Buzz-Trading

Bourse, Investissement, Trading, Analyses fondamentale et technique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Rechercher sur le site Amazon.fr
Meilleures Ventes
Boutique DVD
Plaisir d’Offrir
High-Tech
Coup de Coeur
MP3
Facebook

Partagez | 
 

 La technique des "points pivots"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12418
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13145
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: La technique des "points pivots"   Ven 9 Nov - 12:12

La technique des "points pivots" est une méthode d'intervention en bourse relativement ancienne. Malgré tout, de nombreux traders professionnels l'utilisent encore, saluant sa simplicité et son efficacité.

Cette méthode est notamment utilisée sur les marchés de matières premières, les futures ou tous les autres marchés présentant une liquidité importante : indices boursiers, grosses capitalisations, etc.

Son principe général est de déterminer un certain nombre de niveaux psychologiquement importants pour l'action, l'indice ou le produit financier étudié. Une fois ces niveaux mis en lumière, l'investisseur les utilisera pour déterminer la tendance d'une valeur qu'il suit ou bien pour se positionner sur un seuil spécifique qui joue un fort rôle émotif auprès des autres traders.

La force de cette technique est également le fait que le niveaux sont déterminés avant l'ouverture de la séance puisque les cours de la veille sont utilisés pour les calculs. Le trader saura donc avant le début de la séance, sur quels points il va focaliser son attention.

Dans le concept de base de la théorie des "points pivots", on matérialise cinq niveaux importants : un pivot, deux supports et deux résistances.

Calcul des "points pivots"

Les niveaux seront calculés avec les formules suivantes, formules qui sont très simples et qui utilisent les cotations de la veille.

Pivot = (H + B + C) / 3
S1 = (2 x Pivot) - H
S2 = Pivot - (H - B)
R1 = (2 x Pivot) - B
R2 = Pivot + (H - B)

S1 et S2 sont les deux supports
R1 et R2 sont les 2 résistances
H : cours le plus haut de la veille, B : le plus bas et C, le cours de clôture.
Le graphe ci-dessous, nous présente le graphe de l'action France Telecom sur une séance avec le calcul des points pivots pour la séance suivante.

Utilisation dans le cadre du trading

Comme nous l'avons indiqué dans l'introduction, les niveaux mis en lumière par la méthode des "points pivots" jouent un fort rôle psychologique. D'une part, car de nombreux traders suivent la méthode et agissent de la même façon lorsque l'on touche ces niveaux spécifiques, d'autre part car le calcul détermine des zones techniquement représentatives.

Le niveau le plus important est le point pivot. Globalement, toute évolution des cours au-dessus du point pivot signifie que l'on est dans une tendance positive. À l'inverse, toute évolution sous ce niveau indique que la tendance est plutôt sur un biais négatif.

La première technique d'intervention est par conséquent très simple : on passe acheteur lorsque les cours franchissent en hausse le niveau du pivot et on passe vendeur lorsque les cours cassent en baisse le pivot.

Une fois que nous serons rentrés en position sur une valeur, les niveaux de supports (S1 et S2) et résistances (R1 et R2) nous donnerons des objectifs et nous permettrons d'affiner le money management de notre trade.

Exemple de déroulement d'un trade

- passage en hausse du pivot : on passe acheteur sur la valeur et on positionne une vente stop de sécurité (ordre à seuil de déclenchement) juste sous le niveau du pivot. Ainsi, en cas de faux signal, nous sortons tout de suite de la transaction. Une fois entré dans cette position, notre premier objectif de hausse est R1.

- les cours montent et atteignent R1 : notre nouvel objectif de hausse est R2. Pour protéger les bénéfices que nous avons déjà engrangés, nous remontons notre vente de sécurité juste sous la résistance R1.

- les cours montent et atteignent R2 : Nous pouvons décider de prendre nos bénéfices ou bien de continuer à rester en position si nous estimons qu'il reste un potentiel complémentaire. Dans ce cas, pour protéger les bénéfices que nous avons déjà engrangés, nous remontons notre vente de sécurité juste sous la résistance R2

Comme vous pouvez le voir, la méthode est fort simple et s'assimile rapidement. Dans la situation inverse où nous ferions une vente à découvert, nos objectifs de baisse seraient localisés sur les supports S1 et S2.

Remarque

Comme dans tous les marchés sans tendance, il peut arriver qu'une valeur fluctue sans cesse autour de son pivot. Dans ce cas bien évidemment nous n'appliquons pas la méthode.

Les "points pivots" donnent de bons résultats, toutefois c'est dans les marchés à tendance relativement marquée et sur les valeurs qui présentent une forte liquidité. Ainsi, il ne faut pas espérer utiliser cette technique sur des petites capitalisations, réservez la aux grosses valeurs.

Au-delà de la technique d'investissement qui est liée à cet indicateur, il est toujours intéressant de connaître avant la séance, les niveaux que les traders regarderont particulièrement et sur lesquels les réactions risquent d'être les plus marquées.

En pratique ABC Bourse met à votre disposition un simulateur, qui vous permet de calculer et de visualiser les « points pivots ». N'hésitez pas à le consulter.

http://www.abcbourse.com/Analyses/pivots.aspx

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
 
La technique des "points pivots"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Où l'on reparle des "covered bonds"
» SGC-120 "Big Benny"
» silver manipulation / un 2eme "gorge profonde" s'exprime
» Bouton "Acomba.net"
» "l'heure" du midi est elle payée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buzz-Trading  :: Divers Outils de la Bourse :: Définitions et Méthodologie-
Sauter vers: