendredi de la réunion des grands argentiers des sept pays les plus industrialisés vendredi et samedi à Marseille (sud-est de la France) avec comme objectif de trouver une réponse convaincante à la crise.

Les ministres des Finances et gouverneurs des banques centrales du G7 (Etats-Unis, Japon, Canada, Allemagne, France, Italie, Royaume-Uni) doivent "tirer les leçons" des "soubresauts de l'été", selon la présidence française du G7.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: L'euro rebondit après une incursion sous 1,35 dollar :    L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyLun 12 Sep - 22:43

AFP le 12/09/2011 à 23:11



L'euro rebondissait lundi après être tombé sous 1,35 dollar pour la première fois depuis février et au plus bas depuis 10 ans face au yen, le marché des changes apparaissant craindre de plus en plus un possible défaut de la Grèce.

Vers 21H00 GMT (23H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,3680 dollar contre 1,3649 dollar vendredi à la même heure.

L'euro limitait ses pertes face au yen à 105,56 yens contre 105,91 yens vendredi.

Le dollar baissait face à la monnaie nippone à 77,15 yens contre 77,58 yens vendredi.

La devise européenne a nettement rebondi en fin de journée après la publication sur le site du Financial Times d'un article "indiquant que la Chine est en discussions avec l'Italie pour le rachat d'obligations" publiques du pays, a expliqué David Solin, de Foreign Exchange Analytics.

"Quand on voit l'évolution de l'euro ces deux dernières semaines, toute information potentiellement positive pour l'euro entraîne des couvertures de positions", et donc un rebond technique, "c'est tout ce dont il s'agit", a ajouté l'analyste, jugeant l'information peu significative.

L'euro qui évoluait autour de 1,45 dollar lors des derniers jours du mois d'août, est tombé lundi vers 04H50 GMT à 1,3495 dollar, son niveau le plus faible depuis le 16 février. Face au yen, l'euro a atteint vers 07H30 GMT 103,90 yens, un plus bas depuis juin 2001.

L'idée d'un défaut de paiement de la Grèce est revenue en force sur les marchés financiers, évoquée directement par le ministre allemand de l'Economie Philipp Rösler dans un entretien au quotidien Die Welt.

"Pour stabiliser l'euro, il ne doit plus y avoir à court terme d'interdiction de penser à certaines options", dont celle d'une "insolvabilité ordonnée", a-t-il déclaré.

De son côté, le ministère allemand des Finances se préparerait aussi à un défaut grec, selon l'hedomadaire Der Spiegel.

Dans ce contexte, les investisseurs n'ont pas été rassurés par les nouvelles mesures annoncées pendant le week-end par le gouvernement grec pour réduire son déficit public, d'environ 2 milliards d'euros supplémentaires.

"Le défaut de paiement grec, qui semblait inconcevable il y a encore quelques mois, fait maintenant ouvertement l'objet de débats en Allemagne afin de mettre sur pied un plan B pour recapitaliser et protéger les banques", a observé Michael Hewson, de CMC Markets.

Plus généralement, l'analyste a constaté "un ras-le-bol grandissant contre les plans de sauvetage en Europe du nord et contre l'austérité dans le sud".

Ajoutant à la tension ambiante, des rumeurs d'un abaissement des notes de solvabilité des banques françaises ont lourdement pesé sur les marchés boursiers du Vieux Continent lundi.

Et "même si les problèmes de la zone euro disparaissaient, nous serions toujours inquiets pour la croissance mondiale. L'incertitude reste considérable", a relevé Ray Attrill, de BNP Paribas.

"Le marché recherche des valeurs refuge. Le franc suisse n'en fait plus partie pour l'instant et le marché s'inquiète un peu pour le yen en raison d'une possible intervention (des autorités nippones pour freiner son envolée, ndlr). Le dollar reste peut-être la seule valeur refuge" sur le marché des changes, a-t-il expliqué.

La Banque nationale suisse a fixé mardi dernier un cours plafond à ne pas dépasser pour sa devise: l'euro ne devra ainsi pas valoir moins de 1,20 franc suisse. L'institution compte intervenir sur les marchés en achetant en "quantité illimitée" des devises étrangères pour empêcher sa monnaie de franchir ce seuil.

Vers 21H00 GMT, le franc suisse montait un peu face à l'euro à 1,2040 franc suisse pour un euro, comme face au billet vert à 0,8800 franc suisse pour un dollar.

La livre britannique se repliait face à l'euro à 86,23 pence, mais remontait face au billet vert à 1,5862 dollar.

La monnaie chinoise a fini à 6,4040 yuans pour un dollar contre 6,3884 yuans vendredi.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: Devises : l'euro passe sous 1,37 dollar.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyLun 19 Sep - 10:51

Cercle Finance le 19/09/2011 à 12:38


L'euro abandonne du terrain par rapport aux autres grandes devises, affecté par l'absence de solution à la crise grecque à l'issue du sommet de ce week-end à Wroclaw. Ainsi, la monnaie unique se traite 1,366 dollar, contre 1,379 vendredi.

Par rapport au yen, l'euro recule à 104,9 yens, comme le dollar à 76,8 yens. Sur le vieux continent, la monnaie unique recule face à la livre sterling, à 0,868 livre pour un euro, et plus légèrement par rapport au franc suisse, à 1,207 franc.

'Ni annonce importante ni décision stratégique à l'issu de l'Ecofin de ce week-end, malgré la présence, très critiquée, de M. Geithner', résume Aurel BGC.

'Pire, les ministres européens des finances ont décidé de reporter à octobre le versement de huit milliards d'euros dans le cadre du premier plan de soutien à la Grèce, dans l'attente du diagnostic de la troïka sur l'avancement de l'assainissement des finances publiques grecques', ajoute-t-il.

'L'incapacité des ministres des Finances de l'Europe à trouver une solution et à communiquer clairement sur le sujet de la dette grecque est très inquiétante', juge pour sa part Arnaud Poutier d'IG Markets, pour qui 'la Grèce risque d'être toujours au centre des préoccupations pour encore plusieurs semaines'.

Le gérant considère de plus que le nouveau revers électoral du parti d'Angela Merkel pourrait durcir la position allemande sur le cas de la Grèce.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: AFP le 22/09/2011 à 15:32   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyJeu 22 Sep - 13:43

L'euro chute sous 1,34 dollar, tombe au plus bas depuis dix ans face au yen :



L'euro poursuivait sa dégringolade jeudi, chutant à son plus bas niveau depuis huit mois face au dollar et depuis dix ans face au yen, dans un marché inquiet du pessimisme affiché par la Réserve fédérale américaine (Fed) et toujours hanté par la crise des dettes.

Vers 13H00 GMT (15H00 à Paris), l'euro valait 1,3395 dollar contre 1,3564 dollar mercredi à 21H00 GMT. Il est descendu à 1,3385 dollar quelques minutes plus tôt, son plus bas niveau depuis le 19 janvier.

L'euro creusait également ses pertes face à la devise nippone, à 102,43 yens contre 103,74 yens mercredi. Il est tombé brièvement à 102,23 yens vers 11H30 GMT, un niveau plus vu depuis juin 2001.

Le dollar se stabilisait face à la monnaie japonaise, à 76,38 yens contre 76,48 yens mercredi.

A l'instar de places boursières en pleine débâcle, la monnaie unique européenne pâtissait du vif regain d'inquiétude des investisseurs, lequel profitait en revanche au dollar et au yen, des devises jugées plus sûres.

"La Fed, au lieu de rassurer les marchés, a plutôt encouragé la morosité des opérateurs et renforcé leur aversion pour les actifs jugés risqués", dont l'euro, expliquait Jane Foley, analyste de Rabobank.

La banque centrale américaine (Fed) a certes annoncé mercredi son intention de vendre d'ici à la fin juin 2012 pour 400 milliards de dollars de bons du Trésor avant d'en racheter un montant équivalent avec une maturité plus longue, avec pour objectif d'abaisser les taux d'intérêt à long terme.

Mais "cette annonce a été accueillie avec un grand scepticisme. Les taux d'intérêt à long terme sont de toute manière à des niveaux déjà extrêmement bas, et il est difficile de croire qu'une nouvelle baisse à la marge fera une grosse différence" pour l'économie, soulignait Mme Foley.

Selon elle, les mesures prises par la Fed "étaient largement attendues, ce qui ne l'était pas, c'est son avertissement très sérieux sur +les risques importants+ pour la reprise économique" alors que "l'aggravation calamiteuse de la crise des dettes souveraines en zone euro continue d'affoler les marchés".

Le gouvernement grec s'est résigné mercredi à adopter des mesures d'austérité supplémentaires pour 2011 et 2012, sous pression de ses créanciers, dans une nouvelle tentative d'écarter une faillite, mais Athènes fait face à une vive montée de la contestation sociale dans le pays.

"Les derniers développements de la crise grecque atteignent une gravité inédite, et viennent menacer le secteur bancaire européen", estimait Kathleen Brooks, analyste de la société financière Forex.com.

"Les investisseurs perdent confiance dans la capacité des banques à faire face à la pression sur les marchés obligataires" et à la possibilité d'un défaut de paiement de la Grèce, et "une fois que la confiance envers les banques est entamée, il y a un effet boule de neige affectant tous les actifs risqués", poursuivait-elle.

La dégradation mercredi par l'agence Moody's de la note long terme de deux grandes banques américaines (Bank of America et Wells Fargo) renforçait encore la nervosité des cambistes, tout comme l'annonce d'une contraction de l'activité du secteur privé dans la zone euro en septembre.

Vers 13H00 GMT, le franc suisse reculait fortement face à l'euro à 1,2282 franc suisse pour un euro comme face au billet vert à 0,9160 franc suisse pour un dollar.

La livre britannique se stabilisait face à l'euro, à 87,41 pence pour un euro, mais accélérait sa baisse face au billet vert à 1,5337 dollar. La livre est tombée jeudi à 1,5328 dollar, son plus bas niveau depuis septembre 2010.

L'or a terminé à 1.765 dollars l'once au fixing du matin, contre 1.793 dollars mercredi soir.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: L'euro remonte au-dessus de 1,36 dollar :    L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyMar 27 Sep - 22:56

AFP le 27/09/2011 à 20:12


L'euro est remonté à plus de 1,36 dollar mardi, porté par un regain général d'optimisme sur les marchés, qui espèrent des avancées concrètes de la part des pouvoirs publics européens pour mettre fin à la crise de la dette.

Vers 18H00 GMT (20H00 à Paris), l'euro s'échangeait à 1,3629 dollar, contre 1,3523 dollar à 21H00 GMT lundi. Il était tombé lundi jusqu'à 1,3363 dollar, son plus bas niveau depuis la mi-janvier, avant de se ressaisir.

L'euro montait également nettement face au yen, à 104,36 yens contre 103,33 yens lundi soir.

Le dollar s'appréciait face à la monnaie japonaise à 76,57 yens contre 76,42 yens lundi soir.

"La progression de l'euro semble relever de la correction. Elle est basée sur des espoirs des investisseurs qui espèrent, sans confirmation officielle, que les responsables européens vont renforcer leur aide financière pour renforcer" la monnaie unique, a expliqué Nick Bennenbroek, de la banque Wells Fargo.

Le commissaire européen Olli Rehn avait avancé lundi l'idée d'une augmentation massive du Fonds de secours (FESF) aux pays en difficulté, des propos qui ont été bien accueillis sur les marchés, mais bien plus froidement par les dirigeants des pays européens.

Mardi, la ministre espagnole de l'Economie Elena Salgado a ainsi déclaré qu'un relèvement à deux mille milliards d'euros des capacités du Fonds "n'était pas sur la table". Son homologue allemand des Finances Wolfgang Schäuble a qualifié l'hypothèse d'"idée stupide".

"La plupart des rumeurs de sauvetage sont douteuses, incohérentes ou contredites par les responsables", a relevé Jessica Hoversen, de MF Global.

Pour l'analyste cependant, "il n'est pas choquant" de voir un rebond technique de l'euro vu les paris massifs qui s'étaient accumulés ces dernières semaines contre la devise au profit du dollar. Les intervenants empochent désormais quelques bénéfices.

Le marché des changes montrait par ailleurs un certain optimisme alors que la chancelière Angela Merkel et le Premier ministre grec Georges Papandréou devaient dîner ensemble. M. Papandréou a souligné l'effort "surhumain" de son pays pour surmonter la crise financière.

La nouvelle tranche de l'aide internationale "sera versée à temps, courant octobre", a affirmé de son côté à Athènes le ministre des Finances grec Evangélos Vénizélos, dont le pays a désespérément besoin de ce soutien pour éviter la faillite.

Elément encourageant dans ce sens, le parlement grec a adopté mardi soir une taxe sur l'immobilier destinée à réduire les déficits, condition posée par la zone euro pour continuer à aider le pays financièrement.

"La situation n'a pas vraiment changé ces derniers jours dans la zone euro, mais au moins le marché se raccroche à l'idée que les dirigeants politiques reconnaissent désormais l'urgence à agir immédiatement", a observé Jane Foley, analyste de Rabobank.

Signe de la pression toujours forte sur la zone euro, l'Italie et l'Espagne ont émis mardi 14,5 milliards d'euros et 3,225 milliards d'euros d'obligations respectivement, à des taux en très forte hausse.

Vers 18H00 GMT, le franc suisse se stabilisait face à l'euro à 1,2200 franc suisse pour un euro, et progressait face au billet vert, à 0,8948 pour un franc suisse.

La livre britannique était quasi inchangée face à l'euro à 86,93 pence pour un euro, et montait face au billet vert à 1,5675 dollar.

La monnaie chinoise a terminé à 6,3985 yuans pour un dollar, contre 6,4016 yuans lundi.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: AFP le 03/10/2011 à 18:25   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyLun 3 Oct - 19:13

L'euro s'enfonce sous 1,33 dollar, au plus bas depuis janvier face au dollar :



L'euro accélérait sa chute lundi, s'enfonçant sous le seuil de 1,33 dollar, à son plus bas niveau depuis 9 mois face au dollar et depuis dix ans face au yen, dans un marché plombé par les inquiétudes sur la zone euro et un possible défaut de paiement de la Grèce.

Vers 16H00 GMT (18H00 à Paris), l'euro valait 1,3260 dollar, contre 1,3390 vendredi vers 21H00 GMT. Il est tombé vers 15H00 GMT jusqu'à 1,3238 dollar, son plus bas niveau depuis le 13 janvier.

L'euro dégringolait également face à la monnaie japonaise à 101,71 yens contre 103,27 yens vendredi soir. Il a glissé jusqu'à 101,53 yens, un niveau plus vu depuis juin 2001.

Le dollar baissait face à la monnaie japonaise à 76,70 yens contre 77,11 yens vendredi soir.

La Grèce a jeté un froid dimanche en annonçant que son déficit public serait finalement ramené à 8,5% de son produit intérieur brut en 2011, un chiffre nettement moins bon que l'objectif initial de 7,4%.

Les multiples mesures d'austérité prises par Athènes ne suffisaient pas à rassurer les opérateurs, qui s'écartaient à nouveau des actifs jugés risqués, dont l'euro, pour privilégier le dollar, considéré comme une devise-refuge.

"Avec les coupes budgétaires massives, les chances de stimuler la croissance grecque pour tenir les objectifs de réduction du déficit sont encore plus maigres: les marchés tablent désormais presque entièrement sur un défaut de paiement de la Grèce", notait Simon Denham, analyste de Capital Spreads.

L'annonce d'Athènes tombe en effet mal puisque le pays est en discussion avec ses créanciers (Union européenne, Banque centrale européenne et FMI) sur le versement d'une nouvelle tranche d'aide 8 milliards d'euros, indispensable pour lui éviter la faillite.

"La nervosité (des marchés) reflète les inquiétudes sur la solvabilité des banques européennes et leur exposition aux dettes souveraines", ajoutait John Higgins, de Capital Economics.

Dans ce contexte, les cambistes scrutaient lundi une réunion des ministres des Finances de la zone euro à Luxembourg.

"Alors que certains Etats (les Pays-Bas cette semaine, puis Malte et la Slovaquie courant octobre) doivent encore se prononcer sur le précédent élargissement" du Fonds de secours européen aux pays en difficulté (FESF) décidé le 21 juillet, "il est peu probable que les ministres se décident sur un renforcement supplémentaire de ce Fonds", estimait Valentin Marinov, de CitiFX.

Ce qui ne pourra que décevoir, une nouvelle fois, les espoirs d'une réponse politique adaptée à l'aggravation de la crise.

"Les risques de plus en plus importants pour le secteur bancaire nécessiteraient un Fonds beaucoup plus large", faisait valoir M. Marinov.

"Nous sommes en train d'examiner les options pour augmenter la force de frappe du FESF", notamment via un "effet de levier", a pourtant assuré lundi le commissaire européen aux Affaires économiques Olli Rehn.

Cependant, "tant que les investisseurs auront l'impression que le pire est à venir, la confiance -- condition sine qua non de la reprise économique -- sera absente", soulignait Neil Mellor, analyste de Bank of New York Mellon.

Vers 16H00 GMT, le franc suisse baissait face à l'euro à 1,2154 franc suisse pour un euro, comme face au billet vert à 0,9168 franc suisse pour un dollar.

La livre britannique remontait face à l'euro à 85,71 pence pour un euro, et reculait vivement face au dollar à 1,5469 dollar.

L'once d'or a fini à 1.655 dollars au fixing du soir, contre 1.620 dollars vendredi.

La monnaie chinoise a terminé à 6,3600 yuans pour un dollar, contre 6,3812 yuans vendredi.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro revient sur les 1,3350 dollar.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyMer 5 Oct - 11:47

Cercle Finance le 05/10/2011 à 13:18


Peu de mouvements sur les parités de changes mercredi vers 13 heures 20 : à cette heure, la monnaie unique européenne restait quasi-stable (+ 0,12%) à 1,3353 dollar l'euro. Rappelons que les 1,3146 ont été touchés hier en séance.

Par ailleurs, l'euro gagnait 0,33% contre le yen à 102,19 après des baisses qui l'ont entraîné jusqu'à 100,8 hier. Il prenait aussi 0,13% face au franc suisse à 1,2259, et restait neutre contre la livre à 0,8618.

En Europe, les statistiques de la matinée n'ont pas grand' chose d'encourageant. L'indice PMI final Markit composite de l'activité globale dans l'Eurozone est ressorti à 49,1 en septembre, ce qui signale le premier repli de l'activité dans le secteur privé depuis juillet 2009. 'Tendance particulièrement préoccupante, le volume des nouvelles affaires recule fortement en septembre, annonçant - en l'absence d'un regain de confiance chez les entreprises et les ménages dans les prochaines semaines -, une baisse du PIB de la zone euro au dernier trimestre 2011', s'alarme Chris Williamson, économiste en chef à Markit.

Hier soir, le discours prononcé par le patron de la Fed, Ben Bernanke, devant le Congrès, s'est révélé ambigu. “Les commentaires des économistes américains sont positifs, pour eux, la banque centrale ouvre la porte à un prochain 'QE3'. M. Bernanke s'est dit prêt à prendre de nouvelles mesures pour étayer une économie 'près de chanceler'. De fait, l'analyse conjoncturelle est toujours aussi noire”, commentaient les analystes d'Aurel BGC ce matin, rejoints par les cambistes de Pictet & Cie.

Certes, l'opération 'Twist' équivaudrait selon Aurel BGC à une baisse des taux courts de 50 points de base, ce qui entraînerait une baisse de 20 points des taux longs. 'Mais on peut douter de l'efficacité de ces mesures. Le problème n'est pas le coût du crédit, mais la volonté des banques de prêter aux agents économiques', conclut Aurel. Volà pour les Etats-Unis.

Chez Pictet à Genève, on ajoute que “selon Standard & Poor's, le spectre de la récession en Europe se rapproche. La détérioration de la confiance sur les marchés européens, ainsi qu'un ralentissement anticipé de la croissance américaine, pèsent sur les perspectives européennes”.

En outre, la situation souveraine ne s'arrange franchement pas. Hier soir, l'agence Moody's a dégradé de trois crans sa note de la dette souveraine de l'Italie de 'Aa2' à 'A2', la perspective associée étant négative. Pictet ajoute que “la prochaine tranche d'aide à la Grèce ne devrait pas être versée avant mi-novembre”, relançant ainsi les craintes de défaut. Cependant, le Financial Times a évoqué un éventuel plan de recapitalisation coordonné des banques européennes qui aurait été abordé par les ministres des Finances.

Cet après-midi, les intervenants guetteront, sur l'agenda statistique américain, l'indice Challenger des suppressions de postes de septembre, l'enquête ADP sur l'emploi et l'indice ISM non manufacturier pour ce même mois (prévision : 52,8 points ; précédent : 53,3 points).


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: AFP le 12/10/2011 à 11:48   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyMer 12 Oct - 9:53

L'euro grimpe au-dessus de 1,38 dollar pour la première fois en près d'un mois :


L'euro s'est hissé mercredi au-dessus du seuil de 1,38 dollar pour la première fois depuis la mi-septembre, porté par un regain d'optimisme sur la crise de la dette en zone euro alimenté par des commentaires rassurants de la chancelière allemande Angela Merkel.

Vers 09H35 GMT (11H35 à Paris), l'euro est monté à 1,3807 dollar, son niveau le plus élevé depuis le 16 septembre, et s'installait autour du seuil de 1,38 dollar.

Mme Merkel a insisté mercredi sur le fait que tous les Etats membres de l'Union européenne (UE) doivent participer au combat contre la crise de la dette, au lendemain du rejet par le Parlement slovaque du renforcement du Fonds de secours financier de la zone euro (FESF).

La Slovaquie est le dernier des 17 pays de la zone euro à devoir approuver l'élargissement à 440 milliards d'euros de ce fonds de secours, décidé le 21 juillet.

Les cambistes étaient tout de même rassurés par le fait qu'un deuxième vote pourrait être organisé dès la fin de la semaine.

En outre, les bailleurs de fonds de la Grèce ont donné mardi leur feu vert au déblocage, prévu "début novembre", d'une nouvelle tranche d'assistance financière à Athènes.

Cet accord de la "troïka", qui réunit Commission européenne, Banque centrale européenne (BCE) et Fonds monétaire international (FMI), prévoit néanmoins que des "mesures additionnelles" seront nécessaires dans les budgets 2013 et 2014 du pays pour parvenir à remplir les objectifs de réduction du déficit.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: AFP le 19/10/2011 à 15:00   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyMer 19 Oct - 15:14

L'euro progresse face au dollar, porté par un regain d'espoir en zone euro :



L'euro accentuait sa progression face au dollar mercredi, dans un marché des changes conforté par l'espoir d'un accord franco-allemand sur la recapitalisation des banques européennes et le renforcement du Fonds de soutien aux pays de la zone euro en difficulté (FESF).

Vers 13H00 GMT (15H00 à Paris), l'euro valait 1,3857 dollar contre 1,3752 dollar mardi vers 21H00 GMT.

La monnaie unique grimpait également face à la devise nippone, à 106,46 yens contre 105,66 yens mardi soir.

Le dollar se stabilisait face à la monnaie japonaise à 76,83 yens contre 76,81 yens mardi.

La monnaie européenne profitait d'un regain de confiance des investisseurs, après un article du quotidien britannique The Guardian, selon lequel Paris et Berlin se sont entendus pour porter la capacité du Fonds de secours de la zone euro (FESF) à 2.000 milliards d'euros, contre 440 milliards actuellement.

Destiné à mettre un terme à la crise de la dette, ce plan franco-allemand, qui prévoirait également une enveloppe de 100 milliards d'euros pour recapitaliser 60 à 70 banques, pourrait être ratifié lors du sommet de l'Union européenne (EU) dimanche à Bruxelles, selon le journal britannique.

"Les investisseurs gardent leur appétit pour les actifs jugés risqués (dont l'euro), car ils estiment qu'il n'y a pas de fumée sans feu, et qu'effectivement quelque chose de positif sortira du sommet européen du week-end", estimait Kathleen Brooks, de Forex.com.

"Les informations du Guardian semblent simplement confirmer la conviction largement répandue parmi les investisseurs que l'élaboration d'un +mécanisme financier+ est en cours" pour contrer la crise des dettes européennes "mais en cas de démenti officiel ou catégorique, la réaction du marché risque d'être brutale", tempérait Stephen Gallo, analyste de Schneider FX.

Selon lui, faute de précisions, "le marché des changes est tiraillé entre le soulagement et la satisfaction d'une part, et un sentiment de confusion d'autre part", ce qui pourrait l'encourager à l'attentisme d'ici à la fin de semaine.

"Il est probable que ce plan (franco-allemand) finisse par décevoir et par favoriser la contagion (de la crise de la dette) au coeur de la zone euro", en accentuant la pression sur la France -- que l'agence de notation Moody's a annoncé lundi surveiller de près, confirmait Lee Hardman, de Bank of Tokyo-Mitsubishi.

De plus, "les signaux économiques continuent de se détériorer dans la zone euro, avec une nouvelle dégradation de la note de l'Espagne", pointait M. Hardman.

Moody's a abaissé de deux crans mardi la note souveraine l'Espagne, lui refusant ainsi le statut d'émetteur de haute qualité pour la placer au rang des émetteurs encore solides mais susceptibles d'être affectés par des changements de la situation économique.

Par ailleurs, les cambistes digéraient mercredi la hausse de 0,3% sur un mois en septembre des prix à la consommation aux Etats-Unis, un chiffre conforme aux attentes des analystes.

Vers 13H00 GMT, la livre britannique se stabilisait face à l'euro à 87,54 pence pour un euro, et montait face au billet vert à 1,5826 dollar.

Le franc suisse reculait face à l'euro à 1,2441 franc suisse pour un euro, après avoir atteint vers 08H10 GMT 1,2467 franc pour un euro, son plus bas niveau depuis le 24 mai. La monnaie helvétique se stabilisait face au billet vert à 0,8979 franc suisse pour un dollar.

L'once d'or a terminé à 1.651 dollars au fixing du matin contre 1.631 dollars mardi soir.

Le yuan chinois a fini à 6,3783 yuans pour un dollar contre 6,3801 yuans la veille.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: Devises : l'euro toujours en petite hausse jeudi midi.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyJeu 20 Oct - 12:01

Cercle Finance le 20/10/2011 à 13:42


La monnaie unique européenne attendait toujours avec une certaine confiance le conseil européen qui, dimanche à Bruxelles, devrait dévoiler la position que l'Union européenne défendra lors du G20 prévu à Cannes, début novembre. La question des dettes souveraines y tiendra le premier plan. Evoluant en dents de scie au gré des rumeurs, l'euro prend 0,17% contre le dollar ce midi, à 1,3784. Il a touché un point bas de 1,3673 ce matin.

'Les principaux problèmes seront réglés dans les semaines qui viennent, mais on ne parvient pas à faire rapidement renouer la zone euro avec la croissance', notent les stratèges de Crédit Suisse, qui traduisent bien le sentiment de confiance relative des marchés vis-à-vis de la décision que les Européens devraient annoncer sur la question des dettes souveraines.

Chez Pictet & Cie, l'équipe Changes se montre plus mesurée et rappelle le poids des rumeurs sur le marché : “les discussions ont porté sur les montants du FESF durant 24 heures, avec des rumeurs de fonds atteignant 2.000 milliards d'euros, pour ensuite redescendre à 1.000 milliards d'euros. Finalement, un porte-parole des finances a déclaré que celui-ci était de 440 milliards d'euros maximum, avec une participation de l'Allemagne à hauteur de 211 milliards”.

“Nicolas Sarkozy pense que la meilleure solution pour le FESF serait l'octroi d'une licence bancaire permettant une gestion optimale du fonds. Durant le prochain sommet de l'UE, la Grèce va demander qu'une solution définitive soit trouvée à la résolution de la crise qui la touche”, rappellent encore les spécialistes.

Chez un cambiste nord-européen, le doute est également de mise : 'les marchés se rendent compte que les pays européens sont encore loin d'un accord', juge-t-il. 'Nous pensons que nous sommes au beau milieu d'un jeu politique dans lequel les pays à la situation financière la plus fragile veulent mettre la pression sur ceux qui 'vont' payer et ceux dont l'économie est sous contrôle, comme l'Allemagne', expliquent les spécialistes.

Or les Allemands ne veulent apparemment pas que les fonds du FESF soient utilisés avec levier. Autre “faucon” de la zone euro face aux “colombes” latines, 'le Premier ministre finlandais a annoncé qu'il ne s'attendait pas à des 'avancées majeures' en matière de dette souveraine, les problèmes étant trop complexes pour être résolus si rapidement', rapporte l'intervenant.

En attendant, environ deux millions de Grecs étaient dans la rue hier, nombre d'entre eux demandant la démission du gouvernement Papandréou chargé poursuivre l'application d'un vaste plan de rigueur budgétaire.

Cependant, le dollar n'est pas soutenu par la publication hier soir du 'Beige Book' de la Fed, jugé 'clairement mitigé' par Aurel BGC. 'L'activité est décrite comme molle et les chefs d'entreprise sont entrés dans une période de 'wait en see',' rapporte le bureau d'études.

L'euro prend 0,53% face au yen à 106,19 yens, et 0,36% contre la livre à 0,8756.

En revanche, face au franc suisse, l'euro perd actuellement 0,4% à 1,2371 franc l'euro après être descendu jusqu'à 1,2474 hier. “De fortes rumeurs d'arrimage à 1,2500 pour le cross euro/franc suisse ont provoqué une hausse subite de 1,2350 à 1,2474 hier matin”, rapportaient des cambistes genevois.

L'agenda statistique était maigre ce matin en Europe, avec les prix à la production industrielle (PPI) allemands, qui ont augmenté de 0,3% en septembre 2011 par rapport à août. Ils avaient reculé de façon symétrique en août, après avoir progressé de 0,7% le mois précédent.

Toujours concernant l'économie, les cambistes prendront connaissance de plusieurs statistiques américaines tout à l'heure : des inscriptions aux allocations chômage (prévision : 400.000 ; précédent : 404.000), puis des ventes de logements anciens (prévision : - 2,5% ; précédent : + 7,7%), de l'indice 'Philly Fed' pour octobre (prévision : - 9,6 ; précédent : - 17,5) et enfin des indicateurs avancés du Conference Board (prévision : + 0,2% ; précédent : + 0,3%).


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: Devises : l'euro repasse au-dessus de 1,40 dollar.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyJeu 27 Oct - 13:33

Cercle Finance le 27/10/2011 à 15:15


L'euro grimpe au dessus de 1,40 dollar, à 1,407 dollar contre moins de 1,39 dollar la veille au soir, dopé par les annonces à l'issue du sommet européen qui redonne aux cambistes confiance dans la pérennité de la zone euro.

Tard dans la nuit, les chefs d'État et de gouvernement sont parvenus à se mettre d'accord sur un plan comprenant une décote de 50% sur les titres de la dette grecque détenus par les banques, une mesure accompagnée par un mécanisme de soutien aux établissements financiers, et sur une force de frappe de 1000 milliards d'euros allouée au FESF.

'Le chaos est écarté, mais le chemin est encore long avant de crier victoire', commente Barclays Bourse. 'Reste que maintenant, il faut régler les détails et voir comment cela fonctionne dans les faits. Mais surtout, le communiqué final occulte singulièrement le rôle de la BCE.'

En outre, l'euro profite d'un regain d'attrait pour le risque avec les chiffres rassurants de la croissance américaine: le PIB a progressé de 2,5% en rythme annualisé au troisième trimestre, conformément au consensus, après une hausse à un rythme de 1,3% au trimestre précédent.

Par rapport à la devise nipponne, l'euro grimpe à 106,5 yens, tandis que le dollar recule à 75,7 yens. La monnaie unique avance face à la livre sterling, à 0,878 livre contre euro, mais se déprécie un peu par rapport au franc suisse, à 1,223 franc.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: AFP le 27/10/2011 à 18:31   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyJeu 27 Oct - 19:12

L'euro dépasse 1,42 dollar pour la première fois depuis le 6 septembre :



L'euro a dépassé jeudi le seuil de 1,42 dollar pour la première fois depuis le 6 septembre, dopé par le soulagement général des marchés après l'accord survenu in extremis à Bruxelles pour régler la crise de la dette en zone euro.

Vers 16H26 GMT, la monnaie unique européenne valait 1,4207 dollar contre 1,3908 dollar mercredi à 21H00 GMT, juste après un pic à 1,4220 dollar.

Elle s'éloignait ainsi nettement de son plus bas niveau en neuf mois, atteint début octobre (1,3146 dollar) tout en restant largement à distance de son plus haut historique datant de juillet 2008 (1,6038 dollar).

"Des décisions ont été prises et, même si elles manquent de précision, elles montrent que les dirigeants européens sont sur la bonne voie, ce que les marchés semblent apprécier", a commenté Kathleen Brooks, analyste chez Forex.com.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: Devises : l'euro se stabilise face au dollar et au yen.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyLun 7 Nov - 13:55

Cercle Finance le 07/11/2011 à 12:35

Dans l'attente d'éclaircissements de la situation politique dans certains pays fragiles de la zone euro, la monnaie unique se stabilise par rapport au billet vert, autour de 1,377 dollar, et recule face à la devise nipponne à 107,5 yens. Le dollar se traite 78 yens.

Après le succès du vote de confiance au parlement grec vendredi soir, les deux grands partis politiques grecs ont convenu de constituer un gouvernement d'Union nationale sans George Papandréou.

'Il va falloir que ce gouvernement mette rapidement en place des mesures d'austérité afin d'obtenir la seconde tranche de financement destinée à faire face à l'importante échéance de paiement du 19 décembre', prévient un professionnel basé à Londres.

'Alors que nous n'avons pas fini notre salade grecque, on nous apporte le plat de résistance et le problème de crédibilité politique en Italie qui se traduit par un niveau record des taux italiens à 10 ans, car la BCE menace de ne plus intervenir sur le marché obligataire italien...', souligne Barclays Bourse.

Le gérant surveillera le vote de confiance au parlement italien demain, qui pourrait entraîner la chute du gouvernement Berlusconi: trois députés sont passés à l'opposition et que six autres ont appelé à la démission du président du conseil.

Sur le vieux continent, la monnaie unique baisse face à la livre sterling, à 0,858 livre contre euro, et progresse par rapport à la devise helvétique, à 1,233 franc suisse.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: L'euro recule à 1,35 dollar :    L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyMar 15 Nov - 22:30

AFP le 15/11/2011 à 22:55


L'euro est reparti à la baisse mardi face au dollar, le marché des changes se montrant de plus en plus inquiet de la capacité des pays de la zone euro, y compris l'Espagne et la France, à se financer.

Vers 22H00 GMT (23H00 à Paris), l'euro valait 1,3536 dollar contre 1,3629 dollar lundi à la même heure.

Face à la devise nippone, l'euro reculait également à 104,31 yens contre 105,07 yens lundi soir.

Le dollar se stabilisait face au yen, à 77,05 yens contre 77,09 yens la veille.

La journée a été marquée par de nouvelles tensions sur le marché des emprunts d'Etat en zone euro, notamment après une émission de dette en Espagne. Madrid a levé 3,158 milliards d'euros de bons à 12 et 18 mois, alors qu'elle espérait 3,5 milliards, et à des taux supérieurs à 5%, un record depuis 2000.

Le pays, où sont prévues dimanche des élections parlementaires, espère emprunter 3 à 4 milliards d'euros jeudi.

Sur le marché obligataire, cette opération a été suivie d'une nouvelle hausse des taux des titres de dette publique espagnole, mais aussi italienne, française ou encore belge.

"Au départ, les problèmes étaient limités à la Grèce, le Portugal, l'Irlande et l'Italie, et maintenant on voit les taux obligataires commencer à monter en Belgique et en France", s'est alarmé Samarjit Shankar, de BNY Mellon.

"C'est à cause de l'exposition des banques à la dette souveraine: c'est ce qui explique les inquiétudes grandissantes de risque systémique en Europe et que la périphérie augmente au delà des quatre ou cinq pays qui nous inquiétaient" auparavant, a-t-il poursuivi.

Selon l'analyste, les marchés continuent par ailleurs de s'interroger sur la capacité des gouvernements "à mettre en oeuvre la discipline fiscale et à maintenir leurs déficits budgétaires sous contrôle".

L'Italie reste dans la ligne de mire des investisseurs en attendant la formation d'un nouveau gouvernement. L'ex-commissaire européen Mario Monti s'est assuré mardi du soutien des grands partis italiens et des partenaires sociaux pour préparer un programme. Il est attendu mercredi à la présidence pour accepter officiellement de former le nouveau gouvernement.

L'annonce de ce dénouement proche a permis à l'euro, qui était passé plus tôt sous 1,35 dollar, de se reprendre, sans effacer toutes ses pertes.

Même attendus, les chiffres de la croissance de la zone euro, à seulement 0,2% au troisième trimestre, ont par ailleurs confirmé que la crise de la dette avait des conséquences sur l'activité économique.

Nick Bennenbroek, de la banque Wells Fargo, a dit observer "des risques marqués de baisse pour l'euro, conséquence d'un probable nouvel assouplissement monétaire de la Banque centrale européenne et des possibles nouveaux retards dans l'action (des autorités, ndlr) face à la crise de la dette".

Vers 22H00 GMT, la livre britannique montait légèrement face à l'euro à 85,56 pence pour un euro, mais reculait face au billet vert à 1,5818 dollar.

Le franc suisse baissait face à l'euro à 1,2388 franc suisse pour un euro comme face au billet vert à 0,9151 franc suisse pour un dollar.

La devise chinoise a fini à 6,3470 yuans pour un dollar contre 6,3551 yuans lundi.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro sous les 1,34 dollar ce midi.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyMer 23 Nov - 13:26

Cercle Finance le 23/11/2011 à 13:12


Une combinaison de craintes souveraines et de statistiques européennes décevantes a tiré la monnaie unique européenne sous la barre des 1,34 dollar vers midi, pour la 1ère fois depuis le début du mois d'octobre. Vers 13 heures 10, l'euro cède 0,92% à 1,3392 dollar, le point bas actuel de la séance se situant à 1,3374.

La tendance n'est guère meilleure face au yen (- 0,57% à 103,38), à la livre (- 0,47% à 0,8600) ou au franc suisse (- 0,30% à 1,2310 franc l'euro).

Les cambistes ont effectivement appris ce matin que l'activité globale de l'Eurozone s'était repliée pour le troisième mois consécutif en novembre, selon l'enquête PMI Flash Markit. Toujours inférieur à 50, ce qui indique une contraction, l'indice PMI Flash Composite de l'activité globale dans l'Eurozone, s'est cependant redressé à 47,2 contre 46,5 en octobre.

Chez les fabricants, la production recule pour le quatrième mois consécutif, cette baisse étant la plus importante depuis juin 2009. Chez les prestataires de services, l'activité régresse pour le troisième mois consécutif, malgré un léger ralentissement de la contraction par rapport à octobre.

En outre, et toujours dans la zone euro, l'indice des entrées de commandes dans l'industrie a diminué de 6,4% en septembre 2011 comparé à août 2011, d'après Eurostat. Pour le mois d'août, l'indice a été révisé, en augmentation de 1,4% et non plus de 1,9%.

Le taux d'intérêt servi par le 'Bund' allemand à 10 ans a repris la barre des 2% après une émission obligataire décevante, à 2,02%, quand l'OAT française équivalente pointait à 3,63%, soit un 'spread' (l'écart entre les deux taux) stable mais toujours élevé de l'ordre de 160 points de base.

Par ailleurs, le '10 ans' italien est ce matin remonté à 6,93%, soit au-delà de l'espagnol (6,66%) et celui de la Belgique, lui aussi en hausse, s'inscrit à 5,2%. Les inquiétudes souveraines ne se relâchent donc pas.

“Olli Rehn, commissaire aux Affaires économiques et monétaires, a déclaré hier que l'Union européenne avait envoyé une lettre d'avertissement à la Belgique, à Chypre, à la Hongrie, à Malte et à la Pologne. Ces pays sont susceptibles de ne pas respecter les règles budgétaires en 2012”, rapportent les cambistes de Pictet & Cie.

Un cambiste nord-européen se fait par ailleurs l'écho des rumeurs, comme celle selon laquelle la Belgique cesserait de soutenir Dexia. “Si la France reprenait le poids abandonné par Bruxelles, sa notation 'AAA' serait compromise et celle du FESF aussi”, avertit le spécialiste.

Les pays émergents ne sont en outre d'aucun secours. En outre, l'indice PMI chinois du mois en cours est ressorti à 48 contre 51 pour le mois en cours, ce qui dénote d'une contraction de l'activité lorsque la barre des 50 est franchie à la baisse. “Les spéculations sur un atterrissage brutal de la croissance chinoise s'en trouvent renforcées”, indique un intervenant qui rappelle que l'Europe est le 1er marché à l'export de la Chine.

Enfin, Aurel BGC fait part d'une nouvelle date clef pour les marchés concernant un amendement des traités européens dans le but d'accentuer la pression sur les budgets nationaux : 'cela va être plus rapide que 12 mois, je crois que des décisions seront prises le 9 décembre', selon le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble.

Cet après-midi, l'agenda statistique américain comptera notamment les inscriptions hebdomadaires au chômage (prévisions : 390.000 ; précédent : 388.000), et pour octobre les commandes de biens durables (prévision : - 1,2% ; précédent : - 0,8%), en raison notamment de l'aéronautique, et les dépenses des ménages (prévision : + 0,3% ; précédent : + 0,6%).

Rappelons que demain sera observé le jour férié américain de Thanksgiving, qui traditionnellement est suivi du 'Black Friday', coup d'envoi des ventes de Noël outre-Atlantique.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro remonte vers 1,34 dollar.    L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyLun 28 Nov - 13:19

Cercle Finance le 28/11/2011 à 12:37


L'euro se redresse vigoureusement face à la devise américaine, à 1,338 dollar contre 1,324 vendredi soir, porté par la perspective de mesures fortes face à la crise des dettes qui menace l'avenir de la monnaie unique.

D'après Barclays Bourse, la réunion du Conseil pour les affaires économiques et financières (Ecofin) de demain puis le sommet européen de Bruxelles du 9 décembre devraient 'permettre d'apporter enfin du concret'.

Le gérant note par ailleurs que, selon Die Welt, l'Allemagne envisagerait l'instauration d'une émission de dette notée AAA commune avec cinq autres pays de la zone euro, dont la France, pour permettre de lever des fonds sous réserve de conditions strictes pour l'Italie ou l'Espagne.

'L'objectif de l'Allemagne et la France est d'annoncer de nouvelles mesures au sommet européen du 9 décembre', assure Aurel BGC, qui citent le soutien aux banques de la zone, la mise en place d'éléments techniques permettant une augmentation de la taille du FESF à 1.000 milliards d'euros et le versement d'une nouvelle aide à la Grèce.

Ces nouvelles mesures paraissent d'autant plus urgentes que la récession pointe le bout de son nez, à en croire l'OCDE: d'après elle, la croissance de la zone euro devrait passer de 1,6% cette année à 0,2% l'an prochain, avant de se redresser à 1,4% en 2013.

Par rapport à la monnaie japonaise, l'euro progresse à 104 yens tandis que le dollar reste globalement stable, à 77,7 yens.

Face aux autres devises du vieux continent, l'euro s'apprécie légèrement par rapport à la livre sterling, à 0,859 livre, mais recule par rapport au franc suisse, à 1,23 franc.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: L'euro sous 1,32 dollar, au plus bas depuis le 4 octobre :    L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyLun 12 Déc - 21:42

Reuters le 12/12/2011 à 18:35


L'euro est repassé lundi sous le seuil de 1,32 dollar pour la première fois depuis le début du mois octobre alors que les investisseurs reconsidèrent défavorablement les conclusions du sommet européen de Bruxelles.

Les marchés réagissent notamment à une étude de l'agence de notation Fitch Ratings selon laquelle le sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne ne constitue qu'une réponse très partielle à la crise des dettes souveraines.

La monnaie unique cédait plus de 1% à 1,3186 dollar à 17h00 GMT après être tombée à un plus bas de séance de 1,3179 selon les données Reuters. Il s'agit de son plus bas niveau depuis le 4 octobre.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: Marché : l'euro recule vers 1,30 dollar.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyLun 19 Déc - 14:11

Cercle Finance le 19/12/2011 à 14:14


L'euro tend à se déprécier face au billet vert, à 1,303 dollar contre 1,305 dollar vendredi soir, affecté par les annonces de Fitch Ratings ce week-end concernant les notes de plusieurs États membres de l'Union Economique et Monétaire.

L'agence de notation a placé, vendredi, sous surveillance négative les notes souveraines de l'Italie, l'Espagne, la Belgique, l'Irlande, la Slovénie et Chypre et mis sous perspective négative la note de la France. Une décision devrait être prise sur les surveillances avant la fin janvier, a-t-elle précisé.

'Le raisonnement des agences laisse peu d'espoir aux pays. La dégradation n'est pas une réponse à un dérapage de la qualité intrinsèque de l'économie du pays, mais à l'incapacité des Européens, par leur sommet, à apporter une réponse crédible aux marchés et surtout de permettre une détente rapide des taux longs', analyse-t-on chez Aurel BGC.

'Comme S&P ou Moody's, l'agence estime qu'une 'implication plus poussée' de la BCE est nécessaire afin d'atténuer le risque d'une crise des liquidités pour des États solvables', rapporte le bureau d'études.

Par rapport à la devise nippone, l'euro reste stable à 101,5 yens tandis que le dollar progresse légèrement à 77,9 yens.

La monnaie japonaise n'est guère impactée par la mort du chef d'État nord-coréen Kim Jong Il. 'La transition qui s'annonce apporte une certaine incertitude, mais aussi la promesse d'un changement', note un trader.

L'euro progresse timidement face à la livre sterling, à 0,84 livre, mais recule par rapport à la devise helvétique, à 1,219 franc suisse.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: Devises : l'euro en hausse après la BCE.   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyMer 21 Déc - 13:32

Cercle Finance le 21/12/2011 à 13:14


La monnaie unique européenne enregistrait une légère hausse contre le dollar mercredi midi à la faveur d'une importante opération de refinancement de la BCE. Vers 13 heures 10, l'euro gagne ainsi 0,12% à 1,3098 dollar.

Notons cependant que le point haut de la journée se situe à 1,3198.

L'euro se reprend également face au yen (+ 0,23% à 102,04), le franc suisse (+0,12% à 1,2203), mais se tasse en revanche contre le sterling (-0,11% à 0,8341).

'Les discussions sur le rôle du FMI semblent aller dans le bon sens et selon certaines informations, M. Dudley, gouverneur de la Fed (de New York), l'Amérique devrait acheter des obligations européennes', commentait récemment la banque privée helvétique Bordier & Cie.

Outre un indice Ifo du climat des affaires bien orienté en Allemagne, la dernière émission obligataire s'est plutôt bien passée en Espagne, ce qui soulage l'euro. Comme le résume Aurel BGC, “les investisseurs ont été rassurés par l'émission 'réussie' sur des maturités courtes (3 et 6 mois) du Trésor espagnol : 5,640 milliards d'euros pour sa dernière émission obligataire de l'année (pour une demande de 18,4 milliards d'euros ), dépassant pour la troisième fois consécutive l'objectif du gouvernement (objectif d'émission de 3,5 à 4,5 milliards d'euros).”

“Les taux d'intérêt sont plus faibles que lors des opérations précédentes : ils sont de 1,735%, pour les bons à trois mois (contre 5,110%) et de 2,435%, pour ceux à six mois (contre 5,227%)”, ajoutent les analystes.


_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
Tony

Nombre de messages : 13964
Age : 42
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 14793
Date d'inscription : 25/11/2005

L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: AFP le 28/12/2011 à 20:27    L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 EmptyMer 28 Déc - 20:27

L'euro descend sous 1,30 dollar, à son plus bas niveau depuis janvier :


L'euro a brusquement décroché mercredi, chutant sous 1,30 dollar, à son plus bas niveau depuis janvier, dans un marché marqué par un très faible volume d'échanges et par les craintes persistantes sur la zone euro, alimentées, selon les analystes, par le bilan de la BCE.

Alors qu'il faisait du surplace depuis la veille autour de 1,3070 dollar, l'euro est descendu brusquement sous 1,30 dollar autour de 15H00 GMT, s'enfonçant ensuite jusqu'à 1,2912 dollar vers 17H00 GMT, son plus bas niveau depuis le 11 janvier.

A la même heure, l'euro a par ailleurs plongé jusqu'à 100,72 yens, à son plus bas niveau depuis plus de 10 ans face à la devise nippone.

"Les inquiétudes persistantes sur la zone euro pèsent, et à l'ouverture des marchés américains, on a vu les investisseurs fuir de concert les actifs jugés risqués, dont l'euro, au profit des valeurs refuges que sont le dollar et le yen", a indiqué à l'AFP Mark Deans, responsable du courtage de la société financière MoneyCorp.

Selon les analystes, il était toutefois difficile d'identifier des facteurs déclenchants spécifiques.

"La publication du bilan de la Banque européenne (BCE) a certainement suscité quelques inquiétudes", a avancé pour sa part Kathleen Brooks, analyste de Forex.com.

Alors que l'institution de Francfort a annoncé la semaine dernière un prêt massif de près de 490 milliards d'euros à plus de 500 établissements financiers de la zone euro, son bilan (qui comprend la totalité de ses encours) a considérablement grossi, atteignant cette semaine un niveau historique de 2.733 milliards d'euros.

"Cela alimente les préoccupations, car cela pourrait impliquer que la BCE puisse se trouver à court de munitions alors même que la crise des dettes souveraines s'aggrave" et que les Etats européens auront à emprunter des sommes considérables sur les marchés début 2012, a expliqué Mme Brooks à l'AFP.

En outre, une rumeur de marchés faisait état mercredi d'un "désengagement massif de l'euro de la part d'une importante banque d'investissement suisse, et dans le volume d'échanges d'aujourd'hui, un rien suffit à faire plonger le marché", a poursuivi Mme Brooks.


De fait, les volumes d'échanges sont extrêmement faibles depuis le début de la semaine, alors que de nombreux investisseurs sont absents pour les fêtes, ce qui accentue toutes les fluctuations du marché et exacerbe les décisions des opérateurs encore présents.

"D'autant que ces derniers sont en train d'ajuster leurs positions pour la fin du mois et la fin de l'année", a relevé M. Deans.

Par ailleurs, le franc succès d'une émission obligataire en Italie n'est pas parvenu à rasséréner les opérateurs sur la situation du pays.

Sous forte pression, le Trésor italien est parvenu à placer pour 9 milliards d'euros de titres de la dette sur six mois à un taux en très forte baisse.

"Cela laisse penser à des interventions de la BCE sur le marché obligataire car on ne voit pas bien qui est prêt en ce moment à investir sur la dette italienne", et toute éventuelle intervention de la BCE est souvent interprétée comme une preuve de la gravité de la crise, estimait Mme Brooks.

Autre facteur d'inquiétude: entre mardi et mercredi, les banques ont déposé 452 milliards d'euros auprès de la BCE, un montant record, ce qui témoigne selon les analystes de leur réticence à se prêter de l'argent entre elles, semblant préférer "sécuriser" les fonds prêtés la semaine précédente par l'institution de Francfort.

"La nervosité des marchés ne se dissipera pas jusqu'à demain, puisque le Trésor italien prévoit une nouvelle émission jeudi, cette fois d'obligations à dix ans, qui sera très surveillée", a conclu Mark Deans.

L'Italie devrait continuer de focaliser l'attention des investisseurs: selon le quotidien Corriere della Sera, le pays devra trouver 450 milliards d'euros en 2012, dont la moitié dans les quatre premiers mois de l'année, un véritable défi.

Vers 19H00 GMT, l'euro valait 1,2943 dollar contre 1,3070 dollar mardi vers 22H00 GMT.

La monnaie unique européenne reculait à 100,90 yens contre 101,77 yens la veille.

Le dollar était stable face au yen à 77,95 yens contre 77,88 yens la veille.

La livre britannique baissait légèrement face à l'euro à 83,70 pence pour un euro, plus nettement face au billet vert, à 1,5464 dollar.

La devise helvétique progressait légèrement face à l'euro, à 1,2194 franc suisse pour un euro, et se repliait face au dollar, à 0,9420 franc suisse.

La monnaie chinoise a fini à 6,3219 yuans pour un dollar, au même niveau que la veille.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
https://www.buzz-trading.com/
Contenu sponsorisé




L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août
Revenir en haut 
Page 8 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 11 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buzz-Trading  :: Produits Financiers :: Devises et Matières premières (Pétrole, OR...)-
Sauter vers: