Buzz-Trading

Bourse, Investissement, Trading, Analyses fondamentale et technique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Rechercher sur le site Amazon.fr
Meilleures Ventes
Boutique DVD
Plaisir d’Offrir
High-Tech
Coup de Coeur
MP3
Facebook

Partagez | 
 

 L'OCDE prévoit une récession en 2009...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tony
Mister Capello
avatar

Nombre de messages : 12508
Age : 40
Localisation : Provence
Réputation : 243
Points : 13237
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: L'OCDE prévoit une récession en 2009...   Jeu 13 Nov - 11:24

L'OCDE prévoit une récession en 2009 et une poursuite de la crise financière...

PARIS (AFP) - 13/11/08

L'OCDE prévoit une récession de l'ordre de -0,3% en 2009 avec une poursuite de la crise financière jusqu'à la fin de l'année prochaine et une forte baisse des prix de l'immobilier en Europe.

"L'économie dans la zone de l'OCDE semble être entrée en récession et le chômage augmente dans de nombreux pays", souligne l'Organisation de coopération et de développement économiques, qui rassemble les pays riches, dans ses prévisions révisées pour les Etats-Unis, la zone euro et le Japon publiées jeudi.

L'OCDE dans son ensemble devrait connaître une croissance de son Produit intérieur brut de +1,4% en 2008, puis une récession de -0,3% en 2009 avant une reprise de +1,5% en 2010.

Pour les Etats-Unis, le PIB devrait augmenter de +1,4% en 2008 puis décroître de -0,9% en 2009 avant de reprendre à +1,6% en 2010. Pour le Japon, ces mêmes chiffres devraient être respectivement de +0,5%, -0,1% et +0,6% et pour la zone euro de +1,1%, -0,5% et +1,2%.

Pour le chômage, il devrait passer de 5,9% pour l'ensemble de l'OCDE en 2008 à 6,9% l'année prochaine puis 7,2% en 2010. La hausse sera particulièrement marquée dans la zone euro avec 8,6% en 2009 puis 9% en 2010, plus faible aux Etats-Unis (7,3% en 2009 et 7,5% en 2010) et contenue à 4,4% au Japon en 2009 et en 2010.

"La situation de crise financière extrême qui est celle depuis la mi-septembre devrait être de courte durée mais sera suivie par une période prolongée de turbulences financières jusqu'à la fin 2009 avec une normalisation graduelle ensuite", indique-t-on de même source.

"Un autre facteur important est l'ajustement en cours sur les marchés immobiliers qui dans de nombreux pays européens, et sur la base des cycles précédents dans ce secteur, va encore durer longtemps", souligne l'OCDE.

Ces facteurs négatifs vont toutefois être en partie compensés par l'augmentation du revenu réel des ménages résultant de la baisse du prix des matières premières, tandis que l'inflation devrait diminuer après ses pics de l'été dernier pour passer progressivement à 1,7% en 2009 et 1,5% en 2010 après 3,3% en 2008.

Parmi les facteurs d'incertitude, figurent le délai de retour à la normale des conditions financières avec notamment le risque de nouvelles faillites d'institutions financières. Les pays émergents pourraient aussi être plus durement touchés qu'anticipé par le ralentissement du commerce mondial.

"Pour 2010, des risques importants demeurent mais ils sont distribués plus équitablement avec la possibilité d'une reprise économique commençant relativement tôt", indique le rapport.

L'OCDE appelle à de nouvelles mesures de stimulation macro-économique et souligne que les instruments classiques de politique monétaire ont perdu de leur efficacité dans les conditions actuelles de fortes tensions financières. Les taux aux Etats-Unis et au Japon sont aussi déjà très bas.

"La politique budgétaire a un rôle à jouer" et les pays qui disposent de marge de manoeuvre budgétaire doivent l'utiliser avec notamment des baisses d'impôts en direction des ménages victimes du resserrement des conditions de crédit, conseille l'OCDE.

"Dans le même temps, compte tenu du niveau élevé de la dette publique dans de nombreux pays de l'OCDE, il est tout aussi important qu'un cadre crédible soit mis en place pour assurer la stabilité budgétaire à long terme".

L'organisation appelle également à une réforme de "l'architecture financière mondiale" tout en appelant à "résister aux pressions visant à faire revenir en arrière l'économie de marché".

Elle souligne que des efforts particuliers devront être faits pour améliorer la régulation et la surveillance, les dispositifs jusqu'ici en place "ayant créé des incitations à une prise de risque excessive et conduit les institutions financières à augmenter leur endettement dans des conditions non-transparentes jusqu'à des niveaux qui se sont révélés insoutenables".

_________________
Puce For Ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buzz-trading.com/
 
L'OCDE prévoit une récession en 2009...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cession de bail
» l'or et la récession / dépression
» Projet de Cession !
» cession d'office et contrat de travail
» Liberté, Egalité, Fraternité. Grève du 1er juin 2011.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buzz-Trading  :: Divers Outils de la Bourse :: L'actualité boursière-
Sauter vers: