Buzz-Trading

Bourse, Investissement, Trading, Analyses fondamentale et technique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Rechercher sur le site Amazon.fr
Meilleures Ventes
Boutique DVD
Plaisir d’Offrir
High-Tech
Coup de Coeur
MP3
Facebook

Partagez | 
 

 L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Lotus
Second maître
Second maître


Nombre de messages : 22
Age : 61
Réputation : 32
Points : 52
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mar 9 Mar - 8:40

Bonjour Tony, Very Happy
et merci
Je ne suis pas assez pro pour faire des graphes sur ton site , ca manque .... Crying or Very sad

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mar 9 Mar - 8:48

Salut Lotus,

c'est une habitude à prendre... Very Happy

L'explication est là:

http://www.buzz-trading.com/cac-40-f2/comment-inserer-un-graphique-dans-un-message-sur-bt-t1674.htm

Bonne journée et merci pour tes remarques constructives cheers

Tony geek

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: L'euro repasse au-dessus de 1,37 dollar...   Ven 12 Mar - 10:40

L'euro repasse au-dessus de 1,37 dollar, avant des indicateurs américains :

AFP le 12/03/2010 à 11:23

L'euro accentuait son rebond face au dollar vendredi, repassant au-dessus de 1,37 dollar, avant la publication d'indicateurs aux Etats-Unis, dont les investisseurs espèrent une confirmation de la reprise de la principale économie mondiale.

Vers 10H10 GMT (11H10 à Paris) l'euro valait 1,3778 dollar contre 1,3689 jeudi vers 22H00 GMT, évoluant à son plus haut niveau en deux semaines et demi.

L'euro gagnait également du terrain face au yen, à 124,43 yens contre 123,77 yens la veille.

Le dollar baissait légèrement face à la monnaie nippone, à 90,36 yens contre 90,48 yens jeudi soir.

La monnaie unique européenne poursuivait vendredi un rebond entamé la veille suite à la publication du nombre de nouveaux chômeurs inscrits aux Etats-Unis, qui a été considéré par les investisseurs comme un signe positif pour le marché de l'emploi américain même s'il a baissé un peu moins que prévu, notaient des cambistes.

Paradoxalement, les bons indicateurs américains ont eu tendance, depuis le début de la crise économique, à nuire au dollar, car ils ont incité les investisseurs à se détourner de cette monnaie refuge, lui préférant des devises à plus fort rendement comme l'euro.

"Le marché se tourne désormais vers les chiffres des ventes de détail (en février, ndlr) et de l'indice de confiance des consommateurs du Michigan (pour mars), espérant voir émerger de nouvelles preuves de la bonne tenue de la reprise aux Etats-Unis", commentait Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

En outre, l'euro pouvait bénéficier d'une hausse plus forte que prévu de la production industrielle en zone euro, qui a augmenté de 1,7% en janvier par rapport à décembre, selon des données publiées vendredi.

Par ailleurs, "l'euro se redresse grâce à un regain de confiance des investisseurs sur la capacité de la Grèce à faire face à ses dettes", ajoutait M. Hewson.

De son côté, la monnaie nippone était pénalisée par "des spéculations sur une éventuelle intervention de la Banque centrale du Japon pour enrayer la hausse du yen", notait M. Hewson.

En effet, le premier ministre japonais Yukio Hatoyama a indiqué vendredi que le Japon est prêt à prendre "des mesures fermes" contre la force du yen qui nuit à ses exportations, revenant sur sa position antérieure, qui consistait à refuser de commenter les évolutions des taux de change.

Vers 10H10 GMT, la livre britannique se stabilisait face à l'euro à 90,84 pence pour un euro, mais progressait face au dollar à 1,5163 dollar.

La monnaie helvétique montait face à l'euro à 1,4593 franc suisse pour un euro, comme face au dollar à 1,0598 franc suisse pour un dollar.

L'once d'or valait 1.117,68 dollars contre 1.104 dollars jeudi soir.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: L'euro au plus haut d'un mois, les 1,38$ touchés.   Ven 12 Mar - 11:15

Cercle Finance le 12/03/2010 à 11:56

La monnaie unique européenne rebondissait vendredi midi sur le marché des changes, en raison notamment d'une production industrielle européenne nettement supérieure aux attentes. Aux alentours de midi, la parité gagnait 0,83% à 1,3792 dollar l'euro et a inscrit un plus haut d'un mois à 1,3800. Les ventes au détail US sont attendues cet après-midi.

On a appris ce matin que la production industrielle corrigée des variations saisonnières a augmenté de 1,7% dans la zone euro en janvier 2010 par rapport à décembre 2009. Selon le consensus dont nous disposons, les attentes du marché étaient bien inférieures, à +0,4% seulement, après une baisse de 1,7% le mois précédent.

Les analystes Changes de Pictet & Cie indiquent que 'les problèmes liés à la Grèce semblent être digérés et un fort support à 1,3500 pourrait bien apparaître. Allons-nous assister à un retour de la parité au-dessus de la barre des 1,4000 dans un avenir proche ? Il faudra une amélioration sensible des marchés boursiers pour que le dollar perde son rôle de valeur refuge'.

Pictet note aussi que le déficit de la balance commerciale aux Etats-Unis, qui hier était pourtant inférieur aux attentes, n'a pas suscité de réaction. Cet après-midi, les cambistes prendront connaissance des ventes de détails enregistrées aux Etats-Unis en février (prévision : + 0,2% ; précédent : + 0,5%), ainsi que sa version hors automobile (prévision : + 0,4% ; précédent : + 0,6%). Un peu plus tard, l'indice préliminaire du Michigan pour mars est attendu (prévision : 73 points : précédent : 73,7 points).

Selon Jyske Bank, 'les ventes au détail constitueront le plus important indicateur US de la semaine'. D'un point de vue macroéconomique, elles représentent environ 40% des dépenses de consommation qui elles-mêmes pèsent 70% du PIB américain. En janvier, leur progression ajustée variation des prix était bien modeste, indique la banque privée danoise, qui estime que février devrait s'inscrire dans cette même tendance.

En effet selon Jyske, la hausse de la confiance du consommateur est suffisante pour entraîner un retour des dépenses en biens non durables, mais pas encore assez marquée pour que les biens d'équipements prennent leur relais. En outre, des conditions climatiques difficiles ont pu limiter les ventes.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: L'euro rebondit face au dollar...   Mar 16 Mar - 7:42

L'euro rebondit face au dollar, dans l'attente de BoJ, de la Fed et du Zew :

AFP le 16/03/2010 à 08:37

L'euro rebondissait mardi face au dollar, après avoir nettement reculé la veille, le marché attendant l'issue des comités de politique monétaire des banques centrales américaine et japonaise, et la publication du baromètre allemand Zew.

Vers 07H00 GMT, l'euro cotait 1,3686 dollar pour un euro contre 1,3671 lundi vers 22H00 GMT.

L'euro reculait face au yen à 123,43 yens contre 123,73 yens.

Le dollar perdait également du terrain face au yen à 90,19 yens contre 90,50 yens lundi soir.

Lundi, la monnaie unique européenne avait fortement baissé face au dollar, pâtissant de l'absence de détails de l'accord annoncé par les ministres des Finances de la zone euro sur un plan d'aide financier à la Grèce qui serait utilisé si nécessaire.

"Le yen a progressé (face à l'euro et au dollar), l'absence d'un plan de sauvetage de la Grèce clair ayant suscité une aversion au risque", a commenté Hideaki Inoue, de Mitsubishi UFJ Trust and Banking Group.

Les ministres des Finances de la zone euro devaient se rencontrer de nouveau ce mardi.

Par ailleurs, le marché attendait l'issue du comité de politique monétaire de la Banque du Japon (BoJ) qui a entamé mardi une réunion de deux jours, au terme de laquelle il pourrait décider de nouvelles mesures d'assouplissement pour aider l'économie japonaise à se rétablir et combattre la déflation.

Se tient également une réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed). Les investisseurs espèrent voir émerger des indices sur la stratégie de l'institution pour se désengager de ses mesures de soutien exceptionnelles à la première économie mondiale.

On connaîtra en fin de matinée l'évolution du baromètre Zew, un des indices de confiance économique de référence qui mesure les attentes des milieux financiers pour l'économie allemande.

Vers 07H00 GMT, la livre britannique faiblissait face à l'euro à 90,89 pence pour un euro, mais progressait face au dollar à 1,5056 dollar.

La monnaie helvétique gagnait du terrain face à l'euro à 1,4512 franc suisse pour un euro et face au dollar à 1,0604 franc suisse pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: L'euro retombe sous 1,36 dollar   Ven 19 Mar - 11:53

L'euro retombe sous 1,36 dollar, l'incertitude sur la Grèce pèse toujours :

AFP le 19/03/2010 à 11:20

L'euro rechutait face au dollar vendredi, s'installant fermement sous 1,36 dollar, pénalisé par l'incertitude persistante entourant un éventuel plan européen de sauvetage financier de la Grèce, les cambistes craignant que le pays ne soit forcé de faire appel au FMI.

Vers 10H00 GMT (11H00 à Paris), l'euro cotait 1,3567 dollar contre 1,3603 jeudi vers 22H00 GMT, après être tombé à 1,3560 dollar vers 10H00 GMT, son plus bas niveau depuis le 10 mars.

L'euro perdait également du terrain face au yen à 122,69 yens contre 122,90 la veille.

Le dollar se raffermissait légèrement face au yen à 90,43 yens contre 90,35 jeudi soir.

"Les divergences d'opinion en Europe sur un plan d'aide à la Grèce continuent de peser sur l'euro alors que l'optimisme déplacé des marchés sur une sorte de sauvetage du pays décline", commentait Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

En effet, "le rebond de l'euro en début de semaine semble avoir été une réaction prématurée des marchés", les commentaires des ministres des Finances de l'Union européenne (UE) s'étant révélés ambigus et sans substance, ajoutait l'analyste.

Les ministres des Finances de la zone euro se sont mis d'accord lundi sur les grandes lignes d'un plan de soutien à la Grèce en cas de besoin, mais il doit encore faire l'objet d'une validation politique par les dirigeants européens.

En outre, la pression est montée jeudi, le Premier ministre grec Georges Papandréou réclamant un accord dès la semaine prochaine, lors du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement, les 25 et 26 mars, malgré les réticences allemandes, sous peine de se tourner vers le Fonds monétaire international (FMI).

Le recours au Fonds monétaire international serait vécu par la plupart de ses partenaires de la zone euro comme un aveu d'échec.

De plus, si des sources proches du gouvernement allemand font état d'un changement de position en Allemagne vis-à-vis d'un tel recours, la France et le président de la Banque centrale européenne (BCE) Jean-Claude Trichet rejettent cette solution, notaient les analystes de Commerzbank.

Cependant, même s'il exercerait dans un premier temps une forte pression sur la monnaie unique européenne, "un soutien du FMI serait la meilleure solution pour l'euro à long terme, car l'Eurogroupe échapperait ainsi au danger de créer l'impression que les pays dont les finances sont douteuses ont reçu une aide trop rapidement", expliquait Commerzbank.

Vers 10H00 GMT, la livre britannique reculait face à l'euro à 89,61 pence pour un euro, comme face au dollar à 1,5140 dollar.

La monnaie helvétique était en hausse face à l'euro à 1,4343 franc suisse pour un euro, et presque stable face au dollar à 1,0572 franc suisse pour un dollar.

L'once d'or valait 1.122,70 dollars contre 1.122,75 dollars jeudi soir.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: L'euro retombe sous 1,35 dollar   Lun 22 Mar - 11:48

L'euro retombe sous 1,35 dollar, inquiétudes persistantes sur la Grèce :

AFP le 22/03/2010 à 11:30

L'euro restait en baisse face au dollar lundi, après une brève incursion sous 1,35 dollar, les cambistes optant pour la prudence avant un sommet des dirigeants de l'Union européenne (UE) à la fin de la semaine au cours duquel ils examineront une nouvelle fois la crise grecque.

Vers 10H10 GMT (11H10 à Paris), l'euro cotait 1,3522 dollar contre 1,3530 vendredi vers 22H00 GMT, après être tombé à 1,3496 dollar vers 07H10 GMT, un plus bas en trois semaines.

L'euro baissait légèrement face au yen à 122,46 yens contre 122,51 vendredi soir.

Le dollar se stabilisait face au yen à 90,57 yens contre 90,54 vendredi soir.

Le sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE, jeudi et vendredi à Bruxelles, "devrait concentrer toutes les attentions du marché des changes", commentait Lee Hardman, analyste chez Bank of Tokyo-Mitsubishi.

Les dirigeants des 27 pays de l'UE se retrouveront pour un sommet en principe consacré à leur stratégie économique pour les dix ans à venir, mais les cambistes guetteront avec attention tout commentaire sur la crise budgétaire grecque et sur d'éventuelle mesures de soutien concrètes.

"L'incapacité des autorités européennes à s'accorder sur les détails d'une éventuelle aide financière à la Grèce en cas de besoin continue à peser sur l'euro et sur les investissements à risque en général," poursuivait M. Hardman.

En outre, le Premier ministre grec Georges Papandréou a fait monter la pression la semaine dernière, réclamant un accord lors de ce sommet, malgré les réticences allemandes, sous peine de se tourner vers le Fonds monétaire international (FMI).

De son côté, la chancelière allemande a assuré dimanche au Premier ministre grec que l'UE ferait "tout ce qui est nécessaire" pour préserver la stabilité de la zone euro.

Lors d'un entretien téléphonique, Mme Merkel a assuré à son homologue grec que l'UE était déterminée à "entreprendre tout ce qui est nécessaire pour préserver la stabilité de la zone euro".

Cependant, "il ne s'agit pas de (donner de) l'argent à la Grèce. La Grèce a dit pour le moment qu'elle n'avait pas besoin d'aide", a pour sa part déclaré dimanche le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble.

"Selon le pacte de stabilité et de croissance européen, la Grèce doit résoudre elle-même le problème", a-t-il réaffirmé.

Vers 10H10 GMT, la livre britannique reculait face à l'euro à 90,28 pence pour un euro, comme face au dollar à 1,4977 dollar.

La monnaie helvétique était en hausse face à l'euro à 1,4334 franc suisse pour un euro, comme face au dollar à 1,0602 franc suisse pour un dollar.

L'once d'or valait 1.104,40 dollars contre 1.105 dollars vendredi

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Devises : encore et toujours, la Grèce pèse sur l'euro.   Mar 23 Mar - 12:05

Cercle Finance le 23/03/2010 à 11:57

En ce début de semaine, l'euro peinait à reprendre ses esprits sur le marché des changes après la correction enregistrée jeudi et vendredi dernier. Mardi vers midi, la monnaie unique européenne cédait 0,34% à 1,3510 dollar l'euro, après avoir gagné 0,23% la veille. Cet après-midi, les cambistes prendront notamment connaissance de statistiques immobilières américaines, et un discours d'un membre de la Fed, Janet Yellen, pourrait retenir leur attention.

Le retour du dossier grec sur le devant de la scène et les désaccords entre pays européens quant au rôle que devrait jouer le FMI pénalisent la devise du Vieux continent. Hier, un plus bas de 1,3464 a été atteint, alors que le plancher de l'année se situe pour l'instant à 1,3435. Rappelons qu'entre mercredi et vendredi derniers, l'eurodollar est passé de plus de 1,38 à moins de 1,35 dollar.

'Toute la lumière a-t-elle été faite sur la situation financière réelle de la Grèce ?', s'interrogent les analystes Changes de la banque privée suisse Pictet & Cie dans leur commentaire de ce matin. 'Nous assistons depuis des semaines à des revirements de situation incessants quant à une aide ou non à la Grèce de la part de l'Union européenne ou du FMI. La parité euro/dollar souffre de cette situation', commentent-ils.

En outre, ajoute Pictet, d'autres facteurs négatifs s'amoncellent comme le recul des places boursières mondiales, qui hésitent à inscrire de nouveaux records annuels, ou le recul des prix des matières premières. Et hier aux Etats-Unis, l'indice national d'activité de la Réserve fédérale de Chicago a reculé à -0,64 en février après -0,04 en janvier.

Sur l'agenda statistique américain de cet après-midi, on attend notamment les ventes de maisons existantes (prévision : 5 millions ; précédent 5,05 millions), les prix de l'immobilier en février (prévision : ND ; précédent : - 1,6%) et l'indice d'activité manufacturière de la Fed de Richmond pour mars (prévision : ND ; précédent : 2).

Les analystes de Jyske Bank écrivent ce matin que Janet Yellen, présidente de la Fed de San Francisco et membre non-permanent du conseil de la banque centrale fédérale US, prononcera tout à l'heure un discours sur l'économie américaine. Jyske rappelle que les spéculations vont bon train depuis l'annonce de la démission, avec effet au 23 juin, du vice-président de la Fed, Donald Kohn. Selon certaines d'entre elles, Mme Yellen ferait partie des favoris et ses déclarations attireront donc davantage l'attention.

'Elle est connue comme un membre du clan des 'colombes' (ceux qui sont favorables à une politique monétaire plutôt accommodante, c'est-à-dire de taux d'intérêt faibles). Si elle obtenait un siège permanent au comité [de politique monétaire, le FOMC, NDLR], l'avis des 'colombes' aura davantage de poids au sein du comité', analyse Jyske. Donald Kohn fait lui aussi partie des modérés, mais à un moindre degré que Janet Yelle, rappelle Jyske.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: L'euro en baisse face au dollar   Mer 24 Mar - 1:15

L'euro en baisse face au dollar, et chute au plus bas face au franc suisse :

AFP le 23/03/2010 à 23:08

L'euro a reculé face au dollar mardi, pénalisé par le flou persistant autour d'éventuelles mesures de soutien à la Grèce, même si un compromis semblait se dessiner.

Vers 22H00 GMT (23H00 à Paris), l'euro cotait 1,3496 dollar contre 1,3560 dollar lundi vers 22H00 GMT.

L'euro baissait aussi face au yen à 122,04 yens contre 122,19 yens la veille.

Le dollar progressait face au yen à 90,42 yens contre 90,09 yens lundi soir.

"L'euro reste sous pression et est à portée d'un important support technique. Jusqu'à présent, la résistance des marchés boursiers a aidé l'euro à rester à l'écart de ce seuil, mais nous tablons toujours sur une tendance à la baisse pour la monnaie unique à court terme", a indiqué Vassili Serebriakov, de Wells Fargo.

L'euro s'est même approché de l'équilibre après des chiffres meilleurs que prévu aux Etats-Unis sur les ventes de logements anciens, qui ont brièvement atténué la prudence des investisseurs.

Mais la monnaie unique restait pénalisée par le flou qui règne sur d'éventuelles mesures de soutien à la Grèce avant la réunion des dirigeants de l'Union européenne (UE) jeudi et vendredi à Bruxelles, pour un sommet en principe consacré à leur stratégie économique pour les dix ans à venir.

Une source diplomatique européenne a indiqué mardi soir à l'AFP que les seize pays utilisant la monnaie commune se rapprochaient d'un compromis pour surmonter leur différend sur la Grèce, qu'ils pourraient aider aux côtés du FMI, tout en s'engageant, à la demande de l'Allemagne, à durcir à l'avenir leur discipline budgétaire.

Cela devrait être finalisé et annoncé jeudi matin à Bruxelles lors d'un sommet des dirigeants des pays de la zone euro, juste avant une réunion des chefs d'Etat et de gouvernement de l'ensemble de l'Union européenne, selon cette source bien informée.

"Les dernières nouvelles semblent indiquer la possibilité d'un accord avant le sommet européen. Mais le marché hésite par prudence. Les attentes ne sont pas très élevées en faveur d'un accord concret", a souligné Vassili Serebriakov.

Pour l'analyste, la publication d'importants indicateurs en zone euro mercredi expliquait également la prudence des investisseurs "malgré des nouvelles légèrement plus encourageantes".

Par ailleurs, la monnaie helvétique a touché des sommets historiques par rapport à la monnaie unique à 1,4263 franc suisse, en dépit de commentaires de la Banque nationale suisse (BNS) qui a réitéré sa volonté de lutter contre une appréciation "excessive" de sa devise face à l'euro.

"Il est clair que la faiblesse générale de l'euro pèse aussi sur son cours face au franc suisse, mais le fait que la BNS ne semble pas voir d'inconvénient précis au niveau actuel (de sa monnaie, ndlr) et qu'elle a indiqué qu'à un certain moment les taux de changes seront dictés par le marché, ont renforcé la volonté des cambistes de tester la détermination de la banque centrale suisse", a observé Jane Foley, analyste chez Forex.com.

Vers 22H00 GMT, la livre britannique se stabilisait face à l'euro à 89,73 pence pour un euro, et baissait face au dollar à 1,5037 dollar, avant la présentation mercredi du budget britannique pour 2010/2011.

La monnaie helvétique progressait face à l'euro à 1,4271 franc suisse pour un euro, et se stabilisait face au dollar à 1,0572 franc suisse pour un dollar.

La monnaie chinoise a terminé à 6,8264 yuans pour un dollar contre 6,8267 yuans la veille.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: L'euro tombe à un plus bas de dix mois face au billet vert :   Mer 24 Mar - 9:32

AOF le 24/03/2010 à 10:26

L'euro a touché un plus bas de dix mois face au dollar américain. En passant en-dessous de 1,34 dollar à 1,3354 dollar, il se situe aux mêmes niveaux qu'à la mi-mai 2009. Le retour des inquiétudes concernant les finances de la Grèce et l'aide éventuelle de l'Europe envers Athènes pénalise la devise du Vieux continent. Les cambistes optent pour la prudence avant le sommet entre chefs d'Etat et de gouvernement européens qui doit se tenir jeudi et vendredi.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Devises : l'euro casse les 1,34$, le Portugal pèse.   Mer 24 Mar - 13:52

Cercle Finance le 24/03/2010 à 12:59

Après que l'agence de notation Fitch ait dégradé la dette souveraine du Portugal, la monnaie unique européenne a enfoncé son plus bas de près d'un an précédemment situé à 1,3435 dollar l'euro. Vers 13 heures à Paris, l'euro enregistre un fort recul de 1,04% à 1,3357, après avoir marqué un point bas à 1,3340.

Du côté des statistiques européennes de la matinée, le bilan était déjà contrasté. Certes, l'indice Ifo mesurant le climat des affaires en Allemagne s'est redressé en mars pour s'établir à 98,1 points, renouant ainsi avec la série continue de hausses remontant à avril dernier. Les économistes tablaient en moyenne sur 95,8 après 95,2 en février et 95,8 en janvier 2010.

En revanche, l'indice des entrées de commandes dans l'industrie de la zone euro a diminué de 2,0% en janvier 2010 comparé à décembre 2009. Le consensus tablait en moyenne sur une hausse de 1,9 % ! En décembre 2009, l'indice avait augmenté de 0,8%.

'Les commentaires sur la Grèce se poursuivent et ceux-ci ne font qu'accentuer la faiblesse de la monnaie européenne', notaient en début de matinée les analystes Changes de Pictet & Cie. Les dissensions entre les grandes capitales semblent se calmer pour faire place à une intervention du FMI, qui sonne cependant comme un aveu de faiblesse. Pictet tablait ce matin sur canal de fluctuation compris entre 1,3350 à 1,3500.

Puis la nouvelle est tombée : l'agence de notation-crédit a rétrogradé la dette souveraine du Portugal, l'un des 'PIGS', de 'AA' à 'AA-' avec implication négative. Fitch estime notamment que la faiblesse de la reprise qui s'annonce n'est pas de bon augure pour l'assainissement des finances publiques du pays.

Du côté américain, les cambistes guetteront cet après-midi les commandes de biens durables pour février (prévision : + 0,70% ; précédent : + 0,20%) et les ventes de logements neufs pour ce même mois (prévision : 320.000 ; précédent : 309.000).

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: L'euro s'enfonce sous 1,34 $ pr la 1ère fois depuis mai 2009   Mer 24 Mar - 14:32

L'euro s'enfonce sous 1,34 dollar pour la première fois depuis mai 2009 :

AFP le 24/03/2010 à 15:09

L'euro évoluait mercredi sous 1,34 dollar pour la première fois en dix mois et demi, pénalisé par le possible recours au Fonds monétaire international (FMI) pour juguler la crise grecque, vu comme un aveu d'impuissance par les cambistes, et par la dégradation de la note du Portugal.

Vers 14H00 GMT (15H00 à Paris), l'euro valait 1,3342 dollar contre 1,3496 dollar mardi vers 22H00 GMT, après être tombé à 1,3333 dollar vers 13H45 GMT, son plus bas niveau depuis le 7 mai 2009.

L'euro progressait face au yen à 122,61 yens contre 122,04 yens la veille.

Le dollar gagnait aussi du terrain face au yen à 91,93 yens contre 90,42 yens mardi soir.

L'euro souffre "d'un effritement de la confiance (des investisseurs) vis-à-vis de l'Union européenne (UE), à la suite des commentaires des dirigeants français et allemand qui ont indiqué que tout plan de sauvetage de la Grèce nécessiterait l'aide du FMI", commentaient les analystes du courtier ETX Capital.

Les pays de la zone euro se rapprocheraient d'un compromis pour surmonter leur différend sur la Grèce, qu'ils pourraient aider aux côtés du FMI à surmonter sa crise, tout en s'engageant, à la demande de l'Allemagne, à durcir à l'avenir leur discipline budgétaire, selon une source diplomatique européenne.

Cet accord devrait être finalisé et annoncé jeudi matin à Bruxelles lors d'un sommet des dirigeants des pays de la zone euro, juste avant une réunion des chefs d'Etat et de gouvernement de l'ensemble de l'Union européenne.

D'ailleurs, "si on a recours au FMI, l'image de l'euro deviendrait celle d'une devise qui ne peut survivre que grâce à l'aide d'une organisation internationale dans laquelle les Européens n'ont pas de majorité et où les Américains et les (représentants) asiatiques ont de plus en plus d'influence", a prévenu Lorenzo Bini Smaghi, membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE).

Pour la Grèce, l'intervention du FMI "implique qu'elle pourra se refinancer à un tarif plus faible que sur les marchés", analysait Jane Foley de Forex.com, mais pour l'UE, "cela implique d'avoir à admettre honteusement qu'elle ne dispose pas d'un système adéquat pour faire face aux errements budgétaires de certains de ses membres".

Les craintes de contagion de la crise grecque au sein de la zone euro faisaient par ailleurs un retour en force mercredi, suite à l'annonce par l'agence de notation financière Fitch de l'abaissement d'un cran de la note de la dette à long terme du Portugal, à "AA-" contre "AA" précédemment, du fait d'inquiétudes sur les déficits et la solvabilité du pays.

La décision de Fitch montre que "la Grèce n'est pas la seule fissure dans le système", prévenait Mme Foley. Ainsi, "un risque tangible continue de peser sur l'avenir du système, ce qui va maintenir l'euro sous pression", prévoyait l'analyste.

Depuis le début des inquiétudes sur l'endettement grec et sur le risque de contagion en zone euro début décembre 2009, l'euro a perdu près de 12% de sa valeur face au billet vert, alors qu'il avait retrouvé fin novembre son niveau d'avant la faillite de la banque américaine Lehman Brothers en septembre 2008, au-dessus d'1,51 dollar.

Vers 14H00 GMT, la livre britannique progressait face à l'euro à 89,61 pence pour un euro, et chutait face au dollar à 1,4885 dollar.

La monnaie helvétique baissait légèrement face à l'euro à 1,4280 franc suisse pour un euro, mais chutait face au dollar à 1,0705 franc suisse pour un dollar.

L'once d'or a terminé à 1.094 dollars au fixing du matin contre 1.101,50 dollars mardi soir.

Le yuan chinois a fini à 6,8267 yuans pour un dollar contre 6,8264 yuans la veille.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: L'euro chute sous 1,33 dollar   Jeu 25 Mar - 8:41

L'euro chute sous 1,33 dollar pour la première fois depuis mai 2009 :

AFP le 25/03/2010 à 08:34

L'euro restait très faible face au billet vert jeudi, passant même momentanément sous 1,33 dollar, victime de la dégradation de la note du Portugal par Fitch mercredi et du recours possible au FMI pour juguler la crise grecque, perçu comme un aveu d'impuissance par les cambistes.

Vers 07H00 GMT (08H00 à Paris), l'euro valait 1,3320 dollar, contre 1,3315 dollar mercredi vers 22H00 GMT. A 05H30 GMT, la devise unique européenne était descendue en dessous de 1,33 dollar, à 1,3283 dollar. L'euro n'était pas passé sous ce seuil depuis le 7 mai 2009.

A 07H00 GMT l'euro chutait face au yen à 122,45 yens contre 122,84 yens la veille.

Le dollar perdait également du terrain face à la monnaie nippone à 91,93 yens contre 92,24 yens mercredi soir.

Les pays de la zone euro poursuivent d'intenses tractations pour tenter de se mettre d'accord sur un plan d'aide financière à la Grèce. Les dirigeants des pays européens se retrouvent jeudi en sommet à Bruxelles avec l'espoir de finaliser un plan d'aide à la Grèce, plan qui pourrait impliquer le FMI et qui porte potentiellement sur plusieurs dizaines de milliards d'euros.

Cette réunion des chefs d'Etat et de gouvernement de l'ensemble de l'Union européenne, prévue de longue date, démarrera vers 17H00 (16H00 GMT).

Elle pourrait être suivie dans la soirée par une rencontre des seuls dirigeants des seize pays de la zone euro, consacrée à la Grèce, si les tractations ont suffisamment progressé d'ici là.

En ce qui concerne la baisse du billet vert face au yen, elle est due notammment aux exportateurs nippons qui ont vendu massivement des dollars comme ils le font habituellement à cette période de l'année, juste avant le début de la nouvelle année fiscale, le 1er avril.

Toutefois le dollar demeure globalement dans une phase ascendante, une montée jusqu'à 95 yens étant possible vers la moitié de l'année, selon Koji Fukayade, analyste des marchés des changes chez Deutsche Bank, à l'intention de Dow Jones Newswires.

Une reprise attendue de l'économie américaine ainsi que des rendements accrus des bons du Trésor contribuent à soutenir la tendance à la hausse du dollar, selon lui.

Vers 07H00 GMT, la livre britannique était en hausse face à l'euro à 89,44 pence pour un euro, ainsi que face au dollar à 1,4892 dollar.

La monnaie helvétique progressait face à l'euro à 1,4268 franc suisse pour un euro, ainsi que face au dollar à 1,0712 franc suisse pour un dollar.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Ven 26 Mar - 10:51

L'euro rebondit après l'accord sur la Grèce mais le marché reste prudent :

AFP le 26/03/2010 à 11:13

L'euro se reprenait face au billet vert vendredi, après l'annonce la veille d'un accord des pays de la zone euro pour aider la Grèce, avec la participation du FMI, mais la sévère mise en garde du président de la BCE, Jean-Claude Trichet, pesait sur la monnaie unique.

Vers 10H00 GMT (11H00 à Paris), l'euro valait 1,3382 dollar contre 1,3277 dollar jeudi soir vers 22H00 GMT, après être tombé à 1,3268 dollar vers 22H50 GMT, un nouveau plus bas depuis le 7 mai 2009, suite aux commentaires de M. Trichet.

L'euro remontait également face au yen à 123,68 yens contre 123,04 yens la veille.

Le dollar cédait par contre du terrain face à la monnaie nippone à 92,42 yens contre 92,67 yens jeudi soir.

"Les dirigeants de la zone euro semblent avoir réussir à oublier leurs différends pour permettre un accord sur un plan d'aide à la Grèce si le pays rencontre des difficultés pour se refinancer sur les marchés", commentait Ian Williams, analyste chez Altium Securities.

En effet, les seize pays membres de la zone euro se sont mis d'accord jeudi sur un plan combiné d'aides bilatérales européennes et une intervention du Fonds monétaire international (FMI) qui serait mis en place si la Grèce en éprouve le besoin.

"Cependant, (ce plan) ne va pas mettre un terme aux pressions qui plombent la monnaie unique, du fait des difficultés budgétaires persistantes auxquelles font face d'autres pays membres", expliquait M. Williams.

Plusieurs pays de la périphérie de la zone euro sont en effet en prise à des difficultés budgétaires. La note de crédit du Portugal a été abaissée mercredi par l'agence de notation financière Fitch.

"L'euro s'est modestement repris après cette annonce mais les cambistes restent peu convaincus de l'adhésion du président de la BCE Jean-Claude Trichet à ce plan", notait l'analyste.

Le président de la BCE avait en effet de nouveau critiqué jeudi un recours au FMI, jugeant "très très mauvais" que les pays de la zone euro se défaussent de leurs responsabilités.

"Même si M. Trichet s'est par la suite rétracté, le mal était déjà fait et tout rebond de l'euro face au dollar ne peut être que de courte durée", prévenait Mitul Kotecha et Stuart Bennett, analystes chez Crédit Agricole CIB.

"Le fait que les dirigeants de l'UE et la BCE se montrent toujours dans le doute va continuer à peser sur l'euro", notait Michael Hewson, analyste de CMC Markets.

Vers 10H00 GMT, la livre britannique reculait face à l'euro à 90,08 pence pour un euro, et progressait face au dollar à 1,4855 dollar.

La monnaie helvétique reculait face à l'euro à 1,4311 franc suisse pour un euro, et progressait face au dollar à 1,0692 franc suisse pour un dollar.

L'once d'or valait 1.093,50 dollars contre 1.093 dollars jeudi soir.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: L'euro gagne du terrain avec émission oblig grecque   Lun 29 Mar - 22:49

Dow Jones le 29/03/2010 à 12:34 :

L'euro ainsi que d'autres devises très rémunératrices restent en hausse lundi en Europe, alors que les investisseurs continuent d'accorder le bénéfice du doute au plan de soutien à la Grèce conçu jeudi dernier par l'Union européenne. La parution de solides statistiques sur les ventes de détail au Japon renforce en outre l'espoir d'une reprise économique mondiale.

Même si l'accord conclu par les pays de la zone euro sur un dispositif de soutien à la Grèce aux côtés du Fonds monétaire international n'a pas suffi à réellement rassurer les marchés, ces derniers attendent maintenant le résultat, dans un ou deux jours, de l'émission obligataire de titres à 7 ans lancée par la Grèce pour 5 milliards d'euros.

Le dispositif d'aide est principalement conçu pour rassurer les investisseurs sur la solvabilité de la Grèce. Tout signe suggérant que l'émission obligataire ne rencontre pas une demande suffisante mettra de nouveau l'euro sous pression.

L'amélioration du moral des investisseurs lundi est également due aux statistiques japonaises sur les ventes de détail, qui ont augmenté de 4,2% en février, alors qu'elles étaient attendues en baisse.

Le dollar semble pour sa part vulnérable, maintenant que les rendements des titres du Trésor américain sont de nouveau en baisse.

Vers 12h30, l'euro avançait à 1,3487 dollar, contre 1,3417 vendredi soir à New York. La monnaie unique progressait également à 124,80 yens, contre 124,10 yens.

Le dollar cotait 92,55 yens, contre 92,50, tandis que la livre cotait 1,4966 dollar, contre 1,4899. Le billet vert reculait à 1,0610 franc suisse, contre 1,0659.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Devise : encore la Grèce, l'euro repasse sous les 1,33$.   Jeu 8 Avr - 10:26

Cercle Finance le 08/04/2010 à 12:20

Vers 12 heures 15 sur le marché des changes, l'euro restait non plus de ses plus bas niveaux depuis deux semaines. A cette heure, et alors que la Grèce suscite de nouveau des craintes, le monnaie unique européenne s'échange 1,3308 contre le billet vert, en baisse de 0,31%. Un point bas de 1,3283 a été marqué en matinée.

L'eurodollar a ainsi perdu 10% de sa valeur au cours des six derniers mois.

Les analystes Changes de Pictet & Cie écrivaient ce matin que la baisse de l'euro enregistrée durant les dernières 24 heures s'explique notamment par la défiance des investisseurs quant à la monnaie européenne. 'La Grèce toujours la Grèce...', indiquent-ils, en se faisant l'écho de l'information selon laquelle la Bundesbank 'pense que le plan de sauvetage ne pourra pas fonctionner et [que] la Grèce se trouve de plus en plus acculée, avec un taux de refinancement sur le marché atteignant des niveaux supérieurs à ceux de l'Islande' ! En matinée, le taux rémunérant l'obligation souveraine grecque à 10 ans a de nouveau dépassé un précédent record historique, à plus de 7%.

Toujours ce matin, les cambistes ont pris connaissance des ventes du commerce de détail de février 2010 pour la zone euro, qui ont diminué de 0,6%, contre des attentes de - 0,10%. Les données du mois de janvier ont par ailleurs été modifiées : les taux de croissance mensuels pour janvier 2010 ont été révisés de -0,3% à -0,2%.

On attend ce midi la décision de la BCE et de la Banque d'Angleterre sur leurs taux d'intérêt. 'Ceux-ci ne devraient pas être modifiés et les commentaires de Jean-Claude Trichet seront certainement identiques aux précédents', pronostique Pictet.

Leurs confrères de la banque danoise Jyske Bank indiquent qu'il 'vaudra toutefois la peine de jettera un oeil sur la réunion, puisque [Jean-Claude] Trichet a déclaré dans son discours du 25 mars que la BCE étendrait son plan d'urgence lancé à l'automne 2008, qui donne accès aux crédits de la BCE en contrepartie de collatéraux adéquats'. Le président du conseil des gouverneurs de la BCE a annoncé qu'il fournirait des détails à ce sujet lors de la réunion de ce jour.

Cet après-midi, on attend des Etats-Unis l'évolution des inscriptions hebdomadaires au chômage (prévision : 435.000 ; précédent : 439.000).

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Marchés : l'euro reprend la barre des 1,34 dollar.   Ven 9 Avr - 13:09

Cercle Finance le 09/04/2010 à 13:21

L'euro rebondissait ce matin sur le marché des changes. Après un accès de faiblesse qui l'avait hier fait repasse sous les 1,32 dollar, il tente de reprendre pied au-delà des 1,34. Vers 13 heures 20, la monnaie unique européenne gagne 0,33% contre le billet vert à 1,3404 dollar. Selon UBS, une intervention 'imminente' du FMI en Grèce devrait limiter les risques de défaut de paiement du pays.

Sans surprise, la BCE a maintenu hier ses taux inchangés hier à 1%. 'Le seul fait significatif réside dans la modification des sommes exigées en collatéral pour les prises en pension auprès de la BCE pour les pays dont la notation est inférieure à BBB (c'est-à-dire la Grèce...)', indiquent ce matin les analystes de Pictet & Cie. L'intervention à la tonalité rassurante de Jean-Claude Trichet, à la mi-journée, a d'ailleurs calmé la nervosité des marchés.

'La hausse du prix de l'or, avec un plus haut à 1153,65 dollars l'once, aurait dû pousser le dollar sur la défensive, ce qui n'a pas été le cas', ajoutent-ils.

Jyske Bank rappelle que selon le journal Frankfurter Rundshau citant un document interne, la Bundesbank craignait que l'intervention grecque du FMI ne soit pas aussi stricte que ne l'aurait été celle de l'Union européenne seule. Autant dire que les Européens ne parlent toujours pas d'une seule voix sur ce sujet.

Ce matin, l'équipe Changes d'UBS revient elle aussi sur le dossier grec : selon les analystes de la banque suisse, 'alors que la situation est intenable, une intervention extérieure qui semble inévitable pourrait se produire très rapidement' : elle serait possible dès ce week-end et devrait être placée sous l'égide du FMI. 'Une intervention du FMI devrait résoudre le problème de liquidité auquel la Grèce fait face', pronostiquent les analystes. Quoique toujours possible, le défaut de paiement de la Grèce serait alors moins probable.

Rares sont les statistiques de la matinée. On a notamment appris qu'en France, la production industrielle est restée stable en février après avoir progressé de 1,1% le mois précédent. Mais l'excédent commercial allemand s'est inscrit à 12,6 milliards d'euros en février, contre une prévision de 11,2 milliards et un chiffre de 8,9 milliards un an plus tôt.

Cet après-midi, l'agenda américain ne sera guère plus fourni : seul les stocks des grossistes pour le mois de février sont attendus, mais aucun consensus n'est disponible.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Marché : l'euro profite du plan d'aide à la Grèce.   Lun 12 Avr - 11:44

Cercle Finance le 12/04/2010 à 12:02

L'euro rebondit de 0,8% face au dollar à 1,36 dollar et de 1,1% par rapport au yen à 127,2 yens, profitant de l'accord intervenu ce week-end au sujet de la Grèce. Le dollar cote 93,5 yens.

Selon l'accord de ce week-end entre les pays de la zone euro, la Commission européenne, la BCE et le FMI, le programme triennal d'aide à la Grèce prévoit l'octroi d'un montant pouvant atteindre 80 milliards d'euros, dont 40 à 45 milliards pour la seule première année.

'L'annonce du mécanisme de calcul des taux d'intérêt de ces prêts est l'élément le plus important du week end' indique Aurel, soulignant que selon les calculs des pays de la zone euro, 'ces taux restent élevés mais inférieurs aux taux d'intérêt actuellement observés'

Le billet vert cède du terrain alors que les investisseurs restent nerveux à propos de la saison des résultats aux Etats-Unis. 'Le marché sera très sensible aux moindres déceptions sur les publications du premier trimestre 2010, qui débutent cette semaine, préviennent les stratèges d'Aurel.

L'aluministe Alcoa donnera le coup d'envoi officiel de la saison ce soir après clôture, et sera suivi cette semaine par d'autres géants américains comme Intel, JPMorgan, Bank of America et General Electric.

Le calendrier s'avère aussi chargé du côté des données économiques aux Etats-Unis, avec par exemple l'indice des prix, les ventes de détail, la production industrielle et les chiffres de l'immobilier pour le mois de mars.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Devises : l'euro reste miné par la crise grecque.   Lun 26 Avr - 16:15

Cercle Finance le 26/04/2010 à 13:10

Toujours miné par les inquiétudes suscitées par le dossier grec, l'euro cède du terrain par rapport au billet vert, perdant ainsi 0,3% à 1,333 dollar.

La monnaie unique recule aussi de 0,7% par rapport à la livre sterling à 0,863 livre, mais reste stable par rapport à la devise japonaise à 125,5 yens.

Le gouvernement grec a confirmé vendredi avoir demandé, dans une lettre adressée à l'Eurogroupe, à la Commission européenne et la Banque Centrale européenne, l'activation du mécanisme de soutien prévu dans le cadre de l'accord du 25 mars dernier entre les dirigeants européens.

Le programme triennal d'aide prévu porte sur un montant pouvant atteindre 80 milliards d'euros, dont 40 à 45 milliards pour la seule première année, mais des incertitudes persistent étant données les réticences de l'Allemagne à une aide trop rapide.

'L'activation par la Grèce du plan de soutien du FMI et de l'Union européenne est à double tranchant', juge d'ailleurs Simon Brown, chez Prospreads, pour qui elle 'soulève la question de l'éventuelle nécessité de plans similaires pour des pays comme l'Espagne dans un avenir proche'.

Par ailleurs, le dollar se renforce alors que doit se tenir, mardi et mercredi, le comité de politique monétaire de la Réserve fédérale. 'La Fed ne changera probablement pas sa position lors de la réunion du FOMC et devrait diffuser un communiqué globalement similaire aux précédents', assurent les analystes de J.P. Morgan Asset Management.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mar 27 Avr - 21:59

L'euro passe sous 1,32 dollar pour la première fois depuis un an :

AFP le 27/04/2010 à 23:35

L'euro est passé sous la barre de 1,32 dollar mardi pour la première fois depuis la fin avril 2009, sous la pression de vives inquiétudes pour les déficits publics en Europe, relancées par l'abaissement des notes de la Grèce et du Portugal.

Vers 21H00 GMT (23H00 à Paris), l'euro valait 1,3174 dollar contre 1,3378 dollar lundi vers 21H00 GMT. Il est tombé jusqu'à 1,3167 dollar peu avant 20H00 GMT, son plus bas niveau depuis le 29 avril 2009.

"Le prochain niveau important, c'est 1,30 dollar", ont souligné les analystes de Brown Brothers Harriman.

L'euro chutait également face à la monnaie japonaise à 122,84 yens contre 125,72 yens lundi soir.

Le dollar perdait aussi du terrain face au yen, à 93,23 yens contre 93,99 yens la veille.

L'agence de notation financière Standard & Poor's a abaissé mardi de trois crans la note de la Grèce, à "BB+", la reléguant dans la catégorie des investissements spéculatifs. Un peu plus tôt, elle avait révisé en baisse de deux crans celle du Portugal, à "A-".

Les annonces ont renforcé les craintes du marché sur la capacité de la Grèce à redresser ses finances et sur une contagion de la crise aux pays dit périphériques de la zone euro, le Portugal, l'Espagne, l'Italie et l'Irlande, en proie eux aussi à des difficultés budgétaires.

"Les abaissements de notation, le manque d'action de la part des dirigeants de la zone euro et du Fonds monétaire international, le fait que l'Allemagne continue d'exiger des programmes de réduction du déficit plus rigoureux à la Grèce, tout cela contribue à la faiblesse de l'euro", a expliqué Jessica Hoversen, de MF Global.

De plus, la tension des taux sur le marché obligataire "implique que les pays de l'UE faisant face à des problèmes budgétaires (comme le Portugal, l'Espagne et l'Italie) n'auront pas les moyens de financer leur part du sauvetage (de la Grèce)", a prévenu Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

La Grèce est pour sa part confrontée à la date butoir du 19 mai, à laquelle une obligation grecque souveraine d'une valeur de 9 milliards d'euros arrive à échéance.

"La crise financière a établi un précédent, montrant que les gouvernements vont intervenir et offrir un plan de sauvetage", a souligné Jessica Hoversen.

Mais "plus ils attendent, plus cela va peser sur l'euro", a-t-elle ajouté, notant que la monnaie européenne avait encore accru ses pertes après l'annonce d'un sommet le 10 mai, au lendemain d'élections régionales en Allemagne, entre dirigeants des pays de la zone euro pour approuver le versement du programme de prêts sans précédent en faveur de la Grèce.

La monnaie unique européenne a ainsi retrouvé le niveau auquel elle évoluait vendredi, avant la demande par la Grèce de l'activation du mécanisme d'aide de l'Union Européenne (UE) et du Fonds monétaire international (FMI).

Vers 21H00 GMT, la livre britannique avançait face à l'euro, à 86,30 pence pour un euro, et reculait face au dollar à 1,5261 dollar.

La monnaie helvétique progressait face à l'euro, à 1,4329 franc suisse pour un euro, mais chutait face au dollar à 1,0875 franc suisse pour un dollar.

La monnaie chinoise a terminé à 6,8257 yuans pour un dollar contre 6,8266 yuans la veille.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Ven 30 Avr - 9:49

L'euro repasse 1,33 dollar grâce à l'apaisement des craintes sur la Grèce :

AFP le 30/04/2010 à 11:35

L'euro confirmait son redressement vendredi, repassant le seuil de 1,33 dollar, les cambistes ayant dorénavant le sentiment que l'adoption du plan d'aide à la Grèce était imminente, même si la crainte d'une propagation de la crise en zone euro restait latente.

Vers 09H00 GMT (11H00 à Paris) l'euro valait 1,3310 dollar contre 1,3229 dollar jeudi vers 21H00 GMT.

L'euro était quasi stable face à la monnaie nippone à 125,57 yens contre 124,41 yens jeudi soir.

Le billet vert montait face au yen, à 94,34 yens contre 94,03 yens la veille.

Au lendemain de la promesse par Bruxelles de débloquer rapidement l'aide internationale à la Grèce, un soulagement palpable sur tous les marchés faisait remonter l'euro au dessus du seuil de 1,33 dollar.

Les discussions en cours entre Athènes, le Fonds monétaire international (FMI) et les Européens sont "sur le point d'être terminées", a déclaré à Bruxelles le commissaire européen aux Affaires économiques, Olli Rehn. Selon le Premier ministre grec, elles seront terminées "dans les tout prochains jours".

Au plus fort de l'anxiété sur la grise grecque, la monnaie unique avait touché mercredi 1,3115 dollar pour un euro, son niveau le plus bas depuis fin avril 2009.

Pour les économistes de la banque Commerzbank, on peut dorévanant attendre "au plus tard ce week-end un communiqué déclarant que les négociations se sont conclues avec succès, ainsi que les détails sur les crédits à disposition (du Fonds monétaire international, ndrl) et l'aide de l'Union économique et monétaire."

Selon eux, "le volume total des aides pourrait surprendre par son ampleur, ce qui a été toujours été le cas avec les crédits apportés par le FMI, qui est conscient que cela maximisera les effets (des aides) sur les marchés".

Un peu moins obsédés par la Grèce, les marchés pourront s'intéresser davantage aux indicateurs économiques et à l'évolution de la reprise. Les chiffres de la croissance US au premier trimestre sont attendus à 12H30 GMT.

Des doutes persistaient toutefois chez les économistes sur la capacité de la Grèce à redresser ses finances et appliquer les sacrifices demandés. Par ailleurs, la crainte d'une contagion de la crise grecque à d'autres pays de la zone euro, notamment parmi les pays dits "PIIGS" (Portugal, Italie, Irlande, Grèce, Espagne) restait latente.

Une série de données économiques publiées au Japon dans la matinée de vendredi n'a pas eu de conséquence notable sur le marché des changes, précisent des cambistes. Les marchés financiers à Tokyo seront fermés de lundi à mercredi pour congés.

Vers 09H00 GMT, la livre britannique perdait un peu de terrain face à l'euro à 86,60 pence pour un euro et montait légèrement face au dollar à 1,5369 dollar.

La monnaie helvétique reculait face à l'euro, à 1,4343 franc suisse pour un euro et progressait face au dollar à 1,0776 franc suisse pour un dollar.

L'once d'or valait 1.175 dollars contre 1.166,75 dollars jeudi soir.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: L'euro tombe sous 1,31 dollar...   Mar 4 Mai - 13:33

L'euro tombe sous 1,31 dollar, touche 1,3088 dollar, nouveau plus bas :

AFP le 04/05/2010 à 14:06

L'euro a continué à s'enfoncer mardi, tombant sous la barre de 1,31 dollar pour la première fois depuis un an, les inquiétudes sur l'avenir de la monnaie unique restant très fortes malgré les prêts accordés ce week-end à la Grèce.

A 11H48 GMT, la monnaie unique a plongé jusqu'à 1,3088 dollar, un nouveau plus bas depuis fin avril 2009.

Bien que la Grèce ait obtenu ce week-end de la zone euro et du Fonds monétaire international (FMI) des prêts de 110 milliards d'euros sur trois ans, les cambistes ont continué à se défaire de leurs euros.

La monnaie unique reste durement pénalisée par crainte que la Grèce ne parvienne pas à redresser ses finances publiques et que la crise ne s'étende à d'autres membres de la zone euro, notamment à l'Espagne.

Certains investisseurs estiment que l'Espagne risque de suivre le même chemin que la Grèce et qu'elle pourrait bientôt appeller le FMI à la rescousse.

Le plan de sauvetage de l'Union européenne et du Fonds monétaire international "ne résout pas les problèmes budgétaires de la Grèce et il ne fait certainement rien pour réduire les problèmes du Portugal ou de l'Espagne", commentait ainsi Jane Foley, économiste chez Forex.com.

"Avec un taux d'intérêt fixe, une économie en récession, et d'importants mouvements de protestation, rien ne garantit que le gouvernement grec puisse réussir à faire les baisses de dépenses publiques nécessaires, qui sont une condition des prêts" offerts par la zone euro et le FMI, détaille-t-elle.

"L'euro est à la croisée des chemins. Sa survie dépend de l'union politique", estiment pour leur part les économistes de Standard Chartered. Selon eux, la crise grecque met en lumière le fait qu'un "seul taux d'intérêt ne convient pas à tous", et que l'union monétaire aurait besoin "d'un ministère des Finances unique".

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   Mar 4 Mai - 23:34

L'euro sous la barre des 1,30 dollars pour la première fois depuis 13 mois :

Associated Press le 04/05/2010 à 22:36

L'euro est tombé sous la barre des 1,30 dollars lundi à la bourse de New York pour la première fois depuis 13 mois, sur fonds de craintes des marchés d'un risque de contagion de la crise grecque à d'autres pays européens.

L'euro est descendu à 1,2994 dollar en séance, son niveau le plus faible depuis avril 2009. Il est ensuite remonté à 1,3004 dollar, alors qu'il avait terminé à 1,3212 dollar lundi soir. En novembre, avant le début de la crise grecque, l'euro s'échangeait à 1,51 dollar.

Cette baisse de la monnaie européenne trahit les doutes des investisseurs sur la capacité de la zone euro à gérer les dettes publiques de plusieurs pays européens, dont le Portugal ou l'Espagne, malgré le plan de sauvetage de la Grèce de 110 milliards d'euros approuvé par le Fonds monétaire international (FMI) et les 16 pays de la zone euro.

Pour les analystes, l'euro devrait poursuivre sa baisse au cours des mois à venir. UBS AG a annoncé que ses prévisions sur trois mois à 1,30 dollar pour un euro étaient en cours de réexamen. Morgan Stanley, dont les prévisions sont à 1,24 dollar d'ici la fin de l'année, envisage également de rabaisser cet objectif.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Marchés : l'euro toujours sous les 1,30 dollar.   Mer 5 Mai - 10:47

Cercle Finance le 05/05/2010 à 12:28

Après les rumeurs de déroute financière de l'Espagne qui hier ont fait plonger (-1,52%) l'euro sous la barre des 1,30 dollar, la monnaie unique européenne ne parvenait pas à rebondir ce midi. Vers 12 heures 30, l'eurodollar cotait 1,2961, en baisse de 0,22%, non sans avoir marqué ce matin un nouveau plus bas de 13 mois à 1,2935.

'Hier, la menace d'une étendue de la débâcle grecque à l'Espagne a une nouvelle fois inquiété les marchés', commentait Pictet & Cie ce matin. La gestion de la crise par l'Union européenne et le FMI n'a pas convaincu les investisseurs.

Jyske Bank rappelle que 'les inquiétudes persistantes à propose de l'avenir de la zone euro' et les difficultés des finances publiques concernent beaucoup de pays de la zone euro.

'Le scepticisme quant à la résolution de la crise grecque ainsi que les craintes au sujet des dettes portugaise et espagnole auront eu raison de l'euro. La monnaie unique a chuté de 1,3213 à 1,2934 ce matin', note Pictet. Selon les analystes de la banque privée helvétique, 'la tendance est toujours orientée à la baisse, avec un prochain support désormais fixé à 1,2885.'

Illustrant une nouvelle amélioration de la conjoncture économique, l'indice final Markit composite de l'activité globale dans l'Eurozone, se redresse de 55,9 en mars à 57,3 en avril et atteint son plus haut niveau depuis août 2007. Le chiffre s'inscrit en ligne avec les attentes du marché (56 points).

Le volume des ventes du commerce de détail est resté stable tant dans la zone euro que dans l'UE en mars 2010 par rapport à février 2010, d'après Eurostat, comme prévu par le consensus. Les taux de croissance mensuels pour février 2010 ont été révisés de -0,6% à -0,2% dans la zone euro.

Cet après-midi, les cambistes prendront notamment connaissance de l'indice ISM de l'activité des services pour le mois avril (prévision : 55,6 ; précédent : 55,4).

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12566
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13299
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: L'euro sous 1,29 dollar...   Mer 5 Mai - 13:08

L'euro touche un nouveau plus bas en plus d'un an, sous 1,29 dollar :

AFP le 05/05/2010 à 14:48

L'euro est tombé mercredi à un nouveau plus bas depuis plus d'un an, chutant sous le seuil de 1,29 dollar pour la première fois depuis fin avril 2009, pénalisé par des craintes accrues d'une contagion de la crise grecque au sein de la zone euro.

Vers 12H40 GMT, l'euro a atteint 1,2883 dollar, son plus bas niveau depuis le 16 mars 2009, suite à l'annonce par l'agence de notation financière Moody's qu'elle envisageait d'abaisser la note souveraine du Portugal "dans les trois mois" en raison de la "récente détérioration des finances publiques et des faibles perspective de croissance à long terme" du pays.

La veille, l'euro avait déjà lourdement chuté face au billet vert, pénalisé par des rumeurs selon lesquelles d'autres agences de notation allaient dégrader la note de l'Espagne, dans le sillage de l'agence Standard & Poor's une semaine auparavant, et selon lesquelles Madrid pourrait demander une aide financière colossale au Fonds monétaire international (FMI), malgré les fermes démentis de l'organisme et du gouvernement espagnol.

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'euro passe sous 1,41 dollar pour la 1ère fois depuis août
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» AVENANT AU CONTRAT: le boss peut il l'annuler?
» Acomba sous réseau suite Pour G.Plante
» Demande d'aide suite a une réponse du canps pour ma demande d'autorisation préalable d'entrée en formation
» Discussion autour de la prison de : Caen
» Mon élève monte pour la première fois dans une voiture à 18 ans !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buzz-Trading  :: Produits Financiers :: Devises et Matières premières (Pétrole, OR...)-
Sauter vers: