Buzz-Trading

Bourse, Investissement, Trading, Analyses fondamentale et technique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Rechercher sur le site Amazon.fr
Meilleures Ventes
Boutique DVD
Plaisir d’Offrir
High-Tech
Coup de Coeur
MP3
Facebook

Partagez | 
 

 La croissance chinoise a ralenti à 9% en 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12352
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13075
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: La croissance chinoise a ralenti à 9% en 2008   Jeu 22 Jan - 12:23

LA CHINE A VU SA CROISSANCE RECULER À 9% EN 2008

Reuters le 22/01/2009 08h37

PEKIN (Reuters) - La croissance économique chinoise a ralenti à 9% sur l'ensemble de l'année 2008, soit son plus bas niveau depuis sept ans, plombée par le ralentissement économique mondial.

Le produit intérieur brut (PIB) a enregistré une progression de 6,8% au dernier trimestre par rapport au quatrième trimestre 2007, contre 9,0% sur la période juillet-septembre. Il est conforme aux attentes du marché qui tablait sur 7,0%.

Le ralentissement économique mondial en 2008 a mis un coup d'arrêt à cinq années consécutives de croissance à deux chiffres qui ont placé le PIB chinois au troisième rang mondial derrière les Etats-Unis et le Japon.

"La crise financière internationale s'aggrave et s'étend en continuant d'avoir un impact négatif sur l'économie intérieure", a commenté le bureau national des statistiques dans un communiqué.

La chute record de 35% des exportations japonaises en décembre par rapport à l'année précédente et la forte contraction de l'économie sud-coréenne au quatrième trimestre semblent indiquer que la reprise est encore loin pour les économies asiatiques, fortement tournées vers les exportations.

De nombreux économistes, et particulièrement ceux qui travaillent dans des banques occidentales, estiment que la croissance chinoise ne devrait pas dépasser 5% à 6% cette année, ce qui constituerait le plus mauvais résultat depuis 1990.

"Nous prévoyons une croissance de 6% pour l'ensemble de l'année 2009, avec des risques toujours orientés à la baisse", estime la Royal Bank of Canada.

D'autres économistes estiment cependant que le gouvernement sera en mesure d'atteindre son objectif de croissance à 8% grâce au plan de relance de 4.000 milliards de yuans (450 milliards d'euros) annoncé en novembre et à l'assouplissement de la politique monétaire.

INQUIÉTUDES SOCIALES

"Le gouvernement s'est rendu compte que l'économie est en recul et considère l'objectif de 8% comme un devoir politique. Par conséquent, je pense que nous pourrons atteindre cet objectif", estime Jin Yanshi, économiste en chef à Sinolink Securities à Shanghai.

Le chef du bureau national des statistiques a exprimé la même confiance en déclarant que le ralentissement ne serait que passager et il s'est dit optimiste pour 2009.

Lors d'une conférence de presse, Ma Jiantang a toutefois reconnu que les statistiques du quatrième trimestre montraient que l'économie chinoise avait été sévèrement touchée.

Certains chiffres sont meilleurs que prévu. La croissance nominale des investissements en capital fixe et les ventes au détail ont ralenti moins fortement qu'attendu mais cela s'explique en grande partie par la forte baisse de l'inflation au mois de décembre.

Les prix à la production ont reculé de 1,1% sur un an en décembre, après avoir augmenté de 2,0% en novembre tandis que l'inflation a été divisée par deux à 1,2%.

La croissance de la production industrielle annuelle s'est légèrement améliorée, atteignant 5,7% contre un plus bas historique en novembre à 5,4%.

De nombreux économistes ont toutefois des interrogations sur la fiabilité des statistiques chinoises, sujettes, selon eux, aux manipulations politiques.

Un taux de croissance de 8% est largement considéré comme un minimum en Chine pour absorber les millions de personnes arrivant sur le marché du travail chaque année.

Pékin n'a pas caché ses craintes concernant le risque posé par la montée du chômage sur la stabilité sociale et la légitimité du Parti communiste.

Selon les estimations, environ 10 millions de travailleurs migrants auraient déjà perdu leur travail dans les industries tournées vers l'exportation.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/ En ligne
 
La croissance chinoise a ralenti à 9% en 2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» loi de la mondialisation sociale de juillet 2008
» taux horaire 2008
» Dépressurisation B747-400 Quantas lz 25 juillet 2008
» Visual Studio 2008 et ODBC
» cots gold et silver 16-09-2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buzz-Trading  :: Divers Outils de la Bourse :: L'actualité boursière-
Sauter vers: