Buzz-Trading

Bourse, Investissement, Trading, Analyses fondamentale et technique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Rechercher sur le site Amazon.fr
Meilleures Ventes
Boutique DVD
Plaisir d’Offrir
High-Tech
Coup de Coeur
MP3
Facebook

Partagez | 
 

 USA - PIB en hausse de 2,5% au T4, plus que prévu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12491
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13220
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: USA - PIB en hausse de 2,5% au T4, plus que prévu   Jeu 29 Mar - 12:54

WASHINGTON, 29 mars (Reuters) - La croissance des Etats-Unis a été supérieure aux attentes au cours des trois derniers mois de 2006, les entreprises ayant augmenté leurs stocks, montrent les données définitives du département du Commerce publiées jeudi.

Le produit intérieur brut américain a progressé de 2,5% en rythme annualisé durant le quatrième trimestre, contre 2,2% en deuxième estimation, après +2,0% au troisième trimestre et contre +2,2% anticipé par les économistes.

Sur l'ensemble de 2006, la croissance s'établit à 3,3%, après 3,2% en 2005 et 3,9% en 2004.

L'indice d'inflation PCE dit central (hors alimentation et énergie) ressort en hausse de 1,8%, sous le seuil maximal de confort de la Fed, présumée être de 1 à 2%. Le consensus donnait un indice PCE "core" en hausse de 1,9%, tout comme en deuxième estimation.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12491
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13220
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: USA - PIB en hausse de 2,5% au T4, plus que prévu   Jeu 29 Mar - 13:15

REACTIONS d'économistes aux chiffres du PIB américain

WASHINGTON, 29 mars (Reuters) - Voici des réactions d'économistes à la hausse de 2,5% du produit intérieur brut des Etats-Unis au quatrième trimestre annoncée jeudi par le département du Commerce, selon ses chiffres définitifs.

La statistique a donné un coup de pouce au dollar contre le yen et l'euro, ainsi qu'aux futures sur indices boursiers, tout en affectant le cours des Treasuries.

Sur l'ensemble de 2006, la croissance s'établit à 3,3%, après 3,2% en 2005 et 3,9% en 2004.

L'indice d'inflation PCE dit central (hors alimentation et énergie) ressort en hausse de 1,8%, sous le seuil maximal de confort de la Fed, présumée être de 1 à 2%. Le consensus donnait un indice PCE "core" en hausse de 1,9%, tout comme en deuxième estimation.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont parallèlement été annoncées en baisse à 308.000 pour la semaine au 24 mars contre 318.000 la semaine précédente.




ROBERT BRUSCA, CHEF ECONOMISTE, FACT AND OPINION ECONOMICS, NEW YORK:

PIB - "C'est bien de le voir à 2,5% et pas plus bas; donc c'est une bonne nouvelle... Le chiffre général paraît meilleur mais la situation a un peu empiré si l'on examine la statistique un peu plus en détail. Je n'aime pas trop en particulier le tassement des dépenses dans l'informatique et la bureautique; ce n'est pas une bonne nouvelle.

On ne sait pas trop quoi penser pour l'avenir mais on peut être préoccupé par le manque d'investissement productif... Il nous faut une source de croissance plus active et il nous faut espérer que le consommateur soit en meilleure forme que prévu en début d'année ou sinon on sera mal.

INSCRIPTIONS - "Cela montre que le secteur des services continue de porter l'économie. Pour l'instant, rien ne montre que le secteur manufacturier apporte sa contribution."


MICHAEL METZ, STRATEGE INVESTISSEMENTS EN CHEF, OPPENHEIMER, NEW YORK:

"Je pense que les inscriptions au chômage sont l'indicateur le plus significatif et la création d'emplois reste bonne malgré les problèmes du secteur de l'immobilier.

On voit bien que les bénéfices des entreprises décélèrent et tout montre que cette tendance persistera. Wall Street doit repenser les résultats de 2007 et la révision doit se faire à la baisse. Les autres indicateurs que l'on a vus donnent à penser que les marges plafonnent et pourraient être sous pression. La productivité ralentit et les coûts salariaux augmentent. On sera encore plus tenté de comprimer les effectifs pour réduire les dépenses et de ce fait, toute progression de l'emploi s'en trouvera amoindrie."


KURT KARL, CHEF ECONOMISTE, SWISS RE, NEW YORK:

"Les chiffres du PIB sont un peu plus élevés que prévu mais sont inférieurs à notre tendance, calée autour de 3%. A ce niveau, la Fed est dans sa zone de confort face à l'inflation. Celle-ci n'a cependant pas disparu tout à fait."

"Hier, Ben Bernanke (le président de la Réserve fédérale, ndlr) a souligné dans son discours que (la croissance) du premier semestre serait également modérée."

"La question est désormais de savoir si la croissance va contenir la hausse des prix."

"Si c'est le cas, nous pourrions voir le taux des fonds fédéraux tomber à 5%. A l'inverse, celui-ci pourrait atteindre 5,25%."


MICHAEL KAIZER, CAMBISTE, MANUFACTURERS & TRADERS BANK:

"Ces chiffres sont plutôt solides, légèrement plus élevés que le consensus établi par le marché, ce qui devrait être suffisant pour donner un coup de fouet au dollar. Par conséquent, le billet vert devrait se raffermir tout au long de la journée."

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
 
USA - PIB en hausse de 2,5% au T4, plus que prévu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hausse du smic
» les dérivés sur l'or métal reprennent le chemin de la hausse
» nouveau record absolu de hausse intraday pour le hui
» viande de boeuf /prix en forte hausse
» Cathay Pacific ! CX ! CPA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buzz-Trading  :: Divers Outils de la Bourse :: L'actualité boursière-
Sauter vers: