Buzz-Trading

Bourse, Investissement, Trading, Analyses fondamentale et technique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Rechercher sur le site Amazon.fr
Meilleures Ventes
Boutique DVD
Plaisir d’Offrir
High-Tech
Coup de Coeur
MP3
Facebook

Partagez | 
 

 Le Dollar, menacé sur les matières premières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fer.Merc
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 311
Réputation : 86
Points : 617
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Le Dollar, menacé sur les matières premières   Lun 14 Sep - 15:45

Cert article montre à l'évidence que le Dollar est petit à petit remis en question pour servir de devise sur les matières premières, notamment par la Chine. L'idéal serait un panier de devises mais la mise en oeuvre ne sera sans doute pas pour demain.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------
LA MAINMISE DU DOLLAR SUR LES MATIÈRES PREMIÈRES MENACÉE

par Pratima Desai et Veronica Brown

LONDRES (Reuters) - Cela n'arrivera pas demain, le mois prochain ou même dans cinq ans, mais un jour viendra où les matières premières ne s'échangeront plus en dollar.
Le débat sur la monnaie d'échange des matières premières est particulièrement vif en Chine, qui détient de très importantes réserves d'obligations américaines et de dollars. En mars, Pékin a évoqué l'idée d'une nouvelle monnaie internationale de réserve pour remplacer le billet vert.
Le statut du dollar, qui s'est déprécié de plus de 60% par rapport à l'euro depuis janvier 2002, figurera probablement au menu des discussions des dirigeants du G20 lors du sommet de Pittsburgh à la fin du mois. Et les débats porteront inévitablement sur les matières premières.
"Oui, les matières premières pourraient être libellées dans d'autres devises. Cela a déjà commencé", explique Mark Mobius, qui dirige le groupe "Marchés émergents" de la société de gestion d'actifs Templeton Asset Management.
"Le Brésil et la Chine ont récemment conclu un accord pour utiliser leurs propres devises sur certains échanges. Cela a du sens puisque la Chine est devenue le principal partenaire commercial du Brésil devant les Etats-Unis", ajoute-t-il.
Pour qu'une autre monnaie s'impose, son taux de change devra être flottant et elle devra se faire internationalement accepter. Après tout, il a fallu deux guerres et l'abandon de l'étalon or pour que le dollar obtienne le statut de principale monnaie internationale de réserve aux dépens de la livre sterling.
"Il a fallu des dizaines d'années (...) avant que la livre sterling ne perde son statut de monnaie de réserve, bien après que l'influence de l'empire ait décliné", confirme Frances Hudson, stratège à Standard Life Investments.
STATU QUO
La Chine a pour l'instant mis en sourdine ses projets mais l'idée d'une remise en cause du statut du dollar a déjà fait du chemin, à tel point que certains réfléchissent déjà à des alternatives: l'euro, le yuan ou un panier de devises comme le Droit de tirage spécial (DTS) du Fonds monétaire international.
"Le DTS (...) n'est qu'une devise théorique, qui existe essentiellement entre les banques centrales. Il n'a pas de rôle de commercial", tempère Chris Turner, directeur changes à ING.
L'euro est fréquemment cité par les analystes comme une alternative au dollar pour les matières premières car il est liquide. Mais la création de la monnaie unique européenne est récente et son statut continue d'évoluer; elle devra par ailleurs se faire accepter de tous pour espérer supplanter, un jour, le dollar.
"Quand les Etats-Unis ont introduit le dollar comme monnaie commune pour l'union, il a fallu plus de 100 ans pour que tous les Etats l'acceptent comme une véritable monnaie", rappelle Ashok Shah, directeur des investissements à London & Capital.
"Tant qu'il n'y aura pas une autre devise d'importance suffisante, stable et ancienne, les matières premières continueront d'être libellées en dollars", ajoute-t-il.
La perspective d'un yuan avec un taux de change flottant semble pour l'instant lointaine car la Chine dépend fortement des exportations, dont une large part sont destinées aux Etats-Unis, pour sa croissance.
Elle ne peut donc pas se permettre de laisser évoluer librement son taux de change car son important excédent commercial pourrait provoquer une appréciation du yuan, au risque de pénaliser les exportations.
Un certain nombre de gestionnaires de fonds penchent toutefois en faveur de la devise chinoise car la Chine est l'un des principaux consommateurs mondiaux et la croissance de la demande chinoise pour les matières premières est l'une des plus élevées au monde.
"Le yuan est appelé à devenir une monnaie internationale de première importance lorsque la Chine sera une superpuissance", estime David Murrin, directeur des investissements à Emergent Asset Management.
Mais le statu quo devrait perdurer jusque-là, même si la Chine remet en cause une nouvelle fois le statut du dollar.
"Si la Chine peut s'en prendre au dollar à intervalles réguliers, ses achats de matières premières pour ses réserves seront d'autant moins chers", avance un gestionnaire de fonds européen. Un recul du dollar a en effet pour conséquence de rendre les matières premières plus abordables pour les pays utilisant d'autres devises.
Version française Gwénaelle Barzic, édité par Marc Angrand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Dollar, menacé sur les matières premières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allemagne / guerre des matières premières/ création d'une corporation d'utilisateurs industriels
» anatomie d'un crack provoqué des minières aurifères et argentifères
» inflation galopante sur produits alimentaires >
» appels de couverture sur métaux précieux et matières premières / rumeurs de relévement
» spéculation sur les matières premières /Question éthique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buzz-Trading  :: Produits Financiers :: Devises et Matières premières (Pétrole, OR...)-
Sauter vers: