Buzz-Trading

Bourse, Investissement, Trading, Analyses fondamentale et technique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Rechercher sur le site Amazon.fr
Meilleures Ventes
Boutique DVD
Plaisir d’Offrir
High-Tech
Coup de Coeur
MP3
Facebook

Partagez | 
 

 Etats-Unis : la dette publique dépasse 15.000 milliards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12508
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13237
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Etats-Unis : la dette publique dépasse 15.000 milliards   Jeu 17 Nov - 8:22

Etats-Unis : la dette publique dépasse 15.000 milliards, les républicains chargent


AFP le 17/11/2011 à 07:30


La dette de l'Etat fédéral américain dépasse 15.000 milliards de dollars depuis mardi, selon des chiffres publiés mercredi par le département du Trésor, au grand dam de nombre de républicains qui font porter toute la responsabilité à l'administration Obama.

Elle atteignait ce jour-là 15.033,6 milliards de dollars à la clôture des comptes quotidiens du Trésor, soit 55,8 milliards de plus que la veille, a indiqué le ministère.

Cela correspond à 99% du PIB américain prévu par la Maison Blanche pour l'ensemble de l'année 2011.

Ces chiffres ont provoqué un déchaînement de réactions chez nombre d'élus républicains qui ont incriminé Barack Obama.

"Ce chiffre marque un jour infâmant pour l'histoire américaine. Vous méritez des dirigeants qui s'attaquent vraiment au problème", a déclaré sur Twitter Paul Ryan, président de la commission de la chambre sur le Budget.

Rick Perry, candidat à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle de novembre 2012, a dénoncé "la politique socialiste d'Obama qui ruine le pays". Le gouverneur du Texas a affirmé sur Twitter qu'"il était temps de réformer Washington".

"L'Amérique vient de passer un cap inimaginable: notre dette dépasse 15.000 milliards de dollars. Cela fait plus de 48.000 dollars par Américain", a tonné Reince Priebus, président du Comité national du parti républicain.

Le sénateur Mitch McConnell a ajouté dans un communiqué: "Nous avons une dette qui pèse autant que notre économie. Cela nous fait beaucoup ressembler à la Grèce", a-t-il déclaré.

Le franchissement à la hausse du seuil des 15.000 milliards de dollars a eu lieu alors que la Commission mixte du Congrès pour la réduction du déficit budgétaire peine à parvenir à un accord qui définirait des économies budgétaires d'au moins 1.200 milliards de dollars cumulés sur dix ans.

Faute d'accord d'ici au 23 novembre, la loi prévoit la mise en oeuvre automatique, à partir de 2013, de réductions des dépenses de l'Etat d'un total de 1.200 milliards de dollars sur dix ans, réparties à part égale entre les dépenses de défense et le reste des dépenses.

La dette publique américaine avait franchi à la hausse le cap des 10.000 milliards de dollars en septembre 2008. Depuis cette date, les Etats-Unis accumulent 1.000 milliards de dette supplémentaire tous les sept mois et demi en moyenne.

Dans son dernier "Moniteur des finances publiques" publié en septembre, le Fonds monétaire international (FMI) estime que la dette publique des Etats-unis devrait atteindre 100% du PIB à la fin de l'année, 105% en 2012, et continuer de progresser jusqu'à 115% en 2016.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/ En ligne
 
Etats-Unis : la dette publique dépasse 15.000 milliards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Teresa Lewis - Etats Unis
» Si la Veuve était utilisé aux États-Unis...
» Les grues aux Etats Unis (USA)
» Arctic Sea: False Flag Attack ratée qui devait détruire les USA
» Accord de ciel ouvert UE / Etats-Unis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buzz-Trading  :: Divers Outils de la Bourse :: L'actualité boursière-
Sauter vers: