Buzz-Trading

Bourse, Investissement, Trading, Analyses fondamentale et technique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Rechercher sur le site Amazon.fr
Meilleures Ventes
Boutique DVD
Plaisir d’Offrir
High-Tech
Coup de Coeur
MP3
Facebook

Partagez | 
 

 L'euro bientôt convertible en or ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12296
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13011
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: L'euro bientôt convertible en or ?    Ven 2 Sep - 0:31

MoneyWeek le 01/09/2011 à 18:00



Et si on remplaçait le cocktail détonant des derniers rebondissements économique de ces derniers jours par ce qu'il y a de plus solide et de plus durable sur cette planète ? Par une matière qui ne permet pas seulement de stocker de la valeur : une matière qui, littéralement, est la valeur : l'or.

Ce qui importe vraiment dans une monnaie c'est sa solidité, bien plus que la quantité que l'on en détient. Certains économistes militent pour un retour à un système monétaire international basé sur le métal jaune. Ce serait, selon eux, la seule façon de sauver la devise européenne d'une débandade fatale. Et, au passage, cela permettrait de guérir d'autres monnaies à la dérive.

Le plus intéressant parmi ces économistes est Robert Mundell, Prix Nobel d'économie et auteur de l'hypothèse Mundell-Laffer, qui a placé des impôts bas et un dollar fort au coeur de la politique américaine des années Reagan.

Invité de Bloomberg TV, le professeur Mundell a récemment décrit les bénéfices d'un éventuel retour à un système monétaire dans lequel la valeur des monnaies serait exprimée en or. "Le grand avantage est lié au fait que l'or n'est une dette pour personne", a-t-il avancé.

La fin de la planche à billets
Adieu, donc, Bernanke l'acharné de la planche à billets et le boomerang inflationniste qui ne tardera pas à revenir en pleine figure des adeptes de l'impression de billets. Mundell imagine un système selon lequel le dollar et l'euro seraient, dans un premier temps, arrimés à l'or, avant d'être rejoints par le yen, le yuan et la livre sterling. Les principales monnaies du globe seraient donc liées entre elles par l'intermédiaire du métal jaune.

Les partisans d'un tel système se trouvent également dans les pays émergents, comme l'ancien gouverneur adjoint de la Banque centrale indienne ou Zhou Qiren, doyen de l'université de Pékin et membre du comité de politique monétaire de la Banque populaire de Chine. Selon ce dernier, un système monétaire qui repose sur l'or protégerait le monde des folies du type QE2, QE3... QE50, qui permettent à la Fed de racheter de la dette à long terme du gouvernement américain.

Pour imprimer de la monnaie, la Réserve fédérale devrait auparavant acquérir de grandes quantités d'or. Ceci afin d'adosser cette création de papier-monnaie à de la vraie valeur, et non pas à rien, comme c'est le cas actuellement.

Si elle ne le faisait pas, les autres pays détenteurs de billets verts pourraient lui demander de changer leurs dollars en or. Ils verraient alors dans quelle mesure l'Oncle Sam peut tenir sa promesse d'échanger à tout moment ses dollars contre de l'or. C'est ce que prévoyait le système de Bretton Woods, en place entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et 1971, quand la dette américaine poussa Nixon à mettre fin à la convertibilité du billet vert en métal jaune.

Ce système mettrait également fin aux guerres des monnaies, par lesquelles les gouvernements en difficulté laissent filer leur monnaie et repassent ainsi leurs difficultés aux autres pays.

Comme le résume Steve Forbes, qui conseille actuellement les possibles candidats républicains à la présidentielle de 2012, "le débat devrait servir à trouver le meilleur système basé sur l'or, et non à nous demander si nous devons ou non retourner vers l'or." Cette solution retirerait probablement une sacrée épine des pieds d'Angela Merkel et de Nicolas Sarkozy.

John Tamny, rédacteur en chef de Forbes, explique comment définir l'euro par rapport à l'or lui assurerait une valeur élevée et stable. Deux qualités qui font qu'une devise est très demandée pour le commerce international ; deux qualités qui permettraient à l'euro de rapidement supplanter le dollar en tant que monnaie de référence.

Les sceptiques diront que, avec un euro basé sur l'or, des pays comme la Grèce ne pourraient plus honorer leurs dettes et devraient rapidement sortir de la zone euro, sauf que leurs problèmes découlent surtout de la faiblesse de leurs rentrées fiscales, elles-mêmes liées à une croissance anémique.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
 
L'euro bientôt convertible en or ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» disparition de l'Euro ou Euro-gouvernement
» Vivre après la mort de l’euro. Les éditoriaux de Jacques Cheminade
» Austrian silver euro coins being used to beat German taxes
» EUR/USD : L'euro cède du terrain, l'optimisme trouve ses limites
» Bientôt sans emploi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buzz-Trading  :: Divers Outils de la Bourse :: L'actualité boursière-
Sauter vers: