Buzz-Trading

Bourse, Investissement, Trading, Analyses fondamentale et technique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Rechercher sur le site Amazon.fr
Meilleures Ventes
Boutique DVD
Plaisir d’Offrir
High-Tech
Coup de Coeur
MP3
Facebook

Partagez | 
 

 Fed-Risques sur la croissance soulevés à la réunion du 12/12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12570
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13303
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Fed-Risques sur la croissance soulevés à la réunion du 12/12   Mer 3 Jan - 19:59

Reuters le 03/01/2007 20h12

WASHINGTON, 3 janvier (Reuters) - Les responsables de la Réserve fédérale américaine ont convenu lors de la réunion du comité de politique monétaire (FOMC) le 12 décembre que l'inflation restait la préoccupation majeure mais plusieurs d'entre eux ont aussi souligné que certaines données témoignaient d'une augmentation des risques sur la croissance, montre le compte rendu de la réunion publié mercredi.
"Plusieurs membres ont jugé que la tonalité sous-jacente de certains indicateurs à venir signifiaient que les risques baissiers sur la croissance avaient un peu augmenté et que leur base s'élargissait un peu plus largement que ce qu'on pensait auparavant", peut-on lire dans ces "minutes".
"Néanmoins, tous les membres ont convenu que le risque que l'inflation ne parvienne pas à se modérer comme prévu demeurait la principale préoccupation."
La banque centrale américaine avait, lors de cette réunion, maintenu le statu quo sur les taux, celui des fonds fédéraux restant à 5,25%, répété une mise en garde sur l'inflation et relevé des signaux économiques "mixtes" et un ralentissement "substantiel" du marché immobilier.
Les minutes montrent qu'un membre du comité s'est montré suffisamment inquiet pour la croissance qu'il a plaidé en faveur d'un communiqué spécifiant que la politique monétaire devait être ajustée dans l'une ou l'autre direction.
Le communiqué avait finalement seulement souligné qu'un resserrement supplémentaire, donc une hausse des taux, pouvait s'avérer nécessaire pour endiguer les risques inflationnistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12570
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13303
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: REACTIONS d'économistes au compte rendu de la FED   Mer 3 Jan - 20:00

Reuters le 03/01/2007 20h42

NEW YORK, 3 janvier (Reuters) - Voici des réactions d'économistes au compte rendu publié mercredi par la Réserve fédérale américaine.
Les responsables de la banque centrale américaine ont convenu lors de leur réunion du comité de politique monétaire (FOMC) du 12 décembre que l'inflation restait la préoccupation majeure mais plusieurs d'entre eux ont aussi souligné que certaines données témoignaient d'une augmentation des risques
Les marchés boursiers ont retenu l'allusion à l'inflation et basculé dans le rouge à l'exception du Dow Jones < DOW INDUSTRIALS >, qui a toutefois cédé du terrain.
Le dollar a en revanche réagi aux déclarations sur la croissance, plus favorables à une baisse des taux, et s'échangeait en baisse à 1,3169 pour un euro après la publication des minutes, contre 1,3155 auparavant.

GERALD LUCAS, STRATEGE D'INVESTISSEMENT, DEUTSCHE BANK, NEW YORK:
"Ces minutes sont tout à fait favorables au marché obligataire dans leur tonalité. Nous avons la Fed qui revient lentement vers la neutralité, mais qui veut absolument voir l'inflation continuer à se modérer. On notera certainement que plusieurs membres ont jugé que la tonalité sous-jacente de risques sur la croissance avait augmenté un peu dans certains indicateurs à venir. Mais la Fed a tenu cette réunion après une série de statistiques faibles. Depuis, les chiffres se sont un peu améliorés."

ASHRAF LAIDI, ANALYSTE CHANGES, CMC MARKETS, NEW YORK:
"Je ne pense pas que ces minutes méritent l'examen approfondi que les marchés lui accordent. La première raison est qu'il n'y a pas de renouvellement parmi les membres du FOMC. Mais ce qui est plus important, c'est qu'il semble toujours qu'ils se focalisent sur l'inflation centrale comme préoccupation dominante. Les minutes ne prennent d'ailleurs pas en compte les dernières preuves d'une modération de l'inflation 'core'. Il semble que les minutes ne se fassent pas vraiment l'écho de la décision de la Fed d'ajouter le terme 'substantiel' à sa description du ralentissement du marché immobilier. Ces minutes me semblent plus 'faucon' que le communiqué de la réunion, même si le marché des changes ne réagit pas de manière positive."

CARY LEAHEY, DIRECTEUR EXECUTIF, DECISION ECONOMICS, NEW YORK:
"Je vois davantage d'informations baissières que haussières pour les obligations mais le marché pourrait s'orienter à la hausse parce qu'il a déjà perdu beaucoup de terrain en décembre et il n'y a aucune surprise dans les principales informations des minutes.
Un facteur haussier pour les Treasuries est que plusieurs membres du FOMC ont vu une tonalité sous-jacente dans les indicateurs économiques et estimé que les risques sur la croissance avaient augmenté. Mais cette réunion s'est tenue avant une série d'indicateurs, à commencer par les ventes au détail de décembre, qui ont montré que l'économie semblait plus résistante. Donc l'information importante qui pourrait être considérée comme favorable aux obligations est probablement, avec raison, considérée par le marché comme dépassée.
Un autre facteur haussier est le fait qu'un membre du FOMC ait souhaité que les responsables monétaires ouvrent la possibilité d'ajuster les taux dans une direction ou une autre, impliquant la possibilité d'une baisse des taux."

SAM RAHMAN, GERANT DE PORTEFEUILLE, BARING ASSET MANAGEMENT, BOSTON:
"Le principal changement est qu'ils font preuve d'un peu plus d'inquiétude quant à l'économie. Même si l'inflation reste le principal sujet de préoccupation, le FOMC montre clairement que l'affaiblissement de l'environnement économique a soulevé des préoccupations."

MICHAEL WOOLFOLK, STRATEGE DE CHANGES, BANK OF NEW YORK, NEW YORK:
"Je ne vois rien dans ces minutes qui modifie ma perception de l'économie ou du dollar. La Fed aujourd'hui croit toujours dans des risques d'une hausse de l'inflation, il y a donc une plus grande probabilité de hausse que de baisse des taux au premier trimestre. Cela devrait soutenir légèrement le dollar. Ils ont indiqué que les données faisaient pencher la balance un peu plus bas qu'attendu, mais pas assez bas pour modifier la perception de l'économie et de la politique monétaire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
 
Fed-Risques sur la croissance soulevés à la réunion du 12/12
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» evaluation des risques professionels
» Les risques de facebook
» PREVENTIONS DES RISQUES dans le levage
» risques de la conduite
» Thème 20 LES RISQUES CHEZ LES JEUNES CONDUCTEURS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buzz-Trading  :: Divers Outils de la Bourse :: L'actualité boursière-
Sauter vers: