Buzz-Trading

Bourse, Investissement, Trading, Analyses fondamentale et technique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Rechercher sur le site Amazon.fr
Meilleures Ventes
Boutique DVD
Plaisir d’Offrir
High-Tech
Coup de Coeur
MP3
Facebook

Partagez | 
 

 L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Lun 24 Aoû - 8:17

Marché: l'euro grimpe à plus de 1,14 dollar.


Cercle Finance le 24/08/2015 à 09:49


L'euro grimpe par rapport à la devise américaine, à 1,146 dollar contre 1,138 dollar vendredi soir, le billet vert pâtissant de l'inquiétude grandissante des investisseurs au sujet du ralentissement de la croissance économique chinoise.

'La tendance des marchés financiers mondiaux est dictée depuis plusieurs semaines par ce catalyseur et les marchés des devises répercutent les ajustements', souligne un analyste de Saxo Banque.

'La baisse des marchés actions s'accentue pour le moment, ils restent inquiets quant à l'ampleur du ralentissement du rythme de croissance dans les pays émergents', renchérit un gérant de Barclays Bourse.

En Asie, la séance a tourné au cauchemar ce lundi : si Tokyo a réussi à 'limiter' son repli à 4,6%, la Bourse de Shanghai - qui concentre toute l'attention des investisseurs actuellement - a fini sur un recul de 8,5%.

En dépit de sa fonction habituelle de valeur refuge, le dollar ne bénéficie pas du vent de panique sur les marchés actions, dans la mesure où il éloigne la perspective d'une hausse de taux directeur par la Réserve fédérale.

Le mouvement d'aversion au risque profite par contre à la devise nipponne : par rapport à vendredi soir, le dollar-yen plonge de 0,9% à 121,1, tandis que l'euro-yen recule plus timidement de 0,1% à 138,9. Enfin, l'euro-livre sterling grimpe de 0,9% à 0,732.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Ven 28 Aoû - 7:28

L'euro se reprend un peu face un dollar sur fond de bons chiffres américains


AFP le 28/08/2015 à 09:13


L'euro progressait un peu vendredi au lendemain d'un nouveau reflux face au dollar qui a bénéficié de bons chiffres américains dans un contexte de retour de confiance sur les marchés boursiers.

Vers 06H30 GMT (08H30 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1256 dollar contre 1,1239 dollar jeudi vers 21H00 GMT.

L'euro était monté lundi à 1,1714 dollar en pleine panique boursière, soit son niveau le plus fort depuis mi-janvier alors qu'il valait encore autour de 1,10 dollar avant les dévaluations chinoises d'il y a deux semaines.

La devise européenne repartait en hausse face à la monnaie nippone, à 136,36 yens contre 136,03 yens jeudi soir.

Le dollar montait légèrement face à la devise japonaise, à 121,14 yens contre 121,02 yens la veille au soir.

Les places financières internationales, qui ont retrouvé le sourire depuis le rebond de Wall Street mercredi soir, ont à nouveau bénéficié d'un vent positif venu jeudi des Etats-Unis où la croissance s'est révélée bien plus forte que prévu d'avril à juin, ce qui laisse présager une activité encore vigoureuse au 3ème trimestre.

L'expansion économique américaine a solidement rebondi au 2e trimestre, le Produit intérieur brut (PIB) affichant une hausse de 3,7% en rythme annualisé, selon le département du Commerce. Cette deuxième estimation révise en hausse de 1,4 point de pourcentage la première évaluation du ministère et s'inscrit bien au-dessus des prévisions des analystes qui tablaient sur une croissance de 3,1%.

Ces chiffres, qui tranchent avec les craintes liées au ralentissement de l'économie chinoise, relance le dilemme de la Réserve fédérale américaine (Fed) sur le calendrier d'une hausse des taux d'intérêt alors que la prochaine réunion du Comité monétaire se tient dans trois semaines, les 16 et 17 septembre.

Le président de la Réserve fédérale de New York, William Dudley, a semblé écarter mercredi la perspective d'une hausse des taux dans trois semaines. Le besoin de relever les taux d'intérêt américains dès septembre apparaît "moins impérieux" qu'il y a quelques semaines, a-t-il dit, vu "les développements internationaux", dont le ralentissement en Chine.

Les investisseurs suivront ainsi avec attention la réunion du gotha des banquiers centraux qui se retrouve depuis jeudi soir et jusqu'à samedi à Jackson Hole aux Etats-Unis, à l'occasion de la conférence monétaire annuelle de la Fed.

"Alors que l'on s'attend à une certaine stabilité cette semaine en Chine, à de bons chiffres, les discussions à JH (Jackson Hole) vont devenir un peu plus intéressantes", a relevé la National Australia Bank dans une note.

Janet Yellen, présidente de la Fed et Mario Draghi, son homologue de la BCE, vont laisser la main à leurs numéros deux cette année: Stanley Fischer, vice-président de la Fed, doit s'exprimer samedi de même que Vitor Constancio, de la BCE, a-t-on confirmé à Francfort. D'autres banquiers centraux occidentaux et d'économies émergentes seront présents ainsi qu'une kyrielle d'économistes.

Vers 06H30 GMT, la livre britannique était stable face à la monnaie unique européenne à 72,97 pence pour un euro, et montait aussi face au billet vert à 1,5425 dollar pour une livre.

La devise suisse était quasi stable face à l'euro à 1,0859 franc pour un euro et progressait face au dollar à 0,9646 franc pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mar 1 Sep - 7:58

L'euro poursuit sa hausse face au dollar, la Chine inquiéte toujours


AFP le 01/09/2015 à 09:47


L'euro poursuivait sa progression mardi face au dollar au cours d'échanges européens dans un marché toujours affecté par les incertitudes des investisseurs sur la stratégie de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Vers 07H30 GMT (09H30 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1293 dollar contre 1,1213 dollar lundi vers 21H00 GMT.

La devise européenne montait aussi face à la monnaie nippone, à 135,98 yens contre 135,95 yens lundi soir.

Le dollar baissait face à la devise japonaise, à 120,41 yens contre 121,24 lundi.

Les investisseurs sont à l'affût d'indices sur la date que choisira la banque centrale américaine (Fed) pour relever ses taux d'intérêt, à deux semaines de la réunion de son comité de politique monétaire.

Les taux sont actuellement presque nuls et un relèvement serait une première en neuf ans.

Selon des spécialistes, lors de la réunion des banquiers centraux à Jackson Hole la semaine dernière, le vice-président de la Réserve fédérale américaine Stanley Fisher a confirmé que l'institution n'avait pas encore décidé de la date d'un relèvement des taux d'intérêt.

Une hausse des taux américains rendrait le dollar plus rémunérateur et donc plus attractif pour les investisseurs.

Face à ces incertitudes, l'euro et le yen servaient de valeur refuge aux investisseurs, d'autant que les Bourses asiatiques ont de nouveau ouvert à la baisse mardi matin.

La récente dévaluation de la monnaie chinoise, provoquant un choc, et les signes d'un ralentissement économique dans la deuxième économie mondiale amènent à s'interroger sur la capacité de l'économie américaine à absorber une hausse des taux.

Stanley Fischer a aussi reconnu que la volatilité des marchés et le ralentissement de l'économie chinoise "avaient un impact sur le calendrier de la décision", et a souligné qu'il fallait "attendre de voir" les prochaines données économiques et financières pour décider ou non de relever les taux d'intérêt.

La publication mardi d'une forte contraction de l'activité manufacturière chinoise en août, tombée à son plus bas niveau depuis trois ans, n'a pas rassuré car elle constitue un signal supplémentaire de l'essoufflement persistant de la Chine.

Les marchés attendent maintenant avec impatience la publication vendredi de chiffres mensuels sur l'emploi aux États-Unis.

Vers 07H30 GMT, la livre britannique baissait face à la monnaie unique européenne, à 73,38 pence pour un euro, et montait face au billet vert, à 1,5390 dollar pour une livre.

La devise suisse montait face à l'euro, à 1,0838 franc pour un euro, et montait face au dollar, à 0,9597 franc pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mer 2 Sep - 7:11

L'euro recule face au dollar soutenu par l'espoir de bons chiffres de l'emploi US


AFP le 02/09/2015 à 08:32


L'euro reculait mercredi face à un dollar soutenu par un retour d'optimisme sur la santé de l'économie américaine avant la publication vendredi des chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis.

Vers 06H00 GMT (08H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1275 dollar contre 1,1313 dollar mardi vers 21H00 GMT.

La devise européenne montait en revanche face à la monnaie nippone, à 135,44 yens contre 135,20 yens mardi soir.

Le dollar progressait aussi face à la devise japonaise, à 120,12 yens contre 119,51 mardi.

Les chiffres de l'emploi américain en août, qui seront publiés vendredi , devraient être bons, selon des économistes interrogés par Bloomberg News, qui estiment que 200.000 emplois ont été créés pour le quatrième mois consécutif.

Sans être spectaculaires, ils permettront cependant de donner un élan à la croissance timide de la première économie mondiale.

Les investisseurs soupèsent la probabilité que la Réserve fédérale américaine (Fed) relève le 17 septembre ses taux directeur, actuellement quasi nuls. La banque centrale américaine décidera du moment opportun de relever ses taux, pour la première fois depuis 2006, après l'examen d'indicateurs économiques.

"Le dollar américain devrait se raffermir étant donné les chiffres de l'emploi qui seront publiés vendredi", a estimé Imre Speizer, stratégiste ches Westpac Banking Corp. à Auckland, interrogé par Bloomberg News.

"Il n'y a pas de raison de penser que nous aurons un mauvais chiffre et cela devrait inciter la Fed à relever ses taux", a-t-il ajouté.

Une hausse des taux américains rendrait le dollar plus rémunérateur et donc plus attractif pour les investisseurs.

Vers 06H00 GMT, la livre britannique montait face à la monnaie unique européenne, à 73,64 pence pour un euro, ainsi que face au billet vert, à 1,5311 dollar pour une livre.

La devise suisse était quasi stable face à l'euro, à 1,0851 franc pour un euro, et baissait face au dollar, à 0,9624 franc pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mar 15 Sep - 6:54

L'euro stable face au dollar, le marché attend la Fed


AFP le 15/09/2015 à 08:21


L'euro se stabilisait mardi face au dollar, les cambistes adoptant une position attentiste à deux jours d'une décision monétaire très attendue de la Réserve fédérale (Fed).

Vers 06H00 GMT (08H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1316 dollar, contre 1,1317 dollar lundi vers 21H00 GMT.

La devise européenne baissait face à la monnaie nippone, à 135,67 yens contre 136,01 yens la veille.

Le dollar aussi reculait face à la devise japonaise, à 119,89 yens contre 120,18 yens lundi soir.

L'euro se stabilisait après s'être nettement renforcé pendant la semaine précédente, sur fond d'incertitudes sur la décision que rendra la Fed jeudi, sur un relèvement ou non de ses taux, presque nuls depuis 2008.

Les membres du comité de politique monétaire de l'institution, le FOMC, rendront leur verdict jeudi à 18H00 GMT juste avant que Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale, ne tienne une conférence de presse.

Si la Fed normalisait ainsi sa politique monétaire, cela rendrait le dollar plus attirant pour les cambistes, qui sont donc avides de tout indice sur les intentions de la banque centrale.

Les cambistes concentrent leurs actions sur d'autres devises, notamment le yen, qui se renforce face aux monnaies américaine comme européenne après la décision de la Banque du Japon (BoJ).

La BoJ a choisi mardi de maintenir en l'état sa politique monétaire, bien qu'elle admette que l'économie nippone est en partie affectée par le ralentissement conjoncturel dans les pays émergents.

Les membres du comité de politique monétaire de la BoJ ont reconduit le dispositif d'assouplissement qualitatif et quantitatif visant à augmenter la base monétaire de 80.000 milliards de yens par an (près de 600 milliards d'euros), via un important programme de rachat d'actifs. Ce statu quo était attendu.

"L'économie japonaise continue de se redresser modérément", écrit la BoJ dans son communiqué.

Mais elle reconnaît toutefois, fait nouveau, que "les exportations et la production industrielle sont affectées par le ralentissement des économies émergentes".

Vers 06H00 GMT, la livre britannique restait stable face à la monnaie unique européenne, à 73,36 pence pour un euro, et montait légèrement face au dollar, à 1,5426 dollar pour une livre.

La devise suisse montait face à l'euro, à 1,0954 franc pour un euro, ainsi que face au dollar, à 0,9679 franc pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mar 22 Sep - 7:58

L'euro baisse encore sur fond de nouvelles spéculations concernant la Fed


AFP le 22/09/2015 à 08:51


L'euro poursuivait son repli mardi matin, notamment face au dollar, affaibli par les propos de plusieurs responsables de la Réserve fédérale (Fed) dans l'ensemble favorables à un relèvement des taux américains cette année.

Vers 06H30 GMT (08H30 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1168 dollar contre 1,1195 dollar lundi vers 21H00 GMT.

La devise européenne perdait également du terrain face à la monnaie nippone à 134,55 yens contre 134,95 yens lundi.

Le dollar se repliait face à la devise japonaise à 120,48 yens contre 120,54 la veille.

Les marchés mondiaux avaient décroché après la décision jeudi dernier de la Fed de ne pas relever les taux dans l'immédiat, accompagnant cette décision de propos "attentistes". Ce choix était motivé par les récentes turbulences financières et incertitudes économiques venues des marchés émergents, notamment du premier d'entre eux, la Chine, où le ralentissement de l'activité suscite des inquiétudes croissantes.

La décision de la Fed a dans le même temps engendré des doutes sur les perspectives mondiales et aussi sur la solidité de l'économie américaine, elle-même, qui était en train de revenir progressivement sur le chemin de la reprise.

Cependant, dans une tentative de tempérer l'impact de cette décision, plusieurs présidents d'antennes régionales de la Fed ont depuis cherché à rassurer les investisseurs, estimant que les Etats-Unis se trouvaient dans une situation suffisamment bonne pour qu'une première hausse des taux d'intérêt intervienne avant la fin de l'année.

Ainsi, le président de l'antenne régionale de la Fed d'Atlanta, Dennis Lockhart a indiqué qu'en dépit d'une récente volatilité des marchés financiers --qui a fait suite à la décision surprise en août de la Chine de dévaluer le yuan-- il était convaincu qu'une hausse des taux interviendrait avant 2016.

Dès que les choses se calmeront, "je serai prêt à entamer un premier geste de politique monétaire sur la voie d'une normalisation des taux d'intérêt", a-t-il indiqué dans un discours à Atlanta. "Je suis persuadé que l'expression bien connue +plus tard cette année" est toujours de mise", a-t-il assuré.

Ses commentaires étaient en ligne avec ceux de deux autres présidents qui ont plaidé ce week-end pour une augmentation des taux d'intérêt.

A l'inverse, "à la fin de la semaine dernière, on a pris connaissance de propos de (Benoît) Coeuré et (Peter) Praet", des responsables de la Banque centrale européenne (BCE), qui ont ouvert la voie à une accélération de la politique de soutien monétaire de l'institution de Francfort, a rapporté M. Serebriakov de BNP Paribas.

La BCE rachète depuis mars quelque 60 milliards d'euros d'actifs par mois, ce qui a pour but de relancer l'inflation et soutenir l'économie. L'effet collatéral est la dilution de la valeur de l'euro.

Vers 06H30 GMT, la livre britannique montait face à la monnaie unique européenne, à 72,09 pence pour un euro, mais baissait légèrement face au dollar à 1,5491 dollar pour une livre.

La devise suisse était quasiment stable face à l'euro à 1,0882 franc pour un euro mais baissait face au billet vert à 0,9743 franc pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Ven 25 Sep - 6:55

L'euro recule face à un dollar revigoré par le discours de Janet Yellen


AFP le 25/09/2015 à 08:14


L'euro reculait vendredi face à un dollar revigoré par le discours de la présidente de la Réserve fédérale (Fed) américaine qui a remis sur la table la perspective d'une hausse des taux d'intérêt avant la fin de l'année aux Etats-Unis.

Vers 06H00 GMT (08H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1168 dollar contre 1,1230 dollar jeudi vers 21H00 GMT, juste avant le discours de Janet Yellen à l'université du Massachusetts.

La devise européenne baissait aussi face à la monnaie nippone, à 134,35 yens contre 134,81 yens jeudi soir.

Le dollar progressait en revanche face à la devise japonaise, à 120,30 yens contre 120,04 yens la veille au soir.

"Les propos de Yellen continuent à soutenir les attentes d'un dollar plus fort", soulignait Jeon Seung Ji, analyste à Samsung Futures, cité par l'agence Bloomberg News.

Dans son discours de jeudi soir, Janet Yellen a relancé la perspective d'une hausse des taux d'intérêt américains avant la fin de l'année, une semaine après un statu quo monétaire qui avait prolongé une incertitude peu appréciée par les marchés.

Le dollar avait souffert la semaine passée de la décision de la Fed de garder ses taux proches de zéro, assortie de commentaires plutôt inquiets sur la croissance mondiale.

Mais Mme Yellen a rectifié le tir jeudi soir. "La plupart des membres du Comité (de politique monétaire de la Fed, NDLR), dont moi-même, prévoyons pour l'instant que les conditions (...) vont probablement permettre une première hausse des taux sur les fonds fédéraux plus tard cette année, suivie par un rythme graduel de resserrement des taux ensuite", a-t-elle déclaré.

La patronne de la Fed a aussi affirmé que la banque centrale surveillait "les développements à l'étranger" mais ne prévoyait pas "pour l'instant que leur impact sur l'économie des Etats-Unis soit suffisamment important pour avoir un effet significatif sur la trajectoire" de la politique monétaire.

Un relèvement des taux d'intérêt américains aurait pour effet de rendre le dollar plus rémunérateur, et donc plus attractif pour les cambistes.

Les cambistes surveilleront ce vendredi en particulier les chiffres révisés de la croissance américaine. Une troisième estimation de la croissance du Produit intérieur brut aux Etats-Unis au deuxième trimestre sera publiée (+3,7% en rythme annuel, selon la deuxième estimation).

Vers 06H00 GMT, la livre britannique progressait face à la monnaie unique européenne, à 73,35 pence pour un euro, mais baissait face au dollar, à 1,5227 dollar pour une livre.

La devise suisse montait face à l'euro, à 1,0935 franc pour un euro, mais reculait face au billet vert, à 0,9791 franc pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Jeu 1 Oct - 6:29

L'euro recule face au dollar avant l'emploi américain


AFP le 01/10/2015 à 08:21


L'euro reculait jeudi face au dollar, souffrant des chiffres décevants sur l'inflation dans la zone euro, dans un marché prudent à la veille de la publication des chiffres de l'emploi américain.

Vers 06H00 GMT (08H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1144 dollar, contre 1,1176 dollar mercredi vers la même heure.

La devise européenne se stabilisait face à la monnaie nippone, à 133,95 yens.

Le dollar montait légèrement face à la devise japonaise, à 120,21 yens contre 119,86 yens la veille.

Après cinq mois de répit, la zone euro est retombée en déflation, avec une baisse des prix de 0,1% en septembre, selon des estimations publiées mercredi par l'office européen des statistiques, Eurostat.

Un chiffre susceptible d'encourager la Banque centrale européenne (BCE) à accélérer son vaste programme de rachats d'actifs, mais qui en contrepartie contribue à affaiblir l'euro en diluant sa valeur.

L'institution de Francfort, qui a pour mission de maintenir le niveau de l'inflation légèrement en deçà de 2%, rachète depuis mars environ 60 milliards d'euros de dettes chaque mois. Elle prévoit au total 1.140 milliards d'euros de rachats d'ici à septembre 2016.

Les marchés attendent désormais les chiffres officiels sur l'emploi américain pour le mois de septembre qui seront publiés vendredi à 12H30 GMT. Ils devraient montrer que l'économie américaine poursuit un rythme solide de créations d'emplois, selon les analystes.

Le secteur privé à lui seul a créé 200.000 emplois en septembre, selon l'enquête mensuelle publiée mercredi par la société de services informatiques aux entreprises ADP.

Si les chiffres du gouvernement s'avèrent eux aussi favorables, "cela plaiderait pour que la Réserve fédérale normalise sa politique lors des prochains mois, et pour que le dollar se renforce", a jugé Nick Bennenbroek, de Wells Fargo.

La Fed fait du plein emploi et de l'accélération de l'inflation les conditions à remplir pour déclencher la remontée de ses taux directeurs, proches de zéro depuis 2008. Une telle normalisation monétaire rendrait le dollar plus rémunérateur donc plus attractif pour les cambistes.

La présidente de la Fed, Janet Yellen, a nettement remis sur la table le 25 septembre la perspective d'une hausse des taux avant la fin de l'année. Elle avait alors tempéré le sentiment donné la semaine précédente que le ralentissement de l'économie chinoise et les turbulences sur les marchés financiers avaient coupé l'institution dans son élan vers un premier relèvement des taux en 2015.

Le Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) doit se réunir deux fois encore avant la fin de l'année, en octobre et en décembre.

Jeudi, de nouveaux chiffres sont venus confirmer l'essoufflement de la deuxième économie mondiale en dépit des mesures de relance de Pékin: l'activité manufacturière s'est encore contractée en septembre, à la fois selon un indice gouvernemental et selon le baromètre Markit-Caixin --au plus bas depuis six ans et demi.

Vers 06H00 GMT, la livre britannique montait face à la monnaie unique européenne, à 73,65 pence pour un euro, mais elle restait relativement stable face au dollar, à 1,5130 dollar pour une livre.

La devise suisse se stabilisait face à l'euro, à 1,0883 franc pour un euro, mais elle reculait face au billet vert, à 0,9765 franc pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Lun 5 Oct - 9:06

L'euro en hausse face au dollar après l'emploi américain


AFP le 05/10/2015 à 08:18


L'euro montait lundi face à un dollar affecté par des chiffres décevants sur l'emploi américain qui pourraient retarder le relèvement attendu des taux américains.

Vers 06H00 GMT (08H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1231 dollar, contre 1,1219 dollar vendredi vers 21H00 GMT.

La devise européenne montait face à la monnaie nippone, à 134,78 yens contre 134,53 yens vendredi.

L'affaiblissement du billet vert fait suite à la publication vendredi d'un rapport décevant sur l'emploi aux États-Unis.

Selon les chiffres du département du Travail, l'économie américaine n'a créé que 142.000 nouveaux emplois le mois dernier, ce qui témoigne d'un nouveau fléchissement des secteurs manufacturier et minier, alors que les experts en attendaient plus de 200.000. De plus, les chiffres du mois d'août ont été révisé en nette baisse.

D'autres détails de ce rapport sont aussi défavorables, comme un recul du salaire horaire moyen et une nouvelle baisse du taux de participation au marché du travail, qui montre donc que de plus en plus de personnes ont renoncé à chercher un emploi.

Le "rapport sur l'emploi entraîne la vente du dollar", a dit à l'AFP Minori Uchida, responsable de la recherche sur les marchés de la Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ.

Ces chiffres encouragent de plus les investisseurs à s'interroger sur le calendrier qui sera suivi pour relever les taux d'intérêt aux États-Unis.

La Réserve fédérale (Fed) "ne va sans doute pas entamer une politique de normalisation ce mois-ci et sans doute pas non plus en décembre", a indiqué Philip Borkin, un économiste de la banque ANZ à Auckland dans une note aux clients, selon l'agence Bloomberg News.

Les cambistes se demandent depuis plusieurs mois quand la Fed, la banque centrale américaine, normalisera sa politique monétaire en relevant ses taux, actuellement presque nuls, car une telle mesure accroîtra pour eux l'attrait du dollar.

Vers 06H00 GMT, la livre britannique montait face à la monnaie unique, à 73,84 pence pour un euro, ainsi que face au dollar, à 1,5210 dollar pour une livre.

La devise suisse baissait face à l'euro, à 1,0908 franc pour un euro, et était stable face au billet vert, à 0,9712 franc pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mer 21 Oct - 6:54

L'euro poursuit sa hausse face au dollar avant la BCE


AFP le 21/10/2015 à 08:16


L'euro poursuivait sa hausse mercredi à la veille d'une réunion de la Banque centrale européenne, les cambistes pariant que l'institution va s'abstenir d'accélérer ses injections de liquidités au vu des derniers développements plutôt positifs en zone euro.

Vers 06H00 GMT (08H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1352 dollar, contre 1,1346 dollar mardi vers 21H00 GMT.

La devise européenne montait également face à la monnaie nippone, à 136,19 yens contre 135,97 yens mardi soir.

Le dollar aussi montait face à la devise japonaise, à 119,96 yens contre 119,84 yens la veille.

Les analystes tablent sur un discours accommodant de la part des responsables de la BCE, mais sans mesure annoncée dans l'immédiat pour soutenir l'économie européenne.

La banque centrale a en effet annoncé que les conditions du crédit s'étaient améliorées au troisième trimestre en zone euro, avec une augmentation des demandes de crédit à la fois de la part des entreprises et des particuliers, ce qui ne plaide pas pour des mesures d'urgence.

Si la BCE ne fait pas allusion jeudi à des mesures supplémentaires d'assouplissement, cela devrait entraîner une poursuite de la hausse de la monnaie unique européenne alors qu'une extension de ces mesures pèserait sur l'euro.

L'institution a engagé en mars un vaste programme de rachats d'actifs, à hauteur de 60 milliards d'euros par mois, qui a pour but de relancer l'inflation et de soutenir l'économie, mais a pour effet collatéral de diluer la valeur de la monnaie unique européenne.

Le dollar de son côté voit son potentiel de hausse limité par l'incertitude la plus totale qui continue à régner sur la date d'une éventuelle hausse des taux d'intérêt par la Réserve fédérale, qui reviendrait à rendre le dollar plus rémunérateur et donc plus attractif.

Vers 06H00 GMT, la livre britannique baissait face à la monnaie unique européenne, à 73,56 pence pour un euro, ainsi que face au dollar, à 1,5432 dollar pour une livre.

La devise suisse se stabilisait face à l'euro, à 1,0848 franc suisse pour un euro, et montait face au billet vert, à 0,9556 franc suisse pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Ven 23 Oct - 6:31

L'euro se stabilise après sa forte baisse liée à la BCE


AFP le 23/10/2015 à 08:21


L'euro parvenait à se stabiliser mais restait faible vendredi, toujours lesté par le volontarisme exprimé jeudi par le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi pour soutenir l'économie, en n'excluant aucune option de politique monétaire.

Vers 06H00 GMT (08H00 à Paris), la monnaie unique européenne, qui avait fortement reculé la veille dans le sillage des propos de M. Draghi, regagnait quelques fractions à 1,1122 dollar contre 1,1111 dollar jeudi vers 21H00 GMT.

L'euro, qui s'échangeait encore à 1,1339 dollar mercredi soir, était tombé jeudi soir à son niveau le plus faible depuis plus de deux mois.

La devise européenne se redressait aussi un petit peu face à la monnaie nippone, à 134,15 yens contre 134,10 yens jeudi soir.

Le dollar s'effritait face à la devise japonaise, à 120,62 yens contre 120,69 yens la veille au soir.

Malgré sa stabilisation liée principalement à des facteurs techniques comme des rachats de couverture, l'euro reste sous pression après les déclarations de Mario Draghi qui n'a exclu aucune option pour assouplir à nouveau la politique monétaire de la BCE, des mesures qui auraient toutes pour effet de rendre moins rémunératrice la monnaie unique européenne, soulignaient les opérateurs.

La BCE est ouverte à l'utilisation de "tous les instruments de politique monétaire" si elle juge nécessaire d'accentuer son intervention en faveur de l'économie et de l'inflation, a notamment déclaré M. Draghi, évoquant non seulement un éventuel élargissement de la politique actuelle d'achats d'actifs, mais également une potentielle nouvelle baisse de taux.

"Le discours de Draghi a été aussi souple que possible (...) avec sa promesse de +réexaminer+ le degré d'assouplissement monétaire à la réunion de décembre" de la BCE, expliquait Angus Nicholson, analyste à IG Ltd.

"Je ne sais pas si on va voir la parité entre l'euro et le dollar, mais il reste que ce que nous avons entendu (de Mario Draghi) pousse vraiment l'euro à la baisse, au moins à court terme", soulignait de son côté David Song, chez Daily FX.

Pour M. Song, "cela montre vraiment que la BCE est proactive, et non seulement réactive", ce qui renforce la perspective d'actions potentiellement très fortes qui reviendraient toutes à rendre la monnaie moins rémunératrice et donc moins attractive.

Le dollar bénéficie pour sa part des bons chiffres publiés jeudi aux Etats-Unis sur les demandes d'allocations chômage et les reventes de logements en septembre. Ces indicateurs ont conduit quelques économistes à relever leur estimation pour la croissance du produit intérieur brut au troisième trimestre.

Malgré ces chiffres, il reste tout de même improbable que la Réserve fédérale américaine (Fed) considère que le climat économique soit suffisamment bon pour supporter une hausse des taux d'intérêt cette année, soulignent la plupart des analystes.

"Si la Fed ne soutient que mollement l'idée d'une hausse des taux avant la fin de l'année (lors de sa réunion de la semaine prochaine), le potentiel de hausse du dollar sera assez modeste", estime Joe Manimbo, chez Western Union.

Vers 06H00 GMT, la livre britannique restait quasiment inchangée face à la monnaie unique européenne, à 72,17 pence pour un euro, mais progressait face au dollar, à 1,5411 dollar pour une livre.

La devise suisse était stable face à l'euro, à 1,0813 franc suisse pour un euro, mais progressait un peu face au billet vert, à 0,9723 franc suisse pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Jeu 29 Oct - 8:04

L'euro se ressaisit mais reste sous le seuil de 1,10 dollar après la Fed


AFP le 29/10/2015 à 08:33


L'euro progressait un peu jeudi mais restait sous la barre de 1,10 dollar franchi à la baisse mercredi après la réunion de la Réserve fédérale américaine qui n'a pas exclu un relèvement de ses taux directeurs en décembre.

Vers 07H00 GMT (08H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,0943 dollar contre 1,0921 dollar mercredi vers 21H00 GMT. Elle n'évoluait plus sous la barre de 1,10 dollar depuis le début du mois d'août.

L'euro baissait en revanche légèrement face à la monnaie japonaise à 132,17 yens contre 132,24 yens mercredi soir.

Le dollar reculait aussi face à la monnaie japonaise à 120,78 yens contre 121,09 yens la veille au soir.

Le Comité monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) a maintenu mercredi ses taux directeurs inchangés, proches de zéro, comme s'y attendaient les marchés, mais a laissé la porte ouverte à leur relèvement en décembre.

"Les propos de la Fed sur une possible hausse en décembre est l'indication la plus claire que nous ayons eue depuis longtemps", a expliqué Imre Speizer, stratégiste chez Westpac Banking, interrogé par Bloomberg News. "Le dollar est maintenant en position de force".

Notant que l'activité économique continuait de croître à un rythme modéré, la banque centrale a reconnu que le rythme de créations d'emplois avait ralenti, mais elle a souligné la croissance "solide" des dépenses des consommateurs et des investissements des entreprises.

Contrairement à son communiqué de septembre, la Réserve fédérale a retiré la référence à l'impact du ralentissement mondial sur l'économie américaine et a clairement évoqué la réunion des 15 et 16 décembre, où elle "examinera les progrès à la fois réalisés et attendus vers ses objectifs de plein emploi et de 2% d'inflation" avant de décider ou non de relever les taux d'intérêt.

Toute hausse des taux rendra le dollar plus rémunérateur et donc plus attractif.

Les marchés auront les yeux rivés vendredi sur une réunion de la Banque centrale japonaise (BoJ) qui devra tenir compte du rebond inattendu de la production industrielle (1%) en septembre annoncé jeudi par le ministère de l'industrie.

Vers 07H00 GMT, la livre britannique reculait face à la monnaie unique européenne, à 71,73 pence pour un euro, ainsi que face au dollar, à 1,5256 dollar pour une livre.

La devise suisse reculait face à l'euro, à 1,0871 franc suisse pour un euro, mais remontait face au dollar, à 0,9933 franc suisse pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Jeu 19 Nov - 7:36

L'euro en hausse face au dollar après la Fed


AFP le 19/11/2015 à 08:24


L'euro montait face au dollar jeudi dans un marché s'interrogeant toujours sur l'éventualité d'une normalisation monétaire imminente aux États-Unis, après un document de la Réserve fédérale (Fed) et des déclarations de ses responsables.

Vers 07H00 GMT (08H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,0691 dollar contre 1,0660 dollar mercredi vers 22H00 GMT.

L'euro montait légèrement face à la monnaie nippone, à 131,81 yens contre 131,74 yens mercredi.

Le dollar baissait légèrement face à la devise japonaise, à 123,29 yens, contre 123,59 yens la veille.

Selon les analystes, les minutes de la Fed ont maintenu un léger scepticisme quant à une hausse des taux dès le mois de décembre.

Les cambistes attendaient avec impatience ces "minutes", terme consacré pour désigner le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire en date de la banque centrale américaine, dans l'espoir d'y trouver des indices sur le calendrier prévu par la Fed pour relever ses taux, presque nuls depuis 2008, car une telle mesure rendrait le dollar plus attrayant.

Mais ces minutes ne se sont pas révélées concluantes, la majorité des membres de la Fed y estimant que l'institution pourrait être en mesure de commencer à normaliser sa politique avant la fin de l'année, mais qu'il fallait toujours surveiller les inquiétudes sur l'économie mondiale.

Plusieurs responsables de la Fed s'étaient de leur côté montrés dans l'ensemble confiants quant à la capacité de l'économie américaine à supporter une hausse des taux.

"Si la Fed finit par convaincre les investisseurs que le mouvement de hausse sera très graduel, cela sera moins bénéfique pour le dollar, en particulier par rapports aux monnaies plus risquées", a noté pour l'agence Bloomberg News Todd Elmer, un stratégiste des changes chez Citigroup Inc à Singapour.

Depuis plusieurs semaines le principal moteur du taux de changes entre l'euro et le dollar, est la perspective des politiques monétaires de l'Europe et des États-Unis, estiment les analystes.

La Banque centrale européenne (BCE) semble ainsi désireuse d'accélérer ses rachats d'actifs, entamés en mars, ce qui a pour effet de diluer de fait la valeur de l'euro.

Vers 07H00 GMT, la livre britannique baissait légèrement face à la monnaie unique européenne, à 70,02 pence pour un euro, et montait face au dollar, à 1,5270 dollar pour une livre.

La devise suisse se stabilisait face à l'euro, à 1,0872 franc pour un euro, et montait face au billet vert, à 1,0169 franc pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mar 24 Nov - 7:34

L'euro en baisse face au dollar, le marché s'inquiète de la BCE


AFP le 24/11/2015 à 08:15


L'euro baissait face au dollar mardi, dans un marché attentiste craignant de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire que pourrait décider la Banque centrale européenne la semaine prochaine.

Vers 07H00 GMT (08H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,0628 dollar contre 1,0636 dollar lundi vers 22H00 GMT.

L'euro était également en baisse face à la monnaie nippone, à 130,42 yens contre 130,64 yens lundi.

Le dollar aussi baissait face à la devise japonaise, à 122,71 yens contre 122,83 yens lundi.

Le président de la BCE Mario Draghi a déclaré vendredi que l'institution se tiendrait prête à agir pour relancer l'inflation "aussi vite que possible", ouvrant un peu plus la porte à de nouvelles mesures de soutien dès sa réunion de la semaine prochaine.

Or, les rachats d'actifs qu'effectue depuis mars la BCE, dont le but affiché est de relancer l'inflation et de soutenir l'économie, ont déjà pour effet collatéral de diluer la valeur de l'euro.

Les analystes estiment que le dollar pourrait de son côté recommencer à tourner autour de ses niveaux les plus hauts de l'année, notamment si les statistiques américaines qui doivent être publiées mardi sur la croissance et la confiance des consommateurs s'améliorent comme attendu.

Les chiffres de la croissance au troisième trimestre devraient être révisées à 2% contre 1,5% selon les statistiques préliminaires, estiment les analystes.

"La rhétorique de la Fed suggère qu'il faudrait une forte chute des chiffres attendus pour empêcher une hausse des taux de la banque centrale américaine en décembre", a indiqué à l'agence Bloomberg News Michael McCarthy, chef-stratégiste chez CMC Markets à Sydney.

Toutefois le marché devrait rester très calme cette semaine car les investisseurs aux États-Unis anticipent la fête d'action de grâce (Thanksgiving) de jeudi, et d'autre part parce que l'attention se concentre déjà sur la réunion de la Banque centrale européenne la semaine prochaine.

Vers 07H00 GMT, la livre britannique montait face à la monnaie unique, à 70,18 pence pour un euro, ainsi que face au dollar, à 1,5144 dollar pour une livre.

La devise suisse montait un peu face à l'euro, à 1,0828 franc pour un euro, et baissait face au billet vert, à 1,0187 franc pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Lun 30 Nov - 11:45

Marché: l'euro s'enfonce sous 1,06 dollar.


Cercle Finance le 30/11/2015 à 12:27


L'euro se replie légèrement par rapport au billet vert, à 1,057 dollar contre 1,059 dollar vendredi soir, dans la perspective d'une semaine chargée avec en particulier des probables nouvelles mesures de la BCE à l'issue de sa réunion de jeudi.

'Les investisseurs intègrent d'ores et déjà le scénario d'un nouvel assouplissement de la part de la BCE, ce qui maintient l'euro sous pression', explique Nour Al-Hammoury, stratège de marché en chef d'ADS Securities à Abu Dhabi.

'En effet, ceux-ci anticipent déjà un allongement de la durée du QE jusqu'en mars 2017, une augmentation des montants d'achats de 60 à 80 milliards d'euros, une baisse des taux sur les réserves excédentaires pour les amener de -0,20% à -0,30%', précise Patrice Gautry.

D'après ce chef économiste de l'UBP, au vu des dernières déclarations, 'il ne semble pas y avoir de consensus au sein des gouverneurs et ces deux derniers points (hausse des montants achetés et baisse très forte des taux sur les réserves) feront vraisemblablement débat'.

'Le risque de ne pas satisfaire toutes les attentes existe donc, et il est probable que la Banque Centrale Européenne veuille garder en réserve un certain nombre d'armes pour les prochains trimestres', poursuit-t-il.

Toujours par rapport à vendredi soir, l'euro-yen demeure inchangé à 130,1 et le dollar-yen avance de 0,2% à 123,1. L'euro cède 0,1% face à la devise britannique, à 0,704 livre sterling, et face à la monnaie helvétique, à 1,089 franc suisse.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mar 12 Jan - 11:15

L'euro en légère hausse face au dollar, la chute des matières premières inquiète le marché


AFP le 12/01/2016 à 08:17


L'euro montait légèrement face au dollar mardi dans un marché inquiet de la chute des matières premières liée aux incertitudes sur l'économie chinoise.

Vers 07H00 GMT (08H00 à Paris), l'euro valait 1,0885 dollar contre 1,0858 dollar lundi vers 22H00 GMT.

La monnaie unique européenne baissait face à la monnaie nipponne, à 127,71 yens contre 127,87 yens lundi soir.

Le dollar aussi baissait face à la devise japonaise, à 117,32 yens contre 117,77 yens lundi.

Le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) est tombé mardi matin en Asie sous les 31 dollars, un plus bas de 12 ans, en raison de l'excès d'offre et des craintes sur la demande chinoise.

Lundi, les cours du pétrole étaient tombés à leur plus bas niveau depuis décembre 2003 à New York.

L'euro a tendance à profiter de cette chute car il est utilisé par de nombreux investisseurs pour acheter d'autres actifs plus risqués, tels que les matières premières.

Les investisseurs attendent désormais les déclarations de plusieurs responsables de la Banque centrale européenne qui doivent s'exprimer dans les jours qui viennent, en particulier Sabine Lautenschläger mardi et mercredi.

Les investisseurs attendent de voir si la BCE semble inquiète que l'euro puisse se renforcer cette année, ou qu'un baril de pétrole à 31 dollars la contraigne à revoir ses prévisions d'inflation, selon des analystes.

Vers 07H00 GMT, la livre britannique baissait face à l'euro, à 74,96 pence pour un euro, ainsi que face au dollar, à 1,4522 dollar pour une livre.

La devise suisse était quasiment stable face à l'euro, à 1,0876 franc pour un euro, et baissait face au dollar, à 0,9991 franc pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mer 13 Jan - 12:30

Devises: l'euro se rapproche de 1,08 dollar.


Cercle Finance le 13/01/2016 à 12:45


Mercredi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne suivait des tendances aussi modérées que contrastées, en reculant de 0,23% à 1,0825 dollar et de 0,17% contre le sterling à 0,7504. En revanche, elle prend 0,23% contre le yen à 128 et 0,26% contre le franc suisse à 1,0907. Une statistique défavorable à l'euro a notamment émaillé la matinée.

En effet, du côté des statistiques de la matinée, on a appris que la production industrielle de la zone euro avait diminué de 0,7% entre novembre et décembre, alors qu'une contraction de 0,3% seulement était anticipée par le consensus. Ce qui tend à peser sur la valeur relative de l'euro.

Sur les marchés financiers cependant, le sentiment sur les marchés est plus favorable au risque, comme en témoigne la poursuite du rebond de l'indice d'actions EuroStoxx 50 qui, après une hausse de 1,2% hier, prend encore 1,4% ce midi.

'De meilleures données en provenance de Chine aident aussi à soutenir le sentiment, avec une hausse surprise des exportations en décembre tandis que les importations se sont contractées moins que prévu', indique-t-on ce matin chez Trustnet Direct.

En effet, l'excédent commercial chinois a atteint 60,1 milliards de dollars sur le dernier mois de 2015, contre un consensus de l'ordre de 53 milliards, et après 54,1 milliards en novembre. Ce chiffre est donc meilleur que prévu et fait suite à toute une série de statistiques chinoises très négatives, notamment du coté des indicateurs d'activité PMI.

“En tant que monnaie de financement”, estimant Saxo Banque ce matin, “l'euro est fortement impacté par l'évolution des indices. Pour les mois à venir, deux niveaux techniques seront d'importance cruciale : le support à 1,0520 et la résistance à 1,1000”.

“En Europe, la chute des cours du pétrole ont un impact significatif sur les objectifs de la BCE. En effet, Peter Praet, économiste en chef de la BCE a indiqué que malgré les répercussions négatives de la chute des cours pétroliers sur l'inflation, 'il faut poursuivre notre objectif, surtout lorsque les temps sont durs'”, ajoutent ce matin les analystes de XTB France.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Lun 25 Jan - 12:12

Marché: légère hausse de l'euro à plus de 1,08 dollar.


Cercle Finance le 25/01/2016 à 12:42


L'euro s'apprécie légèrement par rapport à la devise américaine, à 1,082 dollar contre 1,080 dollar vendredi soir, les cambistes tendant à délaisser le billet vert avant la réunion de politique monétaire de la Fed (FOMC) prévue mardi et mercredi.

Après son premier relèvement de taux directeur depuis près de 10 ans en décembre dernier, la Réserve fédérale pourrait adopter une posture accommodante au vu de la dégradation de l'environnement économique et financier.

'Nous nous attendons à ce que le FOMC cherche à rassurer les investisseurs sur sa sensibilité aux développements des marchés mondiaux, tout en essayant d'éviter d'alarmer les investisseurs en mettant en évidence des dangers trop sévères', indique Credit Suisse.

'En termes de communication, les marges de manoeuvre du Fed sont clairement étroites cette semaine. En quelques mots justes, la banque centrale devra tout faire pour rassurer les investisseurs et limiter la volatilité sur les marchés', renchérit Aurel BGC.

Toujours par rapport à vendredi soir, le dollar-yen baisse de 0,3% 118,4 et l'euro-yen se tasse de 0,1% à 128,1. La devise nippone progresse sur fond d'excédent commercial japonais en hausse en décembre 2015, selon des données corrigées de variations saisonnières.

L'euro monte de 0,4% par rapport à la devise britannique, à 0,760 livre sterling, et de 0,1% par rapport au franc suisse, à 1,098 franc. La monnaie unique ne pâtit donc pas de la baisse plus forte que prévu de l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne, à 107,3.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mar 9 Fév - 12:07

Marché: l'euro joue le rôle de valeur refuge.


Cercle Finance le 09/02/2016 à 12:46


Mardi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne continuait de regagner du terrain face à sa contrepartie américaine alors que les dernières nouvelles macroéconomiques des Etats-Unis ne plaident pas pour le dollar ni pour un nouveau durcissement de la part de la Fed. A cette heure, l'euro 0,16% à 1,1217 dollar. En revanche, l'euro reste neutre contre le sterling, recule de 0,15% face au yen à 129,26 et de 0,50% contre le franc suisse à 1,0999.

En effet, les dernières nouvelles des Etats-Unis signalent un affadissement conjoncturel : non seulement la croissance du PIB a fortement ralentit au 4e trimestre 2015, à 0,7%, alors que le premier quart de l'année est traditionnellement pénalisé par l'hiver, mais les créations de postes ont déçu en janvier. Ce qui contribue a envoyer vers le bas les actifs risqués, actions en tête, et à soutenir l'or.

Ces perspectives tendent à reporter, chez les investisseurs, l'anticipation de la date à laquelle la Réserve fédérale américaine procédera à un nouveau “tour de vis” monétaire conventionnel après celui auquel elle a procédé en décembre dernier. D'ailleurs, le rendement de l'obligation fédérale à dix ans, qui dépassait les 2,30% fin décembre 2015, est retombé à ce jour vers 1,75%.

“L'euro, comme le yen, servent de valeur refuge pour les investisseurs locaux en cette période de forte aversion au risque. En outre, comme les investisseurs anticipent un ton plus accommodant de la Fed, cette vigueur retrouvée de l'euro affecte les valeurs européennes les plus exposées à l'Amérique du Nord ou à des facturations en dollars, comme l'aéronautique par exemple”, commentent ce matin les spécialistes d'Aurel BGC.

Chez Société Générale, on insiste sur le fait qu'en raison de la semaine du Nouvel an chinois, fériée dans l'Empire du Milieu, nombre d'intervenants sont absents du marché, notamment en ce qui concerne les matières premières. Pour autant, 'les questions posées par la politique monétaire chinoise et le ralentissement économique global n'ont pas disparu', soulignent-ils. 'Ajoutez-y l'écart croissant des taux d'intérêts en Europe, et voilà de quoi rendre le marché très nerveux', ajoutent-ils.

En effet, en Europe, rappelle Aurel BGC, “la mauvaise nouvelle du jour pour les banques est l'écartement des spreads (écarts de taux, ndlr) souverains en zone euro. Au Portugal par exemple, l'écart avec le “dix ans” allemand atteint désormais 315 points de base, un record depuis le début de l'année 2014. Entre le Bund et le “dix ans” espagnol, l'écart dépasse 160 points, un record depuis la fin 2013”.

Rappelons que la divergence des taux souverains des différents pays de la zone euro avait cristallisé, avant l'intervention vigoureuse de la BCE et le fameux “whatever it takes” lancé le 26 juillet 2012 aux marchés par son président Mario Draghi, le risque d'éclatement de l'union monétaire. Puis les mesures exceptionnelles allant de l'abaissement des taux d'intérêt au QE à l'européenne avaient normalisé les “spreads”.

Selon Aurel BGC, “en Europe du sud, du Portugal jusqu'à la Grèce, chaque pays méditerranéen est confronté à une crise ou simili-crise politique” en raison de l'écart entre les promesses politiques et ce qui peut être honoré.

Chez Barclays Bourse cependant, on ne perd pas espoir : “l'électrochoc viendra peut-être de La Fed et sa présidente, Janet Yellen, qui doit s'exprimer demain devant le Congrès, alors que les investisseurs sont de plus en plus persuadés que la Fed ne remontera plus les taux en 2016”.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mer 17 Fév - 11:59

Marché: calme plat pour les grandes devises.


Cercle Finance le 17/02/2016 à 12:41


Toujours pas de tendance sur le marché des devises mercredi midi. Pour l'heure, la monnaie unique européenne grappille symboliquement 0,07% à 1,1145 dollar, tout comme face au sterling (+ 0,06% à 0,7789) et n'étant guère plus inspiré face au yen (- 0,06% à 127,11). La principale devise du Vieux Continent prend en revanche 0,21% face au franc suisse à 1,1034.

La “paire” euro/dollar est animée par les débats autour de la prochaine décision du comité de politique monétaire de la Fed, les 15 et 16 mars prochains. Continuera-t-il sur le ton du durcissement alors que la BCE, le 10 mars, pourrait à l'inverse assouplir de nouveau sa politique ?

Au-delà des statistiques macro-économiques, les cambistes peuvent s'appuyer sur les déclarations des différents membres de la Réserve fédérale américaine. Hier le patron de la Fed de Philadelphie, Patrick Harker, a déclaré qu'“il serait sans doute prudent d'attendre des données de l'inflation plus solides avec de se prononcer pour une deuxième hausse de taux”, rapportent les analystes de XTB France

Patron de la Fed de Boston, Eric Rosenberg a abondé dans le même sens : 'si les incertitudes à l'égard des perspectives économiques ne se dissipaient pas, la banque centrale américaine devrait attendre avant de procéder à une nouvelle hausse de ses taux d'intérêt', a-t-il estimé.

Notons qu'outre-Manche, où le débat sur l'éventuel “Brexit” (l'éventuelle sortie de Royaume-Uni de l'Unio européenne) fait rage en vue du référendum, l'Office national des statistiques a recensé 760.200 demandeurs d'allocations chômage au mois de janvier, au plus bas depuis mai 1975.

Avant mi mars, la Fed refera parler d'elle ce soir. 'Les investisseurs scruteront le compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale (à paraître après la clôture en Europe) à la recherche d'indices sur le calendrier des hausses de taux aux Etats-Unis', pronostiquent ce matin les analystes de Barclays Bourse.

Auparavant, les cambistes pourront suivre, toujours aux Etats-Unis, les délivrances de permis de construire, les mises en chantier, les prix à la production et l'évolution de la production manufacturière.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mer 16 Mar - 11:46

L'euro perd un peu de terrain face au dollar, prudence avant la Fed


AFP le 16/03/2016 à 11:43


L'euro perdait un peu de terrain face au dollar mercredi, les cambistes restant sur des positions prudentes à quelques heures d'une décision de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui devrait marquer une pause avant de nouvelles hausses de taux d'intérêt cette année.

Vers 10H20 GMT (11H20 à Paris), l'euro valait 1,1090 dollar contre 1,1110 dollar mardi à 22H00 GMT.

La monnaie européenne montait un peu face à la devise nippone à 125,98 yens contre 125,70 yens mardi soir.

Le dollar aussi s'appréciait face à la monnaie japonaise à 113,60 yens contre 113,15 yens la veille.

"On observe de la prudence sur les marchés avant la dernière décision du FOMC (Comité de politique monétaire de la Fed) mercredi, alors que les investisseurs vont scruter la banque centrale en quête d'indices sur le rythme des hausses de taux d'intérêt aux États-Unis", commentait Craig Erlam, analyste chez Oanda.com.

La plupart des analystes estiment peu probable que la Fed annonce un nouveau relèvement des taux d'intérêt après celui opéré en décembre.

Le Comité de politique monétaire de la Fed rendra son verdict mercredi à 18H00 GMT et publiera de nouvelles prévisions économiques ainsi que ses projections médianes sur les taux, très attendues par les marchés. Une demi-heure plus tard, Janet Yellen, la présidente de la Fed, tiendra une conférence de presse.

"Comme cela a été le cas avec de nombreuses autres banques centrales cette année, la communication de la Fed va être clef, ce qui renforce l'importance de la conférence de presse de Janet Yellen", prévenait M. Erlam.

"Le moindre accroc dans la communication de la banque centrale peut déchaîner les marchés comme cela a été le cas avec la BCE (Banque centrale européenne) et (son président) Mario Draghi la semaine dernière, ce qui implique que Mme Yellen devrait être très prudente pour faire passer le bon message", poursuivait M. Erlam.

Les statistiques économiques mitigées, parmi lesquelles les chiffres décevants des ventes de détail en janvier et février publiés mardi, devraient rendre la Fed prudente et patiente.

Pourtant, une grande majorité d'économistes s'attendent à ce que les membres du Comité confirment qu'un tour de vis monétaire se prépare pour le printemps, si le marché de l'emploi reste robuste et si l'inflation se réveille.

Dans ce contexte, les cambistes décortiqueront mercredi les chiffres de l'inflation pour février aux États-Unis.

Ils seront par ailleurs attentifs à la présentation du budget de l'État britannique. La livre britannique était ainsi sous pression avant l'annonce du détail de nouvelles mesures d'économies.

"L'opinion (des cambistes) vis-à-vis de la livre reste baissière et elle devrait connaître de nouvelles dépréciations alors que s'intensifient les inquiétudes (...) liées à l'impact d'un +Brexit+ (une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, ndlr)", notait Lukman Otunuga, analyste chez FXTM.

Les Britanniques devront se prononcer le 23 juin prochain sur le maintien du pays dans l'Union européenne (UE).

Vers 10H20 GMT, la livre baissait face à la monnaie européenne, à 78,69 pence pour un euro, atteignant même vers 07H10 GMT 78,71 pence, son niveau le plus faible depuis fin février. La livre baissait également face au billet vert, à 1,4093 dollar pour une livre.

La devise suisse restait stable face à l'euro, à 1,0963 franc pour un euro, et reculait légèrement face au billet vert à 0,9885 franc pour un dollar.

La monnaie chinoise baissait légèrement face au billet vert, à 6,5199 yuans pour un dollar mercredi contre 6,5145 yuans mardi vers 15H30 GMT.

L'once d'or valait 1.233,21 dollars, contre 1.232 dollars mardi soir.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mar 29 Mar - 11:05

Marché: l'euro tient les 1,12 dollar avant Yellen.


Cercle Finance le 29/03/2016 à 12:51


Mardi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne restait neutre aux environs de 1,12 dollar. A cette heure, l'euro grappille symboliquement 0,02% à 1,1199 dollar, ainsi que 0,17% à 127,24 yens, tout en s'inscrivant en légère baisse contre le sterling et le franc suisse.

La monnaie unique européenne conserve donc ses gains de la veille face au billet vert, alors que les places financières américaines étaient ouvertes hier lors du lundi de Pâques, à la différence de leurs homologues européennes.

Comme toujours, résument les analystes parisiens d'Aurel BGC, la parité euro/dollar “profite du recul des anticipations de hausse des taux directeurs aux Etats-Unis”.

Notons que plusieurs officiels de la Réserve fédérale, à commencer par sa présidente Janet Yellen devant l'Economic Club de New-York, prendront la parole cet après-midi. “Il ne s'agit pas d'une conférence de presse à proprement parler, bien que l'intéressée donnera quelques indications de nature monétaire, dont des précisions quant au resserrement de la politique de la Fed dans les prochains mois”, rapporte XTB France. .

D'autres membres du FOMC, MM. Dudley et Kaplan, devraient également intervenir ce jour.

Par ailleurs, “seules les publications ADP et NFP (les rapports mensuels sur l'emploi américaine attendus respectivement demain et en fin de semaine, ndlr) attireront pleinement notre attention cette semaine”, indiquent par ailleurs les analystes de XTB France.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mer 4 Mai - 9:53

L'euro poursuit son repli face à un dollar revigoré


AFP le 04/05/2016 à 11:42


L'euro poursuivait son repli mercredi face à un dollar revigoré par les propos de deux responsables d'antennes régionales de la Réserve fédérale américaine (Fed) selon lesquels l'institution pourrait procéder à une hausse des taux d'intérêt le mois prochain.

Vers 09H10 GMT (11H10 à Paris), l'euro valait 1,1493 dollar contre 1,1507 dollar mardi à 21H00 GMT. L'euro était monté mardi à 1,1616 dollar, son niveau le plus fort depuis fin août.

La monnaie unique européenne se stabilisait en revanche face à la devise nippone, à 122,72 yens contre 122,71 yens mardi soir.

Le dollar tentait de se reprendre face à la monnaie japonaise, à 106,78 yens contre 106,63 yens la veille. Le billet vert était tombé mardi à 105,55 yens, son plus bas niveau depuis mi-octobre 2014.

"Le dollar s'est pris une raclée sur ces sept derniers jours, mais il a réussi à récupérer une partie de ses pertes" depuis mardi, observait Simon Smith, analyste chez FxPro.

Pour certains analystes, ce regain de vigueur du dollar faisait suite à un retour des spéculations sur une nouvelle prochaine hausse des taux d'intérêt de la banque centrale américaine, après un premier relèvement en près de dix ans annoncé en décembre dernier.

Ces attentes ont été alimentées par des propos de deux responsables d'antennes régionales de la Fed, même s'ils ne participent ni l'un ni l'autre cette année aux votes du Comité de politique monétaire de l'institution (FOMC).

Mardi, le président de la Fed d'Atlanta, Dennis Lockhart, a laissé entendre qu'une hausse des taux restait possible en juin, indiquant qu'il s'agissait d'une "véritable option", ce qui a déclenché le rebond du billet vert face à l'euro et au yen.

De son côté, le responsable de la Fed de San Francisco, John Williams, a indiqué qu'il apporterait son soutien à une hausse des taux si l'économie américaine continuait sur la voie d'un rétablissement.

Depuis la semaine dernière, la publication d'une série d'indicateurs américains décevants, dont la faible hausse des dépenses de consommation des ménages et le fort ralentissement de l'activité manufacturière, ainsi que des commentaires prudents de la Fed avaient lourdement pesé sur le dollar en repoussant les attentes des cambistes sur la date de la prochaine hausse des taux américains.

Certains analystes estiment ainsi que la Fed ne pourrait procéder à une première hausse des taux d'intérêt qu'en septembre, voire pas du tout cette année.

En attendant, les marchés affichaient une certaine prudence, avant la publication mercredi des chiffres pour avril de l'activité dans le secteur des services ainsi que ceux de l'emploi dans le secteur privé.

Ces derniers seront particulièrement scrutés avant le très important rapport officiel mensuel sur l'emploi et le chômage, attendu vendredi, un indicateur majeur pour tenter de prévoir la trajectoire des taux d'intérêt américains.

Par ailleurs, en Chine, la banque centrale (PBOC) a fortement abaissé mercredi le niveau de référence du yuan face au dollar, la plus forte baisse journalière depuis la spectaculaire dévaluation d'août 2015. Elle a fixé à 6,4943 yuans pour un dollar, en hausse de presque 0,60% par rapport à mardi, le taux-pivot autour duquel le renminbi ("monnaie du peuple", nom officiel de la monnaie chinoise) est autorisé à fluctuer face au billet vert, dans une marge de 2% de part et d'autre.

Vers 09H10 GMT, la livre britannique repartait à la baisse face à la monnaie européenne, à 79,31 pence pour un euro, comme face au dollar, à 1,4493 dollar pour une livre.

La devise suisse repartait en légère hausse face à l'euro, à 1,0973 franc pour un euro, et se stabilisait face au dollar, à 0,9546 franc pour un dollar.

La monnaie chinoise baissait face au dollar, à 6,4970 yuans pour un dollar contre 6,4945 yuans mardi à 15H30 GMT.

L'once d'or valait 1.281,95 dollars, contre 1.294 dollar mardi soir.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mar 31 Mai - 9:57

L'euro recule face au dollar soutenu par la possible hausse des taux américains


AFP le 31/05/2016 à 11:32


L'euro reculait légèrement mardi face au dollar, soutenu par la possibilité d'une prochaine hausse des taux américains.

Peu avant 09H00 GMT (11H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1129 dollar, contre 1,1139 dollar lundi vers 21H00 GMT.

Le devise européenne baissait face à la monnaie nippone, à 123,54 yens contre 123,79 yens lundi.

Le dollar baissait face à la devise japonaise, à 111,01 yens contre 111,14 yens la veille.

Le billet vert continuait de profiter des propos de la présidente de la banque centrale américaine (Fed), Janet Yellen, qui a confirmé vendredi que la Fed envisageait de resserrer progressivement sa politique monétaire dans les prochains mois.

Évoquant une hausse du taux d'intérêt de l'institut d'émission, Mme Yellen a jugé "probable qu'il convienne de faire cela dans les prochains mois". Ce taux évolue actuellement dans la fourchette de 0,25% à 0,50%, soit un niveau encore bas après une première hausse en décembre dernier, et la Fed veut normaliser progressivement sa trajectoire monétaire après sept ans de politique à taux zéro.

"Le dollar continue d'être stimulé par le signal fort envoyé par la Fed sur son intention de reprendre des hausses de taux graduelles dans les mois à venir. La présidente Yellen a soutenu cette opinion en fin de semaine dernière", a expliqué Lee Hardman, analyste chez Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ.

Une hausse de taux rendrait en effet le dollar plus rémunérateur donc plus attractif pour les investisseurs. L'inconnue demeure néanmoins sur la date que choisirait l'institut d'émission pour annoncer cette hausse, une première réunion du Comité monétaire de la Réserve fédérale (FOMC) se tenant les 14 et 15 juin avant une autre les 26 et 27 juillet, sans conférence de presse de Mme Yellen a priori toutefois cette fois-là.

"Afin que la Fed reprenne les hausses de taux dans les prochains mois, il faudra néanmoins que les données économiques publiées confirment la reprise de l'économie américaine après un début d'année médiocre", a toutefois ajouté M. Hardman.

Les investisseurs attendaient à ce sujet la publication plus tard dans la journée d'une série d'indicateurs, dont l'état des dépenses et revenus des ménages américains du mois d'avril, ce qui pouvait justifier une certaine prudence des cambistes.

Côté européen, une réunion de la Banque centrale européenne (BCE) se tiendra jeudi mais Marco Valli, économiste chez UniCredit, a jugé "improbable que la BCE n'annonce quoi que ce soit de nouveau, étant donné qu'elle est focalisée sur la mise en place des mesures annoncées le 10 mars", notamment une baisse supplémentaire de ses taux directeurs et un renforcement de son vaste programme de rachats de dettes.

Vers 09H00 GMT, la livre britannique baissait face à la monnaie unique européenne, à 76,20 pence pour un euro, comme face au dollar, à 1,4607 dollar pour une livre.

La devise suisse montait face à l'euro, à 1,1036 franc suisse pour un euro, ainsi que face au billet vert, à 0,9914 franc suisse pour un dollar.

La monnaie chinoise perdait un peu de terrain face au billet vert, à 6,5848 yuans pour un dollar contre 6,5820 yuans lundi vers 14H30 GMT.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12575
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13308
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Lun 20 Juin - 9:35

L'euro et la livre montent face au dollar alors que les craintes de Brexit diminuent


AFP le 20/06/2016 à 11:23


L'euro montait face au dollar lundi, favorisé comme la livre britannique par un certain apaisement des craintes d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE) après des sondages montrant une avancée du camp pro-maintien suite au meurtre d'une députée britannique pro-européenne.

Vers 09H00 GMT (11H00 à Paris), l'euro valait 1,1338 dollar contre 1,1280 dollar vendredi vers 21H00 GMT.

La monnaie européenne gagnait également du terrain face à la monnaie nippone, à 118,50 yens contre 117,52 yens vendredi soir.

Le dollar aussi montait face à la devise japonaise, à 104,53 yens contre 104,19 yens vendredi soir.

"Si l'on en croit la livre, les marchés pensent bel et bien que les électeurs (britanniques) sont passés en faveur d'un maintien", commentait Joe Rundle, courtier chez ETX Capital.

Les marchés ont vu s'atténuer leurs craintes de voir un "Brexit" (pour "British exit") à l'issue du référendum de jeudi sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne, après l'assassinat de la députée travailliste Jo Cox connue pour ses positions favorables à l'UE.

Selon des analystes, les investisseurs et les électeurs ont considéré ce meurtre comme un frein à la dynamique en faveur du Brexit, sensible dans de multiples sondages ces dernières semaines.

"Des sondages publiés au cours du weekend ont soutenu la livre et pesé sur le dollar en révélant un retournement de dernière minute en faveur du statu quo", notait Lee Hardman, analyste chez Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ.

Pour l'analyste, le fait que selon ces sondages les indécis seraient tout de même plutôt en faveur du statu quo pourrait aider apporter du soutien au camp pro-maintien, ce qui "aide à expliquer pourquoi les marchés restent relativement" convaincus que le Royaume-Uni va voter en faveur du maintien même si les sondages indiquent que le résultat devrait être serré".

"La probabilité relativement faible sur les marchés d'un Brexit renforce l'idée que la livre pourrait fortement baisser vendredi si les sondages s'avèrent avoir été un indicateur inexacte des intentions de vote", en ayant montré pendant une quinzaine de jours un avantage grandissant pour le Brexit, prévenait M. Hardman.

D'ailleurs pour Joe Rundle, "si l'on a retenu quelque chose des dernières élections, c'est que les sondages ne sont pas parole d'évangile et pourraient bien encore fluctuer et créer encore plus de volatilité sur les marchés de devises".

Le dollar continuait de son côté à souffrir de l'immobilisme de la Réserve fédérale américaine (Fed) sur sa politique monétaire, après que l'un de ses responsables, James Bullard, a considérablement réduit ses prévisions de hausses des taux lors des prochaines années.

Vers 09H00 GMT, la livre britannique montait face à la monnaie européenne, à 77,49 pence pour un euro, atteignant même vers 08H40 GMT 77,31 pence, son niveau le plus fort en près de deux semaines et demie.

La livre se reprenait aussi nettement face au billet vert, à 1,4631 dollar pour une livre, grimpant même vers 08H25 GMT à 1,4673 dollar, son niveau le plus fort en trois semaines.

La devise suisse baissait face à l'euro, à 1,0888 franc pour un euro, et se stabilisait face au dollar, à 0,9603 franc pour un dollar.

La monnaie chinoise montait face au billet vert, à 6,5795 yuans pour un dollar contre 6,5870 yuans vendredi à 15H30 GMT.

L'once d'or valait 1.285,18 dollars, contre 1.290,70 dollars vendredi soir.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» AVENANT AU CONTRAT: le boss peut il l'annuler?
» Acomba sous réseau suite Pour G.Plante
» Demande d'aide suite a une réponse du canps pour ma demande d'autorisation préalable d'entrée en formation
» Discussion autour de la prison de : Caen
» Mon élève monte pour la première fois dans une voiture à 18 ans !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buzz-Trading  :: Produits Financiers :: Devises et Matières premières (Pétrole, OR...)-
Sauter vers: