Buzz-Trading

Bourse, Investissement, Trading, Analyses fondamentale et technique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Rechercher sur le site Amazon.fr
Meilleures Ventes
Boutique DVD
Plaisir d’Offrir
High-Tech
Coup de Coeur
MP3
Facebook

Partagez | 
 

 Bernanke prévoit croissance modérée, prudent sur inflation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12417
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13144
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Bernanke prévoit croissance modérée, prudent sur inflation.   Mer 14 Fév - 15:20

USA: Bernanke prévoit une croissance modérée, reste prudent sur l'inflation

WASHINGTON - L'économie américaine devrait connaître une croissance modérée d'ici l'an prochain, de moins en moins freinée par l'immobilier, mais la grande inconnue reste l'inflation, a estimé mercredi le président de la Réserve fédérale (Fed) Ben Bernanke.

"Dans l'ensemble, l'économie semble devoir croître à un rythme modéré cette année et l'an prochain, avec un petit renforcement de la croissance au fur et à mesure que disparaîtra le frein de l'immobilier résidentiel", a-t-il estimé dans un discours devant le Sénat.

Mais "la principale inquiétude" de la Fed est "le risque que l'inflation ne diminue pas comme prévu", a souligné M. Bernanke, en rappelant le dernier communiqué du comité de politique monétaire (FOMC) de la Fed.

Le FOMC a indiqué lors de sa dernière réunion qu'il était "prêt à agir pour contrer ces risques inflationnistes si nécessaire", a ajouté le président de la banque centrale lors de son témoignage semi-annuel devant la Commission bancaire du Sénat.

Le principal taux directeur de la Réserve fédérale (Fed) est fixé à 5,25%.

"Comme nous l'avions anticipé dans notre rapport de juillet, l'économie américaine semble faire la transition entre l'expansion rapide connue pendant plusieurs années et un rythme de croissance plus soutenable", a ajouté M. Bernanke.

Il a toutefois souligné que des inconnues "importantes" entouraient les prévisions de croissance.

D'un côté "l'ampleur de la correction de l'immobilier résidentiel est difficile à prévoir et pourrait s'avérer plus importante que prévu" et de l'autre "la croissance pourrait être plus rapide si les dépenses de consommation continuent de progresser au rythme vif que nous avons connu au second trimestre 2006", a-t-il ajouté.

WASHINGTON - L'économie américaine devrait connaître une croissance modérée d'ici l'an prochain, de moins en moins freinée par l'immobilier, mais la grande inconnue reste l'inflation, a estimé mercredi le président de la Réserve fédérale (Fed) Ben Bernanke.

"Dans l'ensemble, l'économie semble devoir croître à un rythme modéré cette année et l'an prochain, avec un petit renforcement de la croissance au fur et à mesure que disparaîtra le frein de l'immobilier résidentiel", a-t-il estimé dans un discours devant le Sénat.

Mais "la principale inquiétude" de la Fed est "le risque que l'inflation ne diminue pas comme prévu", a souligné M. Bernanke, en rappelant le dernier communiqué du comité de politique monétaire (FOMC) de la Fed.

Le FOMC a indiqué lors de sa dernière réunion qu'il était "prêt à agir pour contrer ces risques inflationnistes si nécessaire", a ajouté le président de la banque centrale lors de son témoignage semi-annuel devant la Commission bancaire du Sénat.

Le principal taux directeur de la Réserve fédérale (Fed) est fixé à 5,25%.

"Comme nous l'avions anticipé dans notre rapport de juillet, l'économie américaine semble faire la transition entre l'expansion rapide connue pendant plusieurs années et un rythme de croissance plus soutenable", a ajouté M. Bernanke.

Il a toutefois souligné que des inconnues "importantes" entouraient les prévisions de croissance.

D'un côté "l'ampleur de la correction de l'immobilier résidentiel est difficile à prévoir et pourrait s'avérer plus importante que prévu" et de l'autre "la croissance pourrait être plus rapide si les dépenses de consommation continuent de progresser au rythme vif que nous avons connu au second trimestre 2006", a-t-il ajouté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
 
Bernanke prévoit croissance modérée, prudent sur inflation.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» gold swaps / en amont du discours de Bernanke
» former une équipe de modérateurs
» Le café A consommer avec modération!!!!
» Le rôle du modérateur
» Joyeux anniversaire au gentil modérateur (tikka)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buzz-Trading  :: Divers Outils de la Bourse :: L'actualité boursière-
Sauter vers: